Actualités :: Installation de l’Assemblée législative de transition : Les députés engagés (...)

Après la nomination des députés devant constituer l’Assemblée législative de transition, l’étape suivante était l’installation de ces derniers. C’est ainsi que ce mardi 22 mars 2022, s’est tenue à l’hémicycle, l’installation des députés de la transition. Les nouveaux représentants du peuple se disent engagés à défendre les intérêts du pays.

Dernier élément qui manquait à la constitution du puzzle de la transition, l’assemblée législative de la transition est désormais en marche. Ils étaient 70, les députés qui ont été acclamés et installés officiellement dans leurs rôles de représentants du peuple. Tous appelés pour servir l’intérêt supérieur de la Nation et poser les jalons d’un processus démocratique véritable et vrai, ils se disent conscients de l’enjeu et promettent faire arme de tout bois pour que cette transition soit plus qu’une réussite.

« Nous devons tracer les sillons d’une bonne gouvernance pérenne », Dr Harouna Louré

A ce titre, Dr. Harouna Louré affirme que cette législature doit comprendre qu’elle vient d’une situation catastrophique, jalonnée par des problèmes d’insécurité et de mal gouvernance, ce qui fait que le peuple burkinabè souffre dans sa chair et dans sa peau. Elle doit tracer les sillons d’une bonne gouvernance pérenne, de sorte à ce que plus jamais un coup d’État ne survienne à nouveau dans notre pays et que la démocratie du peuple et par le peuple puisse s’installer.

« Nous allons travailler avec beaucoup d’humilité », Luc Adolphe Tiao

Pour Luc Adolphe Tiao, "les attentes des populations sont grandes et c’est avec beaucoup d’humilité et de rigueur que nous allons conduire cette transition.Nous allons travailler avec beaucoup de patriotisme pour permettre à notre pays de se relever et d’aller de l’avant".

« Je ne m’écarterai pas de l’intérêt national », Pr Abdoulaye Soma

Appelé à contribuer à la refondation de l’Etat, Pr Abdoulaye Soma, lui qui dès les premiers instants avait fustigé le coup qu’il disait non conforme à la constitution, précise qu’"il y a des moments accidentels dans la vie d’une Nation où elle connait des difficultés. C’est dans ces difficultés que chacun doit abandonner ses propres intérêts pour contribuer à la construction nationale. Je suis ici pour la conservation de l’intérêt général et j’y serai tant que l’intérêt général sera la ligne de conduite des décisions qui seront prises sous la transition". L’expert en droit constitutionnel promet de mettre toutes ses connaissances à profit en vue d’un retour à l’ordre constitutionnel normal.

Erwan Compaoré (Stagiaire)
Lefaso.net

Bobo-Dioulasso : Des OSC demandent la démission du (...)
Commune de Dapélogo (Plateau central) : La délégation (...)
Opération mana mana : « Si nous pouvons nous mettre (...)
Opération Mana-mana : Le Premier ministre se réjouit de (...)
Burkina/politique : Eddie Komboïgo répond à la lettre de (...)
Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) : Un (...)
Enquête de perception des 100 jours du MPSR
"Détention arbitraire" de Roch Kaboré : « La junte ne doit (...)
Situation nationale : Le Président Damiba échange avec (...)
Dédougou : La délégation spéciale est opérationnelle
Assemblée législative du Burkina : Le projet de loi (...)
Bobo-Dioulasso : Un regroupement de femmes invite les (...)
Conduite de la Transition politique : Le Médiateur de la (...)
Burkina : Le gouvernement invite les populations à ne (...)
Burkina : Le « Mouvement Agir ensemble pour le Burkina (...)
Burkina : « Si nous sommes unis, si nous sommes ensemble (...)
Rencontre statutaire entre le Président du Faso et le (...)
Burkina/Cohésion sociale : Blaise Compaoré et Roch Kaboré (...)
Burkina Faso : La Coordination des organisations pour (...)
Communiqué sur la nomination du modérateur de la CEDEAO : (...)
Burkina : « Si nous voulons aller aux élections, il nous (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 11676

Les plus regardées



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés