Actualités :: Politique : Louis Armand Ouali et Zéphirin Diabré scellent leur (...)

Dans l’après-midi du 30 juin 2021, Louis Armand Ouali est venu solliciter le pardon du président de l’Union pour le progrès et le changement (UPC), Zéphirin Diabré, pour les termes blessants dans ses écrits de même que pour ses propos discourtois à son endroit.

Zéphirin Diabré a accepté ses excuses et à son tour s’est excusé pour avoir également réagit parfois de manière dure à l’endroit de M. Ouali. Et pour sceller leur réconciliation, les deux hommes se sont serrés la main.

Depuis juillet 2018, Louis Armand Ouali est Conseiller spécial du président du Faso, chargé des affaires politiques et diplomatiques. Alors qu’il était membre de l’UPC, il avait connu une série de démêlés avec ce parti.

En 2010, le Conseil constitutionnel s’était appuyé sur la loi sur le nomadisme politique pour le déchoir de son mandat de député. Pour les sages en effet, il s’était fait élire sur la liste du Rassemblement pour le développement du Burkina (RDB) de la province du Poni, alors qu’il était le secrétaire général adjoint chargé des affaires politiques de l’UPC.

En 2016, « pour avoir critiqué publiquement la décision du parti de ne pas rejoindre la majorité présidentielle », Louis Armand Ouali a été exclu de l’UPC qui lui reprochait notamment d’avoir tenu des propos au vitriol dans des écrits publiés dans la presse.

Depuis, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts. Les deux hommes sont à nouveau réunis dans le même camp : Louis Armand Ouali est conseiller du chef de l’Etat et Zéphirin Diabré, ministre en Charge de la Réconciliation nationale.

Lefaso.net

Géopolitique : « L’Afrique doit avoir un média qui parle (...)
Extradition de François Compaoré : Le gouvernement de la (...)
Burkina : L’Alliance des nouvelles consciences quitte la (...)
Burkina : « Les droits ne peuvent être piétinés par un (...)
Suivi du climat des affaires au Burkina : Le Premier (...)
Présidence du Faso : Le nouveau secrétaire général (...)
Burkina/Politique : « Je ne quitte pas la scène (...)
Burkina/Politique : « La jeunesse du CDP s’est résolument (...)
Pouvoir judiciaire : Le Chef de l’Etat échange avec le (...)
Lutte contre l’insécurité au Burkina : Un regroupement de (...)
Reformes démocratiques au Burkina Faso : La participation
Conduite de la Transition : Le Président du Faso échange (...)
Protocole d’Etat au Burkina : L’ambassadeur Robert (...)
Ministère en charge de l’éducation : Ibrahima Sanon, (...)
Burkina/Refondation : « On ne peut pas préparer la vertu (...)
Pâques au Burkina : Le Parti Panafricain pour le Salut (...)
Crise sécuritaire au Burkina : Le CDP appelle à l’union (...)
Crise sécuritaire : Tahirou Barry appelle les Burkinabè (...)
Transition au Burkina : La NETH estime qu’il est temps (...)
Situation sécuritaire : La chambre des mines expose ses (...)
Procès destruction de biens : L’ex maire Rigobert Nassa (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 11613



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés