Actualités :: Burkina/Politique : « J’aimerais que ceux qui ont une affaire en justice (...)

« Il faut travailler à être des hommes de vision et non des hommes de conquête du pouvoir ». C’est l’interpellation du président du Parti pour la république et le changement (PRC), Roland Tondé, lors d’une conférence de presse ce vendredi 8 juillet 2022 à Ouagadougou. Cette conférence a eu pour principal objet, le lancement officiel du regroupement de partis politiques et de la société civile dénommé “Wend Benedo” dont il dit être le modérateur.

La vision du regroupement “Wend Benedo” est d’impulser un ”réel” changement pour un développement effectif du Burkina Faso, selon le président du Parti pour la république et le changement, Roland Tondé. « Ayant perdu tout espoir après avoir longtemps travaillé auprès de nos aînés, nous voulons aujourd’hui tirer leçon de leurs insuffisances pour aboutir à un changement réel », déclare-t-il.

Cependant, M. Tondé précise que ce changement ne saurait être une réalité sans la justice et la paix. C’est pourquoi, il invite ceux qui ont une affaire avec la justice, à avoir le courage d’y répondre. « Il y a trop de dossiers en instance. Il y a notamment celui de Norbert Zongo en plus du procès Thomas Sankara qui vient de s’achever », rappelle-t-il.

« Ce qui me préoccupe, c’est la situation au Sahel. J’ai quelque chose à donner pour ce pays aussi bien sur le plan militaire qu’intellectuel », signale Roland Tondé, président du PRC

Autant de dossiers qui attendent d’être traités de fond en comble pour que les Burkinabè puissent se réconcilier, a-t-il souligné. Il est pour lui temps de faire appel à toute la classe politique sans exclusion aucune pour discuter de la situation nationale afin que les solutions idoines puissent être trouvées.
« Il n’y a plus d’ex CFOP ni d’ex majorité. On devrait convier aux réunions tous les partis politiques de ce pays. Mais ce sont toujours eux qui sont là », a indiqué M. Tondé qui estime que ces deux bords politiques n’ont plus rien à leur apprendre d’où leur décision de prendre leur responsabilité.

« Nous ne sommes ni de la majorité ni de l’opposition, nous demandons juste qu’on nous donne l’occasion de faire nos preuves », mentionne M. Tondé

À en croire le président du PRC, Wend Benedo se veut un regroupement qui se positionne sur la place politique et dans l’univers de la société civile sans distinction de sexe ni de confession religieuse. Il est constitué d’une coalition de seize partis politiques et de douze organisations de la société civile, selon son modérateur.

Hamed NANEMA
Lefaso.net

Dépolitisation de l’armée burkinabè : Le vœu cher d’un (...)
Soutien au coup d’État du 30 septembre au Burkina : La (...)
Situation trouble au Burkina : L’UNIR/MPS appelle le (...)
Situation trouble au Burkina : Alpha Barry dément sa (...)
Situation trouble au Burkina : « Notre pays est déjà en (...)
Burkina : Les secrétaires généraux de ministères (...)
Crise militaire au Burkina Faso : Le CNAPE souhaite (...)
Situation trouble au Burkina : « Bilgo n’est à la (...)
Situation trouble au Burkina : Des dégâts au domicile de (...)
LCL Paul-Henri Damiba : « Je déments formellement m’être (...)
Situation trouble au Burkina : Le Centre de formation (...)
Burkina : 1er octobre 2022, une journée d’angoisses à (...)
Ouagadougou : Une partie de l’ambassade de France en (...)
Burkina : « Nous n’allons pas affronter nos jeunes frères (...)
Crise politico-militaire : Le Front patriotique appelle (...)
Ouagadougou/Coup d’État : Des manifestants barricadent (...)
Coup d’Etat du 30 septembre : « J’encourage les nouvelles (...)
Ouagadougou : Un centre-ville mort, mais la vie se (...)
Coup d’État au Burkina Faso : « C’est un pas en avant, deux (...)
Burkina : « Même si on doit changer mille fois pour avoir (...)
Coup d’Etat du 30 septembre au Burkina : A Bobo-Dioulasso,

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 11886



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés