Actualités :: Coopération régionale africaine : Le Socle citoyen pour la libération (SOCL) (...)

« La vague de transitions politiques et retour des coups d’Etat en Afrique ». C’est autour de cette thématique que le Socle citoyen pour la Libération (SOCL) a, ce samedi 12 février 2022 à Ouagadougou, tenu une table-ronde au cours de laquelle, les participants ont, entre autres, appelé à une refondation de la CEDEAO.

Appel sur la refondation de la CEDEAO et d’instances sous régionales, du Parti politique, Socle Citoyen pour la Libération (SOCL)

Faisant le constat d’une période de retour des coups de d’état en Afrique ces dernières années, 4 coups d’états intervenus en seulement 18 mois en Afrique de l’Ouest, ainsi que des transitions successives qui s’imposent dans les sphères institutionnelles de jour en jour,

Considérant que cette vague de coups de forces est l’expression de l’échec du discours à la Baule des années 1990 qui avait imposé le modèle démocratique-électoraliste prêt-à-porter comme gage de progrès, particulièrement en Afrique de l’ouest ; et que, cette échec caractérise aussi l’incapacité du modèle à répondre aux besoins socio-économiques, sécuritaires, et de développement,

Considérant le désir à de nouvelles relations géopolitiques bénéfiques par les populations africaines et, les aspirations à une nouvelle émancipation et souveraineté, face aux influences multiples de puissances extérieures présentes,
Considérant les défaillances et le déphasage des instances sous régionale, l’UEMOA et la CEDEAO en particulier, sur les dynamiques des peuples africains concernant la démocratie, les élections et de la bonne gouvernance, lesquelles instances sont décriées par les populations des Etats membres, et considérées comme des instruments corporatistes à la solde de géo-puissances,

Le SOCL, suite à sa table ronde appelle particulièrement la CEDEAO à :
1. une refondation, pour prendre en compte les préoccupations des peuples africains, en matière de gouvernance de démocratie et des besoins concrets des citoyens des pays membres.

2. s’attaquer aux causes des turbulences politiques (coup d’états, insurrections…) et revoir dans sa grille d’appréciation de ces phénomènes politiques en cours, portés par les masses africaines,

3. à opérer des reformes en intégrant les options de rejet, sanction, et reprise effective d’élections mal organisées, frauduleuses et les hold-up électoraux, avec déchéance d’illisibilité des auteurs,
4. à intégrer et faire respecter la limitation des mandats présidentiels, l’interdiction des modifications astucieuses et personnifiées de constitutions pour un quelconque troisième ou nième mandature, au profit de Présidents en exercice de fin de mandat.
Concurremment,

1. les régimes transitoires, les panafricanistes, patriotes démocrates progressistes doivent exiger et/ou influencer les réformes profondes au sein de la CEDEAO,
2. les régimes de Transition doivent initier un cadre de concertation inter-Etats (CCIE) pour partager leurs expériences, solidariser mutuellement et développer des solutions concrètes positives innovantes, coopératives et synergiques, pendant ces évolutions transitoires grandissantes, dans l’intérêt supérieur des leurs ressortissants.

Le SOCL, à sa table ronde du 12 février 2022

24 mois de transition au Burkina : Des acteurs (...)
Transition au Burkina : « Il faut récupérer au moins 60% (...)
Libération de Roch Kaboré : « Les choses sont en train de (...)
MPSR : Les résultats de notre sondage sur les 100 (...)
Libération de Roch Kaboré : L’ex Alliance des Partis (...)
Transition au Burkina : « Réconciliation, refondation et (...)
Transition au Burkina : « Nul ne peut se prévaloir du (...)
Burkina : Le gouvernement « réaffirme la libération totale (...)
Burkina : Le Premier ministre évoque une éventuelle (...)
Burkina : L’ex majorité présidentielle déplore d’avoir été (...)
Paix et réconciliation nationale : Le Président du Faso (...)
Burkina/Politique : Une alliance de partis rejette (...)
Burkina Faso : Les futures élections vont se tenir en (...)
Crise au sein du CDP : « Pour nous direction politique, (...)
Burkina/Politique : Eddie Komboïgo convoque son bureau (...)
Commune de Bobo-Dioulasso : Les membres de la délégation (...)
Centre-ouest : Les femmes du CDP plus que jamais (...)
Insécurité au Burkina : Roch Kaboré et Paul-Henri Damiba (...)
Détention de Roch Kaboré : Une marche-meeting le 2 (...)
Grand prix Manéga de la paix : Des personnalités (...)
Bobo-Dioulasso : Des OSC demandent la démission du (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 11697

Les plus regardées



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés