Actualités :: Lutte contre l’insécurité au Burkina : L’Assemblée nationale proroge l’état (...)

L’Assemblée nationale a tenu une session extraordinaire ce jeudi 24 juin 2021. Présidée par le vice-président Nestor Batio Bassière, la session avait à l’ordre du jour l’examen en vue de l’adoption du projet de loi portant prorogation de la durée de l’état d’urgence. 120 députés sur 122 votants ont donné leur quitus au gouvernement pour proroger l’état d’urgence pour 18 mois, dans six régions du pays.

120 députés sur 122 votants ont dit oui à la prorogation de l’état d’urgence.

Le 12 juillet prochain, le décret portant instauration de l’état d’urgence dans certaines régions du pays arrivera à expiration. Pourtant, il ressort des rapports établis par les gouverneurs des régions sous état d’urgence, les ministères en charge de la Défense nationale et de la Sécurité, que la mise sous état d’urgence de certaines régions a permis de réduire considérablement les attaques contre les Forces de défense et de sécurité (FDS) notamment, de freiner l’expansion des groupes armés terroristes. L’état d’urgence a aussi permis le retour des services sociaux de base dans certaines localités et le retour de certaines personnes déplacées internes dans leurs localités d’origine. D’où la nécessité de le proroger.

La session extraordinaire du jour a été présidée par Nestor Batio Bassière.

Il a donc été demandé à l’Assemblée nationale d’examiner la demande de prorogation de l’état d’urgence pour 18 mois. C’est désormais chose faite. Ce jeudi 24 juin 2021, le projet de loi portant prorogation de l’état d’urgence a été adopté par 120 députés sur 122 votants. Deux députés ont émis des réserves et se sont abstenus. L’objectif est d’éviter les aléas liés à des durées trop courtes au regard de la procédure législative, et le fait que l’Assemblée nationale peut ne pas être en session pour examiner une éventuelle demande de prorogation.

La ministre de la Justice a indiqué que l’état d’urgence doit être accompagné de moyens de renforcement des capacités des FDS et VDP.

L’état d’urgence concerne six régions : le Centre-Est, l’Est, le Nord, la Boucle du Mouhoun, le Sahel et les Hauts-Bassins. D’après la ministre en charge de la Justice, Victoria Kibora/Ouédraogo, l’état d’urgence doit être accompagné de moyens de renforcement des capacités des FDS et des Volontaires pour la défense de la patrie (VDP). « La prorogation de l’état d’urgence participe de la volonté du gouvernement de maintenir et de renforcer la lutte contre le terrorisme. Il permettra de restaurer la présence et l’autorité de l’Etat dans les zones occupées, afin de permettre progressivement le retour des personnes déplacées dans leurs localités d’origine », a-t-elle justifié. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Obissa Juste MIEN
Lefaso.net

Présidence de la CENI : Newton Ahmed Barry passe la main (...)
Assemblée nationale du Burkina : Le Comité de rédaction (...)
Burkina/vie politique : L’ancien leader estudiantin, (...)
CENI du Burkina Faso : Qui est Elysé Ouédraogo, le (...)
Burkina Faso : Des hôtes de marque chez le président Roch (...)
Burkina : Le paysage politique va enregistrer, ce (...)
Présidence de la CENI : La solution qui vient de (...)
CENI : Le magistrat Élisée Ouédraogo élu président
CENI : La solution du président du Faso
CENI : Les quinze commissaires ont prêté serment
Crise à la CENI : Idrissa Nogo fustige l’opposition, (...)
Dialogue national inclusif au Tchad : Les Tchadiens du (...)
CENI : Les 15 commissaires prêteront serment ce 29 (...)
Burkina Faso : Les élections de 2020 ont coûté 21 (...)
Burkina Faso : Le Centre d’études, de formation et de (...)
Jean-Luc Mélenchon à l’Université Joseph Ki-Zerbo : Une (...)
ADF-RDA : Rasmané Ilboudo et ses camarades confirment (...)
Conseil constitutionnel : La prestation de serment des (...)
Burkina : Les syndicats reprennent langue avec le (...)
Burkina Faso : « Qui paye les auteurs des actes (...)
Burkina : « La politique doit servir à éviter les minutes (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 11151


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés