Actualités :: « 300 militants » de L’AUTRE Burkina/PSR au MPP : « C’est faux et c’est de (...)

Ceci est un communiqué du parti politique L’AUTRE Burkina/PSR. Il est relatif à une information selon laquelle, certains de ses membres ont démissionné pour rejoindre le MPP, parti au pouvoir. L’AUTRE Burkina/ PSR « dément » cette information qu’il qualifie d’« intox ».

A l’issue d’une rencontre du MPP tenue le 20 mars à Poa, nous apprenons que « 300 militants » de notre parti nous ont quittés pour rejoindre les rangs du Mpp. Disons-le tout de suite, c’est faux et c’est de l’intox à la limite un fake. Mais qu’en est-il réellement ?

En début de semaine passée deux (02) de nos candidats aux dernières élections, Evariste ZOUBGA et Abdoul Karim NANA ont rencontré (à leur demande) le Président du parti à son domicile pour lui signifier leur volonté d’adhérer au Mpp. Ils ont été très courtois et même sincères dans leur démarche, mettant en avant leur volonté de nous quitter tout en préservant les bons rapports humains. Mieux ils ont indiqué qu’au Mpp, ils auraient des chances d’obtenir des contrats de marchés publics ce qui n’est pas possible dans notre parti. Et c’est une évidence ! Le Président a donc pris acte de leur décision surtout que ce sont des sympathisants n’appartenant à aucune structure du parti.

Et le dimanche 21 au lendemain du meeting, à l’issue de nos échanges avec les responsables de nos structures, il ressort qu’en dehors des deux (02) sympathisants ci-dessus cités aucun militant de la sous-section n’a démissionné, même si de nos jours le nomadisme politique a atteint un niveau jamais égalé. Pour nous ce sont des mensonges grossiers.

Et la présence d’élèves habillés pour la circonstance aux couleurs du Mpp met à nu le mensonge organisé. En tout état de cause, Mr les responsables Mpp de Poa, si la « défection de nos 300 militants » peut contribuer à convaincre enfin et définitivement Simon à valider la candidature de notre frère Seydou Bouda au poste de PM, notre parti aura été utile à vous et vous aurez atteint votre objectif. Mais ça commence mal.

Aux responsables de l’AUTRE Burkina, toutes nos félicitations et aussi nos encouragements car si dans vos rangs les adversaires ont pu retirer 300 militants, cela prouve que vous avez de grandes capacités de mobilisation même dans ce contexte difficile.

LE CHANGEMENT C’EST MAINTENANT !

Ouagadougou le 22 mars 2021

Pour la sous-section

Le Service de communication du parti

Burkina/CDP : Une conférence de presse des jeunes dans (...)
MPP-UNIR/PS : « Ce n’est pas parce que nous sommes des (...)
Burkina : La réconciliation nationale "n’est pas (...)
IIe congrès extraordinaire du MPP : La succession à Roch (...)
Situations en Guinée et au Mali : Le groupe parlementaire
Burkina : « Celui qui prend le pouvoir en ce moment-là (...)
Simon Compaoré au sujet du président Roch Kaboré : « Pas (...)
Burkina/sécurité : Le parti au pouvoir exhorte à éviter (...)
Burkina/vie politique : Le MPP a enregistré 1 964 (...)
Crise au Mouvement Agir ensemble pour le Burkina : (...)
Commune de Kouka (Boucle du Mouhoun) : Les militants du (...)
Organisation des élections au Burkina : Les membres de (...)
Burkina/Rencontre Etat-ONG-AD et fondations : L’équation (...)
Burkina/politique : Des militants du "Mouvement agir (...)
Burkina/CDP : L’ancien Premier ministre Luc Adolphe Tiao (...)
Assemblée nationale du Burkina Faso : Une nouvelle (...)
Politique au Burkina : Bluff de l’opposition ou (...)
Burkina/vie politique : Les militants de PS-Burkina (...)
Burkina Faso : « En plus des cadavres qui continuent de (...)
Burkina : « Le spectre de la famine » plane « en plus (...)
Burkina Faso : Une formation au profit des nouveaux (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 11214


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés