Actualités :: Recrutement de VDP à Bobo-Dioulasso : « Si nous refusons de nous engager, (...)

Le président du conseil régional de la jeunesse des Hauts-Bassins, Omar Traoré, a appelé les jeunes de la région à la mobilisation pour défendre leur patrie. Selon lui, l’heure est grave et les jeunes doivent s’engager, main dans la main avec les autorités, à défendre le Burkina Faso. « Si nous refusons de nous engager, nous serons donc vus comme des acteurs de déstabilisation de ce pays », a-t-il lancé.

Le président du conseil de la jeunesse des Hauts-Bassins, Omar Traoré, s’exprimait ainsi à l’issue de la rencontre d’information sur le processus d’enrôlement des volontaires pour la défense de la patrie. C’était le mardi 8 novembre 2022 à l’hôtel de ville. Cette rencontre avait été organisée par le président de la délégation spéciale de la commune de Bobo-Dioulasso, afin de donner certaines informations nécessaires sur le recrutement des VDP.

L’initiative de cette entrevue a été saluée à sa juste valeur par le président Omar Traoré. Selon lui, cette rencontre a éclairé plus d’un sur le processus d’enrôlement des VDP qui est lancé depuis un certain temps et qu’il trouvait jusque-là ambiguë.

« Aujourd’hui, à travers cette rencontre, nous avons reçu beaucoup d’informations qui vont nous permettre d’aller sur le terrain pour poursuivre les actions de sensibilisation que nous avons entamé », a-t-il dit. Selon lui, la jeunesse est acteur et victime de cette situation d’insécurité que vit le Burkina Faso. Ce qui fait que la jeunesse est plus interpellée pour le recrutement des volontaires. Il affirme que la jeunesse burkinabè devrait se sentir plus engagée à défendre son territoire. D’où son appel à l’endroit des jeunes à plus de patriotisme, d’engagement, de don de soi pour libérer le pays des mains de l’ennemi. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Romuald Dofini
Lefaso.net

Burkina : Le président Ibrahim Traoré assure que les (...)
Appel au meurtre du journaliste Newton Ahmed Barry : (...)
Continent africain : La gouvernance globale stagne (...)
Burkina : « Il est aussi urgent de mettre fin à ce plan (...)
Vie des partis politiques : La composante « Autres (...)
Burkina/Justice : « Il y a un problème ; il n’y a que les (...)
Transition politique au Burkina Faso : Le chronogramme (...)
Gestion des aires protégées : L’ONG AGN et le ministère (...)
Ministère de l’Agriculture : Le Conseil d’administration (...)
Burkina :« Nous ne sommes ni dans une guerre ethnique ni (...)
Burkina : « Ce pays-là a toujours su faire face à toutes (...)
Burkina Faso : Zéphirin Diabré porte plainte contre (...)
Réformes politiques au Burkina : « En démocratie, il est (...)
Commune de Bobo-Dioulasso : Une session extraordinaire (...)
Arrondissement 3 de Bobo-Dioulasso : Après six mois (...)
Politique au Burkina : Zephirin Diabré nie toute (...)
Corruption au sein de l’armée : « A ce jour, aucun de ces (...)
Burkina : « La première déclaration du chef du MPSR 2 (...)
Politique : « Nous ne sommes pas un parti électoraliste, (...)
Relecture du Code du travail au Burkina : L’UAS indignée (...)
Transition au Burkina Faso : Le président de l’ALT (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 12138



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés