Actualités :: Séjour du président Bozizé au Burkina : Des contacts au sommet

Le deuxième jour de la visite d’amitié et de travail du président François Bozizé de Centrafrique au Burkina, a été consacré à des séances de travail et à un dîner présidentiel... Aujourd’hui 6 février 2004, l’hôte du Burkina est dans la capitale économique du Burkina afin du toucher du doigt, "le tissu économique national basé à Bobo-Dioulasso".

Arrivé mercredi 4 février sous les coups de 16h00 à Ouagadougou, le deuxième jour de la visite d’amitié et de travail du président François Bozizé a été marqué par une séance de travail entre sa délégation et la partie burkinabè.

Les échanges Burkina-Centrafrique ont eu pour cadre, à cette occasion, la salle de réunions du Conseil des ministres sise à la présidence du Faso. Cette rencontre a été présidée par les présidents Bozizé et Compaoré. Placée par eux sous le signe du donner et du recevoir. L’expérience du développement solidaire en cours au Burkina Faso intéresse l’équipe Bozizé qui voudrait s’en servir comme exemple de base, à l’heure où elle fait ses premiers pas à "la tête" de la République centrafricaine. Un pays qui vient de connaître d’énormes difficultés socioéconomiques et politiques, et qui a besoin de se reconstruire.

Lors de la séance de travail à huis clos hier 5 février 2004, à la suite des deux chefs d’Etat, les différents ministres centrafricains ont pris la parole pour dire à leurs homologues burkinabè le type de partenariat qu’ils souhaiteraient voir s’établir avec le Burkina, afin de mieux s’inspirer de l’expérience de ce pays, voire vice-versa.

Dans une ambiance faite de déclarations fraternelles et de volonté d’être solidaire les uns des autres, pour le bien-être des peuples de Centrafrique et du Burkina, les deux délégations ont convenu d’organiser déjà pendant la présente visite, des travaux sectoriels entre différents départements ministériels burkinabè et centrafricains.

Suite à ces rencontres de travail, la nuit d’hier a été celle de la "récréation". En effet, un dîner officiel a été offert par le Burkina aux Centrafricains à cette occasion.

Aujourd’hui 6 février, le président centrafricain et sa délégation sont les hôtes de la capitale économique du Burkina, Bobo-Dioulasso. Il y est accompagné du Premier ministre, Paramanga Ernest Yonli Bozizé visite, à Bobo-Dioulasso, la Chambre de commerce, la SOFITEX, la SIFA, etc.

Ibrfahiman SAKANDE (Email : ibra.sak@caramail.com)

Burkina Faso : Les chefs militaires apportent leur (...)
Burkina : « Nous devons faire en trois mois ce qui (...)
Burkina : Damiba a posé sept conditions avant de rendre (...)
Burkina Faso : L’UPC souhaite une Transition inclusive (...)
Burkina Faso : La CEDEAO salue le règlement pacifique de (...)
Dépolitisation de l’armée burkinabè : Le vœu cher d’un (...)
Dédougou : La population brise le silence et apporte son (...)
Burkina : « Le pouvoir est banalisé et est devenu un jeu (...)
Burkina : « Il n’y a pas de raison que des gens meurent (...)
Burkina : "Nous devons œuvrer de sorte à rendre effective (...)
Burkina Faso : « La situation est sous contrôle », (...)
Situation trouble au Burkina : La CEDEAO soutient le (...)
Soutien au coup d’État du 30 septembre au Burkina : La (...)
Situation trouble au Burkina : L’UNIR/MPS appelle le (...)
Situation trouble au Burkina : Alpha Barry dément sa (...)
Coup d’Etat du 30 septembre 2022 au Burkina : Des (...)
Situation trouble au Burkina : "Le pouvoir de gestion (...)
Situation trouble au Burkina : « Notre pays est déjà en (...)
Burkina : Les secrétaires généraux de ministères (...)
Crise militaire au Burkina Faso : Le CNAPE souhaite (...)
Situation trouble au Burkina : « Bilgo n’est à la (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 11886



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés