Actualités :: Situation nationale : Le Parti pour le développement et le changement (...)

Dans une déclaration parvenue ce jeudi 1er juillet 2021 à notre rédaction, le Parti pour le développement et le changement (PDC) appelle les Burkinabè à soutenir le président du Faso dans la lutte contre le terrorisme.

Ces derniers jours, des attaques terroristes perpétrées dont celles de Solhan et l’embuscade meurtrière tendue aux Forces de défense et de sécurité sur l’axe Foubé-Barsalogho ont plongé notre pays, le Burkina Faso, dans l’indignation.

Le Parti pour le développement et le changement (PDC) réitère ses condoléances les plus attristées à la nation entière et à toutes nos familles éplorées.

Face à cet émoi, et après avoir entendu le cri de cœur de son peuple, SEM le président du Faso s’est adressé à la nation le 27 juin 2021, en affirmant : « ... j’ai décidé en ma qualité de Chef suprême des armées, de prendre toutes les mesures idoines qu’exigent la circonstance… ».

Joignant l’acte à la parole et à l’écoute du peuple, le président du Faso vient de prendre des mesures fortes à travers le remaniement du gouvernement. En prenant les rênes de la Défense nationale, en sa qualité de Chef suprême des armées, il confirme ainsi sa détermination à conduire personnellement la lutte héroïque du peuple contre l’hydre terroriste pour la quiétude et le bien-être de tous les Burkinabè.

Le PDC salue et félicite le sens élevé de la responsabilité et d’écoute du Président du Faso. Nous demeurons convaincus que les mesures fortes en cours conforteront la cohésion sociale, l’unité nationale et la résilience légendaire du peuple Burkinabè pour triompher de toutes adversités.

Le PDC, fidèle à sa dynamique de promotion de la paix sociale, gage d’un développement harmonieux durable, en appelle à toutes les composantes de la société, sans distinction aucune (Politique, FDS, société civile, et opérateurs économiques, communautés étrangères vivant au Burkina) à faire bloc derrière le président du Faso dans l’unité, la concorde, la discipline républicaine et à un sursaut patriotique face à la situation sécuritaire actuelle. CE QUI NOUS UNIT EST PLUS FORT QUE CE QUI NOUS DIVISE.

Le PDC appelle donc le peuple du pays des Hommes intègres au sens élevé du devoir, à la réconciliation des cœurs, à l’union sacrée et à se démarquer de toutes les actions divisionnistes nonobstant l’ignominie des actes de nos ennemis.
Le PDC est debout avec tout le peuple comme un seul homme pour réaffirmer avec détermination et dévouement son soutien au président du Faso, SEM Roch Marc Christian KABORE à cette étape de l’écriture de l’histoire du pays qui va consacrer inéluctablement la victoire du peuple sur ses ennemis.

Le PDC exprime tout son soutien à nos vaillants éléments des Forces de défense et de sécurité, aux Volontaires de la Défense de la Patrie, aux autorités religieuses et coutumières qui abattent jour et nuit contre vents et marées un travail conséquent contre les forces du mal. Nos pensées vont également à l’endroit de toutes les personnes déplacées internes et exhortons les populations d’accueil à leur réserver une hospitalité patriotique.

Enfin le PDC invite l’ensemble des couches sociales Burkinabè à une franche collaboration avec les FDS, gage d’une victoire du peuple tout entier.
Paix aux âmes des victimes tombées sous les balles assassines

Prompt rétablissement aux blessés

Soutien aux personnes déplacées internes, aux FDS et aux VDP
Dieu bénisse et veille sur le Burkina Faso

Le Président du parti
Abdel Aziz Fadel SEREME

Burkina/vie politique : Le MPP a enregistré 1 964 (...)
Burkina/sécurité : Le parti au pouvoir exhorte à éviter (...)
Crise au Mouvement Agir ensemble pour le Burkina : (...)
Commune de Kouka (Boucle du Mouhoun) : Les militants du (...)
Organisation des élections au Burkina : Les membres de (...)
Burkina/Rencontre Etat-ONG-AD et fondations : L’équation (...)
Burkina/politique : Des militants du "Mouvement agir (...)
Burkina/CDP : L’ancien Premier ministre Luc Adolphe Tiao (...)
Assemblée nationale du Burkina Faso : Une nouvelle (...)
Politique au Burkina : Bluff de l’opposition ou (...)
Burkina/vie politique : Les militants de PS-Burkina (...)
Burkina Faso : « En plus des cadavres qui continuent de (...)
Burkina : « Le spectre de la famine » plane « en plus (...)
Burkina Faso : Une formation au profit des nouveaux (...)
Burkina/Politique : Requiem pour l’UPR qui n’a pas non (...)
Journées parlementaires UPC : La cohésion sociale au cœur (...)
Burkina/Rentrée gouvernementale : Dans une température de (...)
Burkina/Rentrée gouvernementale : « Trouver des solutions (...)
Partis politiques : Le PS-Burkina se saborde et liquide (...)
Burkina / Politique : L’AJIR, un rêve éphémère, un espoir (...)
« L’AUTRE Burkina/PSR » : Le Burkina un pays en crise, un (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 11214


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés