Actualités :: Enseignement secondaire : Le Pr Laya Sawadogo annonce l’érection de l’ENSK en (...)

Dans le cadre des tournées qu’il a initiées dans les 13 régions du Burkina, le ministre des Enseignements secondaire supérieur et de la Recherche scientifique, le Pr Laya Sawadogo était le jeudi 8 juillet, à Koudougou. Dans le chef-lieu de la région du Centre-Ouest, le ministre Laya Sawadogo entouré de ses plus proches collaborateurs, s’est entretenu sur divers sujets avec l’ensemble des acteurs de l’enseignement secondaire de la région.

Il s’est agi pour le premier responsable du département de des Enseignements secondaire, supérieur et de la Recherche scientifique de faire le point non seulement de l’exécution de l’année en cours mais aussi des difficultés par région afin de mieux préparer le plan d’organisation pour la rentrée prochaine. Pour le ministre Sawadogo, chaque région étant spécifique et ayant ses difficultés, la nécessité de se déplacer dans les régions était devenue plus que nécessaire.

Aussi, avec l’ensemble des acteurs de la région du Centre-Ouest, toutes les difficultés qui anéantissent souvent l’effort des acteurs ont été évoquées. Du problème de l’accroissement de l’offre éducative, des fraudes constatées chaque année aux examens en passant par le manque de professeurs et bien d’autres préoccupations ont été abordées.
Les représentants du Syndicat national des enseignants du secondaire et du supérieur (SNESS) ont pour leur part, rappelé au ministre Sawadogo certains engagements pris en leur faveur et jusque-là non pas été respectés. L’occasion a donc été belle pour le syndicat de demander au Pr Laya Sawadogo plus d’égard à leur endroit pour la bonne marche de l’enseignement secondaire et supérieur au Centre-Ouest.

De la rencontre, le ministre des Enseignements secondaire, supérieur et de la Recherche scientifique dit avoir bien noté la requête de construire au moins un centre d’enseignement technique à Koudougou. Pour ce qui concerne l’enseignement secondaire général, le département du Pr Laya Sawadogo promet construire deux CEG dans les deux derniers départements du Boulkiemdé sur les quinze qui, jusqu’à présent, n’en possèdent pas.

Pour ce qui concerne l’Ecole normale supérieure de Koudougou, Laya Sawadogo a indiqué que le gouvernement a donné son accord pour sa transformation en une université du Centre-Ouest avec l’émergence d’une ou de deux UFR qui seront probablement fonctionnelles dès la rentrée prochaine.

Abordant le manque crucial de professeurs, le ministre Sawadogo a encore indiqué que le gouvernement travaille à résorber définitivement ce problème. Cela va se traduire par l’ouverture d’une deuxième école normale supérieure dans la région de Ouagadougou et plus précisément à Loumbila où seront uniquement formés des professeurs de mathématiques, de sciences naturelles et de sciences physiques.

François KABORE
Sidwaya

Foncier au Burkina : Un groupe d’étudiants s’offusque (...)
Santé au travail : Zoom sur les troubles musculosquelettiques
Fonds de soutien patriotique au Burkina : Voici les (...)
Burkina/Religion : Une cohorte de serviteurs pour (...)
Éducation : Les anciens élèves de l’école primaire A de (...)
Accès des adolescents et jeunes aux services de santé de (...)
TGI de Ouagadougou : Il écope de douze mois d’emprisonnement
Dédougou : 50 responsables de producteurs de coton (...)
Enseignement au Burkina : L’École primaire catholique de (...)
Koudougou : Le Centre agricole Sainte famille de (...)
MENAPLN : Un atelier pour réfléchir sur l’institution de (...)
Perturbations de la distribution du gaz : Immersion sur (...)
Ouagadougou : Huit présumés malfrats dans les filets de (...)
Arrondissement 2 de Bobo-Dioulasso : « Nos ambitions (...)
Boucle du Mouhoun : Des acteurs de la lutte contre le (...)
Moumouni Lougué, gérant du cabinet NOVID international : (...)
Burkina Faso : Bientôt un état civil moderne et (...)
Corridor Lomé-Ouagadougou : Les jeunes patriotes pour la (...)
Affaire « Elèves filmés par un enseignant » : Ainsi, on (...)
Pèlerinage national 2023 au sanctuaire de Yagma : « (...)
Lutte contre les mutilations génitales féminines : Le (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 32445



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés