Actualités :: Forces armées nationales : L’instruction civique entre dans les (...)

Les 10 et 11 juin 2004, nos forces armées nationales organisent, avec l’appui de la Fondation Konrad Adenauer, un séminaire de formation au profit des sous-officiers et militaires du rang. Les travaux du séminaire, qui se tient simultanément à Ouagadougou et à Kaya, porteront sur le civisme et la meilleure connaissance de l’Etat de droit. Sont concernés, 70 sous-officiers et une centaine de soldats.

Il faut rappeler que depuis l’année 2002, le ministère de la Défense, en partenariat avec la Fondation Konrad Adenauer, œuvre à instaurer par la sensibilisation et la formation des personnels militaires, la culture démocratique dans la caserne. C’est ainsi qu’il y a eu une sensibilisation des cadres militaires autour des principes de l’Etat de droit et de la démocratie en 2002, suivie d’un séminaire de formation d’une cinquantaine de formateurs officiers en 2003.

Quant au séminaire des 10 et 11 juin 2004, il marque le lancement de l’animation civique à la base, comme le faisait remarquer le ministre de la Défense, Yéro Boly, à l’ouverture de la rencontre. Nous l’avons tantôt souligné, 70 sous-officiers et une centaine de soldats prennent part au séminaire. Ils sont issus des forces armées nationales, de la douane, de la police nationale et de la garde de sécurité pénitentiaire.

Pendant 48 heures, les formateurs militaires animeront des causeries éducatives autour des notions d’Etat de droit, de démocratie et de civisme ainsi que des vertus du bon citoyen, telles que le respect du bien public, l’honnêteté, la tolérance, etc. "A l’issue de ce séminaire, les armées prendront le relais afin de faire de l’animation civique une activité permanente dans les programmes de formation".

Dans ce sens, le ministère de la Défense poursuivra, avec l’appui de la Fondation Konrad Adenauer, la formation des formateurs dans le but de faire de chaque cadre officier un animateur potentiel. C’est ce que souhaite Yéro Boly. Le présent séminaire prend fin aujourd’hui même à 17 heures.

Pierre Tapsoba
L’Observateur

Retour annoncé de Blaise Compaoré au Burkina : A (...)
Eventuel retour de Compaoré au Burkina : Les avocats de (...)
24 mois de transition au Burkina : Des acteurs (...)
Transition au Burkina : « Il faut récupérer au moins 60% (...)
Libération de Roch Kaboré : « Les choses sont en train de (...)
MPSR : Les résultats de notre sondage sur les 100 (...)
Libération de Roch Kaboré : L’ex Alliance des Partis (...)
Transition au Burkina : « Réconciliation, refondation et (...)
Transition au Burkina : « Nul ne peut se prévaloir du (...)
Burkina : Le gouvernement « réaffirme la libération totale (...)
Burkina : Le Premier ministre évoque une éventuelle (...)
Burkina : L’ex majorité présidentielle déplore d’avoir été (...)
Paix et réconciliation nationale : Le Président du Faso (...)
Burkina/Politique : Une alliance de partis rejette (...)
Burkina Faso : Les futures élections vont se tenir en (...)
Crise au sein du CDP : « Pour nous direction politique, (...)
Burkina/Politique : Eddie Komboïgo convoque son bureau (...)
Commune de Bobo-Dioulasso : Les membres de la délégation (...)
Centre-ouest : Les femmes du CDP plus que jamais (...)
Insécurité au Burkina : Roch Kaboré et Paul-Henri Damiba (...)
Détention de Roch Kaboré : Une marche-meeting le 2 (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 11697

Les plus regardées



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés