Actualités :: Burkina-UPC-NTD : « Il est question de voir la contribution que nous pouvons (...)

Le périple du président de l’Union pour le progrès et le changement (UPC), Zéphirin Diabré, auprès des partis politiques, « aux fins de renforcer les liens », s’est poursuivi dans la soirée du jeudi 12 mai 2022 au Nouveau temps pour la démocratie (NTD). Il a été accueilli au siège de ce parti par ses premiers responsables, dont Vincent Dabilgou, président du NTD.

Après l’ADF/RDA et l’UNIR/MPS, Zéphirin Diabré et sa délégation ont été des hôtes d’une soirée du NTD, parti avec lequel l’UPC a siégé au sein de la majorité présidentielle et du gouvernement jusqu’au coup d’Etat du 24 janvier 2022. Là également, les deux parties ont parlé de sujets relatifs à la vie du pays et au paysage politique national.

« En réalité, ce qui nous intéresse, ce n’est pas notre sort à nous. Ce qui nous intéresse et nous interpelle, c’est le sort du Burkina Faso. Ce n’est pas pour faire de la politique politicienne, c’est pour réfléchir et apporter notre contribution à notre pays qui nous est cher », a expliqué Zéphirin Diabré au sortir de leur tête-à-tête.

Le président de l’UPC, Zéphirin Diabré (droite), accueilli à son arrivée par le président du NTD, Vincent Dabilgou

Une démarche saluée par le président du NTD, Vincent Dabilgou, et les membres de sa direction politique. « La situation nationale est telle qu’aujourd’hui, tout bon Burkinabè doit comprendre que nous devons aller au-delà des murs et idéologies des partis politiques pour pouvoir nous parler. Il est question de voir, chacun de nous, la contribution que nous pouvons donner dans le cadre d’une cohésion nationale pour pouvoir sauver le pays », estime Vincent Dabilgou.

La tournée du ‘’Lion’’ se poursuit auprès d’autres partis politiques de l’ex-opposition et de l’ex-majorité présidentielle.

Lefaso.net

Burkina Faso : Le capitaine Ibrahim Traoré aurait (...)
Soutien pour le renforcement de la démocratie au Burkina (...)
Accusation de déstabilisation de la transition : Le (...)
Affaire 2000 soldats étrangers au Burkina Faso : Le (...)
Burkina : Des organisations féminines choquées par les « (...)
Élections 2024 au Burkina : La CODEL propose six (...)
Burkina : L’Assemblée législative de transition est (...)
Burkina : Ce qu’il faut retenir de la Déclaration de (...)
Déclaration de politique générale : Les parlementaires (...)
Manifestations « anti-françaises » à Ouaga : « Nos valeurs (...)
Burkina : « Il ne sera pas question de nous laisser (...)
Tensions foncières et de logements au Burkina : Une (...)
🔴Burkina : Déclaration de politique générale du Premier (...)
Burkina - MPSR 2 : Bien communiquer fait partie de la (...)
Burkina/Transition : Le Premier ministre va livrer sa (...)
Burkina Faso : Le Chef de l’Etat Ibrahim Traoré décide de (...)
Burkina : « On ne peut pas mobiliser toutes les forces, (...)
Burkina Faso : Serge Poda, un cadre supérieur de la (...)
Burkina : « On est au 9e coup d’Etat, mais ça n’a rien (...)
Remaniement du gouvernement Kyelem : De quoi est-il le (...)
Lutte contre le terrorisme : le Chef de l’Etat présente (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 12054



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés