Actualités :: Burkina :« Nous ne sommes ni dans une guerre ethnique ni dans une guerre (…)

C’est dans un sentiment de légitimité recouvrée que Eddie Komboïgo a, ce samedi 28 janvier 2023 à Ouagadougou, présidé la 73è session du Bureau politique national (BPN) du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP). Cette rencontre statutaire a, en plus de la vie du parti, examiné la situation nationale, avec à l’actif, une levée de fonds sur place qui a permis de mobiliser deux millions comme contribution à l’effort de guerre.

Selon Eddie Komboïgo, ce sont plus de 600 membres, venus des 45 provinces, qui ont pris part à cette session. C’est le premier du genre après l’obtention du récépissé en décembre 2022. Un récépissé que lui et ses camarades attendaient depuis le congrès de décembre 2021 ; un congrès contesté par une partie des cadres du parti (constitués autour de ce qu’ils appellent aile historique du CDP).

Les participants à la session ont, eux, réaffirmé leur soutien à Eddie Komboïgo. Ce dernier a, pour sa part, invité au respect des textes du parti et à la discipline dans les rangs. C’est dans cet esprit qu’il a lancé un appel à ceux qu’il estime s’être écartés des textes du parti, à s’amender. Eddie Komboïgo et sa direction politique nationale entendent donc renouveler incessamment les structures de base du parti. Un mot d’ordre a été lancé à cet effet aux participants.

Concernant la situation nationale, la session a pris une motion de soutien aux Forces de défense et de sécurité ainsi qu’aux Volontaires pour la défense de la patrie.
Le président du CDP, Eddie Komboïgo, a également invité chacun des participants à sensibiliser autour de lui pour éviter la manipulation des hommes au dessein funeste.

« Nous ne sommes ni dans une guerre ethnique ni dans une guerre religieuse, nous avons affaire à des bandits manipulés », décante Eddie Komboïgo, affirmant le soutien de son parti aux autorités de la transition pour un retour rapide à la sécurité.
Pour répondre à l’appel à l’effort de guerre, Eddie Komboïgo et ses camarades ont procédé sur place à une levée de Fonds, permettant de mobiliser deux millions de FCFA. « Je vais transmettre la somme dès lundi à qui-de-droit », a annoncé Eddie Komboïgo.

Lefaso.net

Processus de désignation de députés à l’ALT : Le MDA (…)
Burkina/Assemblée Législative de Transition : Les 12 (…)
Burkina/Administration publique : « Pendant longtemps, (…)
Burkina/Libération de Me Guy Hervé Kam : Le SOCL apporte (…)
Burkina : Le Mouvement pour la Démocratie en Afrique (…)
Burkina : Le président Ibrahim Traoré dénonce "un centre (…)
Burkina : Le président Ibrahim Traoré annonce pour (…)
Burkina : « On va diminuer le personnel dans les (…)
Rencontre Chef de l’État/Forces-vives : Douze (…)
Burkina : Le Président du Faso à l’écoute des Forces (…)
Président de la transition à président du Faso : « Cette (…)
Conduite de la Transition : les Burkinabè du Niger (…)
Lettre ouverte au Premier ministre : Des citoyens (…)
Burkina : Vers une reconfiguration de l’Assemblée (…)
Burkina : « Nous ne sommes pas héritiers de n’importe (…)
Burkina : « L’équipe au pouvoir, pour rien au monde, (…)
Burkina : « N’ayez pas peur ! », exhorte le Premier (…)
Burkina : Le ministre de l’Administration territoriale (…)
Diaspora : Un mouvement patriotique organise en Italie (…)
Burkina : « Aucune force ne nous arrêtera », lance le (…)
Burkina : Gérard Kango Ouédraogo, le baobab de la politique

Pages :



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés