Actualités :: Mouvement démocrate (MoDEM) : Un premier congrès extraordinaire pour lancer (...)

Le Mouvement démocrate (MoDEM) a tenu son tout premier congrès extraordinaire, les 22 et 23 janvier 2021 à la Maison du peuple de Ouagadougou. Il était question de jeter les bases politiques et trouver les stratégies nécessaires pour la conquête des municipalités à venir.

Pour son baptême, le Mouvement démocrate (MoDEM) a choisi d’organiser un congrès extraordinaire. Le thème retenu pour cette activité est : « Ensemencement d’une véritable démocratie et stratégies endogènes pour la conquête des municipalités ».

Des délégations du MoDEM de plusieurs provinces ont pris part à ce congrès.

Né en fin octobre 2020, le MoDEM est venu rallonger la longue liste des partis et formations politiques burkinabè. « Malgré cette richesse de l’offre politique, le pays peine à améliorer ses indices de développement et tout reste prioritaire. Cet état de fait laisse la population désabusée en mettant en exergue la discordance entre le dynamisme des activités politiques et l’amélioration des conditions de vie de la population », a indiqué le président du MoDEM, Nathanaël Ouédraogo.

Ainsi, à en croire le premier responsable du MoDEM, son mouvement est né pour « relever les défis et répondre aux attentes des citoyens et des citoyennes ». « Il a pour ambition de faire retrouver à nos concitoyens l’espérance et d’ouvrir des horizons devant notre jeunesse. Il a pour devoir de refuser d’abandonner à d’autres la maîtrise du destin de notre pays, en comptant d’abord sur nos propres moyens, sur notre intelligence et notre travail », a-t-il affirmé.

Pour le président du MoDEM, Nathanaël Ouédraogo, son mouvement « doit beaucoup » au président du Faso.

Ce congrès est donc l’occasion pour le mouvement de procéder à l’adoption de son manifeste après amendements, l’adoption de ses statuts et règlement intérieur, et l’élection de ses organes dirigeants.

Municipales de 2021 à tout prix

Les élections municipales sont les premiers défis de ce nouveau mouvement politique. Selon le président du MoDEM, Nathanaël Ouédraogo, il s’agit, au cours de ce congrès, de recenser toutes les stratégies afin de conquérir plusieurs municipalités aux prochaines échéances. « Un homme politique sans mandat est un arbre sans fruit », se convainc le président du MoDEM.

A en croire le président du comité national d’organisation, Aimé Pascal Rouamba, ce congrès marque le début d’une marche pour la conquête des municipalités. « Aucune manœuvre de division, aucune tentative de diversion ne saura entravée la marche victorieuse du MoDEM aux élections municipales de 2021 », a-t-il déclaré.

Créé le 29 octobre 2020 par les démissionnaires du parti Union pour le progrès et le changement (UPC), le Mouvement démocrate (MoDEM) s’est structuré en parti politique et soutenu la candidature du président Roch Kaboré le 18 novembre de la même année. Actuellement, selon les organisateurs de ce congrès, le MoDEM est représenté dans 27 des 45 provinces du Burkina Faso. Ils affichent leur objectif de conquérir toutes les provinces.

Cryspin Masneang Laoundiki
Lefaso.net

Burkina : « On se demande si on a un État. S’il y en a (...)
Crise sécuritaire : Le gouvernement est-il en train de (...)
Crise scolaire : Le MPP condamne les attaques dirigées (...)
Burkina : Après le PAREN, Michel Béré fonde le Rassemblement
Burkina Faso : Les députés autorisent la prorogation du (...)
Burkina Faso : 24 députés prêtent serment en qualité de (...)
Vie des communes : Loumbila a son nouveau Maire
Elections locales au Burkina : La Fondation internationale
Disparition du Maréchal du Tchad, Idriss Déby Itno : Et (...)
Modernisation de l’administration et bonne gouvernance : (...)
UNIR/PS : Le congrès ordinaire est convoqué pour les (...)
Assassinat de Thomas Sankara : « Si la France était (...)
Burkina Faso : Les députés adoptent des lois portant (...)
Ouagadougou : L’UPC fait don de 34 cartons de sucre à la (...)
Plateau central : Les élus locaux outillés sur leur rôle (...)
Arrondissement 7 de Bobo-Dioulasso : Un collectif de (...)
Gouvernance locale : Le CIFOEB mise sur le contrôle (...)
Santé : Les députés autorisent le financement du projet de (...)
Commune de Banh (région du Nord) : Le maire Ousmane (...)
Burkina Faso : Le Haut Conseil du dialogue social et le (...)
Assemblée nationale : Les députés adoptent le programme (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 10941


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés