Actualités :: Réconciliation nationale : Le CDP rejoint la majorité

Le bureau politique national du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) a décidé au cours d’une rencontre tenue le mercredi 31 mars 2021 de rejoindre la majorité présidentielle.

En quittant le poste de chef de file de l’opposition, Eddie Komboïgo et les siens veulent donner une chance à la réconciliation nationale. Ceci après une consultation du président Blaise Compaoré exilé en Côte d’Ivoire depuis 2014. Ce dernier avait reçu le ministre d’État Zéphyrin Diabré au sujet de cette question.

A ceux qui pensent que l’ancien parti au pouvoir est allé à la soupe, son président répond sans ambages : " En quoi c’est une question de nourriture. Vous êtes sans ignorer que je peux m’offrir toute sorte de repas. Donc soyez rassurés, ce n’est pas la soupe de poisson d’avril ou du crocodile de novembre qui me guide. Je ne suis pas Beneriibo. J’y vais par conviction, pour le bonheur de mon pays".

Après le CDP dans l’opposition, c’est l’ADF/RDA de Gilbert Noël Ouedraogo qui a le plus grand nombre de députés à l’Assemblée nationale. Mais jusqu’à quand va-t-il résister à l’odeur halechante de la soupe de poisson servie par Simon Compaoré et compagnie ? Wait and see !

Lefaso.net

Démembrements de la CENI : Les activités suspendues à (...)
Mouvement « C’est le moment » : Un ex-militant dénonce « (...)
Burkina Faso : Fatimata Sanou/Touré nommée médiateur du (...)
Message du président du Faso : « A partir de ce discours, (...)
Burkina : Le président essaie de reprendre la main face (...)
Burkina : L’opposition invite les forces de l’ordre à (...)
Situation sécuritaire au Burkina : « Oui, j’ai compris (...)
Situation sécuritaire au Burkina : Le RPI préconise la (...)
Situation sécuritaire au Burkina : « Les moments ne sont (...)
Burkina : Une démisson du président du Faso plongera le (...)
Lutte contre le terrorisme : Le RPD appelle à plus de (...)
Burkina : Trois partis politiques demandent à Roch (...)
Politique au Burkina : Le mouvement "C’est le moment" (...)
Inata ! : La grande honte de la grande muette (...)
Burkina : « Personne n’est indispensable…, pourvu que (...)
Assemblée nationale : Report de la séance plénière (...)
Conseil supérieur de la magistrature : Prendre des (...)
Dégradation de la situation sécuritaire au Burkina : La (...)
Drame d’Inata : Déclaration du président du Faso au sortir (...)
Burkina - Élections municipales de 2022 : Le conseil des (...)
Situation sécuritaire au Burkina : Le RDN invite les (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 11298



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés