Actualités :: Inauguration d’infrastructures à l’Université Polytechnique de Bobo : près d’un (...)

L’Université polytechnique de Bobo-Dioulasso (UPB) vient de se doter de nouvelles infrastructures et de logistique. Elles ont été inaugurées le 24 juin 2005 par le ministre des Enseignements secondaire, supérieur et de la Recherche scientifique, Laya Sawadogo qui avait à ses côtés son homologue des Ressources animales, Alphonse Bonou.

Les nouvelles infrastructures de l’UPB sont un amphithéâtre de 500 places, l’Institut des sciences de la nature et de la vie (ISNV), l’Institut des sciences exactes et appliquées (ISEA), la bibliothèque universitaire centrale. A cela s’ajoute un bus pour le transport du personnel. Leur coût total est de 969 075 457 F CFA. L’amphithéâtre, l’ISNV, l’ISEA et le bus ont été financés sur le Budget national pour des montants respectifs de 405 589 114 F CFA, 105 196 533 F CFA et 111 885 600 F CFA. La bibliothèque a quant à elle coûté 240 millions de francs CFA sur un financement de la Banque mondiale à travers le Projet enseignement post primaire (PEPP).

Le président de l’UPB, le Pr Akry Coulibaly a exprimé sa joie et sa reconnaissance aux autorités nationales, à la Banque mondiale et aux autres partenaires de son institution pour toutes ces infrastructures et la logistique. Il les a qualifiées de « joyaux, de perles et de trésors ». « Les capacités d’accueil sont élargies, des outils de travail sont à portée de main désormais », a-t-il affirmé. Pour lui, ces investissements sont « un encouragement à poursuivre âprement la réalisation des missions confiées à l’UPB ». D’autres réalisations se profilent déjà à l’horizon. Il s’agit de la construction d’un amphithéâtre de 250 places et d’un laboratoire à niveau. Sur le plan académique, l’ouverture de nouvelles filières est envisagée. Ce sont la licence professionnelle à l’Institut universitaire de technologie (IUT) le département de génie civil, le secrétariat bilingue et médical à l’IUT, les écoles supérieures de médecine et de chimie et le département de génie rural à l’Institut du développement rural (IDR).

Le ministre Laya Sawadogo a annoncé l’ouverture dès l’année prochaine des facultés de droit et de sciences économiques. Il a par ailleurs annoncé le démarrage des travaux d’éclairage de l’axe Bobo-Dioulasso-Nasso pour le courant de cette semaine.

Tout cela devrait concourir à faire de l’UPB une université pleine, qui aura trouvé « son âme », c’est-à-dire sa personnalité et ses spécificités. Aussi a-t-il demandé aux enseignants, « par un effort exceptionnel sur eux-mêmes, d’oublier qu’ils relèvent de l’Université de Ouagadougou mais de l’UPB » et de faire en sorte qu’elle devienne un pôle d’excellence.

La cérémonie d’inauguration a été l’occasion pour l’UPB de présenter la médaille d’or qui lui a été décernée par la Fondation pour l’Excellence dans la pratique des affaires basée à Genève en Suisse. Ce prix a été remis au président de l’UPB les 12 et 13 mai 2005. Au cours de la cérémonie, les agents méritants de l’année 2004 ont été récompensés. Au nombre de six (06), ces agents ont été choisis parmi les contractuels par des jurys qui les ont évalués sur une période de trois (03) ans à partir de critères bien précis. Chacun d’eux a reçu, outre l’attestation de félicitations, une enveloppe de 20 000 F CFA. Leur récompense leur donne une bonification d’un échelon.

Urbain KABORE
Sidwaya

Pèlerinage à Yagma : « Nous devons abattre les murs de (...)
Cancer du sein : Un million cinq cent mille francs CFA (...)
Régions du Centre-Nord et du Sahel : Des infrastructures (...)
Ouagadougou : Ces compteurs de la SONABEL dans des (...)
Bobo-Dioulasso : Des délégués syndicaux dénoncent des (...)
Mali : Les 49 militaires ivoiriens inculpés et écroués (...)
Prix burkinabè de la qualité : La CAMEG reconnaissante au (...)
Commémoration de la journée internationale de la jeunesse (...)
Burkina Faso : Le Centre d’études, de formation et de (...)
Santé au Burkina : Des acteurs à l’école de la planification
Kaya : Un bébé abandonné dans une école
Burkina Faso : Plus de 56 tonnes de vivres saisies pour (...)
Sensibilisation au port de casque à Ouagadougou : (...)
Projet « Grand Ouaga » : Une concertation territoriale en (...)
Gestion des risques sociaux : 48h de dialogue entre les (...)
Lutte contre la cécité au Burkina : Du matériel roulant et (...)
Société burkinabè des fibres textiles : Fidèle Ilboudo (...)
Caisse nationale de sécurité sociale : Le directeur (...)
Dédougou : Des personnes déplacées internes crient (...)
Promotion de l’emploi des jeunes au Burkina : Le plan (...)
Syndicats : L’Unité d’action syndicale dénonce les (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31059

Les plus regardées



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés