Actualités :: Situation nationale : Le parti socialiste du Burkina appelle les Burkinabè à (...)

Dans la déclaration ci-après, le parti socialiste du Burkina (PS-Burkina) lance un appel aux Burkinabè à se démarquer de la marche des 3 et 4 juillet 2021 organisée par l’opposition politique pour dénoncer la situation sécuritaire préoccupante.

Le Président du Faso, son excellence Roch Marc Christian KABORE a procédé, le 30 juin 2021, à un réaménagement de son Gouvernement pour répondre aux aspirations du peuple au regard de l’exacerbation de la terreur. Le parti Socialiste du Burkina (PS-Burkina) tient à féliciter le Président du Faso pour son sens d’écoute et sa ferme volonté à sécuriser le territoire.

Le parti socialiste du Burkina voudrait exhorter le Chef de l’Etat à œuvrer pour l’équipement et la formation des Forces de Défense et de Sécurité(FDS). Aussi, le parti voudrait inviter les plus hautes autorités à encourager les Volontaires pour Défense de la Patrie (VDP) pour une synergie d’action avec les FDS. L’armée burkinabé a besoin d’une véritable cohésion sociale pour vaincre l’ennemi. La justice également est interpelée à jouer son rôle en ce qui concerne la corruption et les crimes de sang.

Le Parti Socialiste du Burkina invite la population à la retenue et de ne pas se tromper d’ennemis. De ce fait, il invite ses militants et sympathisants à se démarquer de la marche inopportune de l’opposition prévue les 3 et 4 juillet 2021.
Les FDS sont et demeurent nos boucliers, pour cela le parti salue leur engagement et marque sa volonté à les accompagner.

Pour les familles endeuillées, le parti présente ses condoléances et souhaite prompt rétablissement aux blessés.

Le terrorisme n’aura jamais raison sur notre pays, si toutes les filles et tous les fils se donnent la main. Cette situation ne devrait pas constituer une occasion pour les politiciens de se faire une place au soleil.

Le PS-Burkina soutient le Président du Faso dans son combat et marque sa disponibilité à l’accompagner.

Main dans la main pour que vive la paix au Faso !

Burkina/vie politique : Le MPP a enregistré 1 964 (...)
Burkina/sécurité : Le parti au pouvoir exhorte à éviter (...)
Crise au Mouvement Agir ensemble pour le Burkina : (...)
Commune de Kouka (Boucle du Mouhoun) : Les militants du (...)
Organisation des élections au Burkina : Les membres de (...)
Burkina/Rencontre Etat-ONG-AD et fondations : L’équation (...)
Burkina/politique : Des militants du "Mouvement agir (...)
Burkina/CDP : L’ancien Premier ministre Luc Adolphe Tiao (...)
Assemblée nationale du Burkina Faso : Une nouvelle (...)
Politique au Burkina : Bluff de l’opposition ou (...)
Burkina/vie politique : Les militants de PS-Burkina (...)
Burkina Faso : « En plus des cadavres qui continuent de (...)
Burkina : « Le spectre de la famine » plane « en plus (...)
Burkina Faso : Une formation au profit des nouveaux (...)
Burkina/Politique : Requiem pour l’UPR qui n’a pas non (...)
Journées parlementaires UPC : La cohésion sociale au cœur (...)
Burkina/Rentrée gouvernementale : Dans une température de (...)
Burkina/Rentrée gouvernementale : « Trouver des solutions (...)
Partis politiques : Le PS-Burkina se saborde et liquide (...)
Burkina / Politique : L’AJIR, un rêve éphémère, un espoir (...)
« L’AUTRE Burkina/PSR » : Le Burkina un pays en crise, un (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 11214


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés