Actualités :: Burkina : L’ADF/RDA continue dans l’opposition politique

L’heure est à la reconfiguration politique, conséquence du scrutin du 22 novembre 2020. Ainsi, si certains partis politiques de l’opposition ont décidé de rejoindre la majorité présidentielle, d’autres par contre ont opté de poursuivre dans l’opposition. C’est le cas de l’Alliance pour la Démocratie et la Fédération - Rassemblement Démocratique Africain (ADF-RDA) qui clarifie sa position par cette déclaration parvenue à notre rédaction.

L’Alliance pour la Démocratie et la Fédération - Rassemblement Démocratique Africain (ADF-RDA), à la suite des élections couplées du 22 novembre 2020, a procédé à une analyse exhaustive de sa participation à la présidentielle et aux législatives, et de la situation globale du Burkina Faso.

C’est ainsi qu’au cours de la session de son Bureau Exécutif National tenue le 23 janvier, sous la présidence effective de Me Gilbert Noël OUEDRAOGO, le parti a décidé de continuer à s’inscrire dans l’opposition politique.

Compte-tenu de la situation de notre pays, tant du point de vue sécuritaire qu’au niveau socio-politique et économique, l’ADF RDA encourage le Président du Faso ainsi que son Gouvernement à relever les défis du moment. Elle prend bonne note de la volonté affichée des dirigeants actuels d’œuvrer à une véritable réconciliation sincère des filles et des fils du Burkina Faso. Elle reste persuadée que cela passe par une concertation avec toutes les forces vives de la Nation ce qu’elle a d’ailleurs prôné ces cinq (05) dernières années.

Ceci étant dit, l’ADF-RDA, comme deuxième force politique d’opposition, représentée à l’Assemblée nationale, se positionne comme une entité politique de veille. Elle s’inscrit dans une opposition républicaine et constructive à l’écoute des aspirations du peuple burkinabè.

Consciente que ce rôle ne sera pas facile, elle s’y engage avec patience et ardeur.

L’ADF-RDA appelle toutes celles et tous ceux qui croient en la vertu du combat politique à la rejoindre dans une opposition forte et utile afin de concourir à la construction d’un Burkina Faso réconcilié, fort et prospère.

𝑷𝒐𝒖𝒓 𝒍’𝑨𝑫𝑭-𝑹𝑫𝑨,

𝑳𝑬 𝑷𝑹𝑬𝑺𝑰𝑫𝑬𝑵𝑻
Mᴇ Gɪʟʙᴇʀᴛ Nᴏᴇ̈ʟ OUEDRAOGO
Dᴇ́ᴘᴜᴛᴇ́ ᴀ̀ ʟ’Assᴇᴍʙʟᴇ́ᴇ Nᴀᴛɪᴏɴᴀʟᴇ
Gʀᴀɴᴅ Oғғɪᴄɪᴇʀ ᴅᴇ ʟ’Oʀᴅʀᴇ ᴅᴇ ʟ’Eᴛᴀʟᴏɴ.

Réconciliation nationale : Les capacités des autorités (...)
30e anniversaire de la Constitution du Burkina Faso : (...)
Burkina : Les députés convoqués à une session extraordinaire à
Vie politique au Burkina : Le Mouvement SENS en visite (...)
Nécrologie : Dr Assimi Kouanda inhumé après les hommages (...)
Burkina Faso : Le mouvement SENS s’interroge sur sa (...)
Réconciliation nationale : Le ministère renforce les (...)
Vie politique : Le MPP en Congrès extraordinaire du 24 (...)
Demandes de financement pour des activités culturelles (...)
Nécrologie : Assimi Kouanda sera inhumé ce vendredi 11 (...)
Mouvement SENS : Assemblée générale souveraine ce samedi (...)
Processus électoral au Burkina : Les acteurs en réflexion (...)
Réconciliation nationale : A Kaya, le PNUD et le (...)
Dr Adama Coulibaly de l’APP/Burkindi : « La réconciliation
Élections locales au suffrage universel direct : La CENI (...)
Vie constitutionnelle au Burkina : « Que faire (...)
Nouveau temps pour la démocratie : Le groupe parlementaire
Décès de Dr Assimi Kouanda : Les condoléances du parti Le (...)
Assimi Kouanda meurt en exil : Le meilleur islamologue (...)
Décès d’Assimi Kouanda : Le Mouvement pour le retour de (...)
Constitution du Burkina : Projecteurs sur 30 ans de vie (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 11025


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés