Actualités :: Droits humains au Burkina Faso : le MBDHP fait l’état des lieux

Renouant avec la tradition et sa démarche à fixer pour l’histoire, l’état des droits de l’homme au cours d’une période donnée, le Mouvement des droits humains burkinabè, a présenté son rapport sur la question, vendredi 31 octobre dernier. Synthèse.

Le présent rapport du MBDHP, qui couvre la période 1996-2002, se décompose en quatre parties. La première partie du rapport délimite le cadre de l’analyse à travers un état des lieux des violations des droits humains au Burkina Faso. Elle recense les violations des droits humains commises par l’Etat sur le double plan, des droits civils et politiques et des droits économiques sociaux et culturels. On y recense des cas d’arrestation et de détentions arbitraires, des cas de tortures...pour les premiers et la question de la pauvreté et des inégalités sociales les atteintes aux libertés syndicales...pour les seconds.

La seconde partie passe en revue les violations des droits humains commises par les personnes physiques ou morales privées. Le MBDHP y aborde la question des milices armées, les lynchages par la milices foule et le regain de la vengeance privée, l’insécurité des consommateurs, etc.

La troisième partie elle, s’appesantit sur les violences des droits spécifiques aux femmes et aux enfants. Entre autres, on y recense les violations au foyer, le viol et le harcèlement sexuel, les mutilations génitales féminines, le travail des enfants, leur exploitation sexuelle etc. Enfin, la quatrième partie aborde la question de la corruption au Burkina Faso. Ce rapport, selon ses concepteurs est loin d’être "complet" encore moins "parfait".

Il ne se veut pas non plus parole d’Evangile. A preuve ceux qui l’ont financé (l’Union européenne) sans s’en démarquer, ont souligné que son contenu ne "reflète" que les pensées de ses auteurs.

B.SY
Sidwaya

Burkina : Le Cadre de dialogue politique, un sectarisme (...)
An II de l’Appel de Manéga : C’est aussi "un pas vers la (...)
Nouvelle-Calédonie : Le Pr Augustin Loada conduit une (...)
MPP-France : La sous-section de Bordeaux fait peau (...)
Burkina : Le président Roch Kaboré et Jacques Ouédraogo (...)
Assemblée nationale : La commission CJEEC réunie à (...)
Assemblée Nationale : Les députés membres de la CAGIDH (...)
Réconciliation nationale : Les capacités des autorités (...)
30e anniversaire de la Constitution du Burkina Faso : (...)
Burkina : Les députés convoqués à une session extraordinaire à
Vie politique au Burkina : Le Mouvement SENS en visite (...)
Nécrologie : Dr Assimi Kouanda inhumé après les hommages (...)
Burkina Faso : Le mouvement SENS s’interroge sur sa (...)
Réconciliation nationale : Le ministère renforce les (...)
Vie politique : Le MPP en Congrès extraordinaire du 24 (...)
Demandes de financement pour des activités culturelles (...)
Nécrologie : Assimi Kouanda sera inhumé ce vendredi 11 (...)
Mouvement SENS : Assemblée générale souveraine ce samedi (...)
Processus électoral au Burkina : Les acteurs en réflexion (...)
Réconciliation nationale : A Kaya, le PNUD et le (...)
Dr Adama Coulibaly de l’APP/Burkindi : « La réconciliation

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 11046


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés