Actualités :: "Détention arbitraire" de Roch Kaboré : « La junte ne doit plus attendre un (...)

« Si la junte qui semble s’inscrire dans une démarche d’apaisement, souhaite atteindre cet idéal, elle ne doit plus attendre un énième appel à la libération du président Roch Marc Christian Kaboré, pour lever immédiatement et sans délai, toutes les restrictions qui lui ont été imposées jusqu’à maintenant ». C’est en substance le message contenu dans le communiqué de la Coordination des organisations pour la libération de Roch Marc Christian Kaboré, reçu par Lefaso.net ce mercredi 22 juin 2022. L’intégralité du communiqué ci-dessous.

Coordination des organisations pour la libération de Roch Marc Christian Kaboré

Le mardi 21 juin 2022, le Président de la transition, le Lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo DAMIBA, dans une démarche sans doute d’apaisement a reçu au palais de Kosyam les anciens Chefs d’états, Messieurs Roch Marc Christian Kaboré et Jean Baptiste Ouedraogo.

Notre coordination prend acte de cette démarche et encourage toutes les initiatives qui peuvent concourir à l’unité nationale et à la cohésion sociale.

Toutefois nous regrettons que cette rencontre ait eu lieu dans un contexte ou le Président Kaboré reste toujours privé de liberté.

Nonobstant cet état de fait, la coordination salue chaque pas qui est fait vers la libération totale du Président Kaboré et elle reaffirme qu’il est plus que temps de mettre fin définitivement et urgemment à cette détention arbitraire .

Au regard de la nature de cette rencontre, en principe, la question de la libération du Président Kaboré ne devait plus faire aujourd’hui l’objet d’un débat.

Si la junte qui semble s’inscrire dans une démarche d’apaisement, souhaite atteindre cet idéal, elle ne doit plus attendre un énième appel à la libération du Président Roch Marc Christian Kaboré, pour lever immédiatement et sans délai, toutes les restrictions qui lui ont été imposées jusqu’à maintenant.

La coordination suit de près l’évolution de cette situation qui relève de la préservation des droits humains et félicite l’ensemble des acteurs qui œuvrent sans relâche pour l’aboutissement de ce combat.

Pour la Coordination
Désiré w GUINKO
Porte parole

Burkina /Politique : Le Front patriotique demande la (...)
39e anniversaire de la révolution burkinabè : Le (...)
62e anniversaire de l’indépendance du Burkina Faso : (...)
Conduite de la Transition : Le Président du Faso échange (...)
Situation nationale : La « Mobilisation des intelligences
Burkina : Un Front patriotique est lancé pour « oeuvrer (...)
Burkina Faso : L’ALT définit le rôle du Conseil (...)
Rumeurs sur l’enterrement des restes de Sankara et (...)
Burkina : L’UNIR/MPS en congrès extraordinaire, (...)
Montée des couleurs à la Primature : Pas de vacances pour (...)
Burkina : Le mouvement BUTS appelle à la mobilisation (...)
Café politique de l’ARGA : La première édition se penche (...)
Burkina : Une activité demandant le départ de l’ambassadeur
Elections législatives au Sénégal :Kadré Désiré Ouédraogo à (...)
Situation nationale : L’ancien ministre, Rosine (...)
Burkina : Le mouvement BUTS au chevet d’un pays en quête (...)
Burkina : L’Etat joue au grand prêtre de la réconciliation en
Demande de pardon de Blaise Compaoré : « J’aimerais que le (...)
Burkina Faso : Blaise Compaoré demande pardon à la (...)
Réconciliation au Burkina : « Blaise Compaoré doit se (...)
Demande de pardon de Blaise Compaoré : « Ils sont en (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 11781

Les plus regardées



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés