Actualités :: Protection sociale au Burkina Faso : Des acteurs valident la stratégie (...)

Le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Jeunesse organise un forum national de validation de la stratégie nationale de protection sociale. Organisé en partenariat avec le Bureau international du travail (BIT) et la Banque mondiale, ce forum se tient au Conseil burkinabè des chargeurs (CBC), les 24 et 25 mai 2004.

"Aujourd’hui, seule une personne sur cinq (05) dans le monde bénéficie d’une couverture suffisante par la sécurité sociale et environ la moitié de la population mondiale n’a absolument aucune protection sociale", c’est ce qu’a affirmé le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Jeunesse, M. Alain Ludovic Tou. Il a expliqué que notre pays n’échappe pas à cette situation et c’est la raison essentielle de la tenue de ce forum. Le ministre Tou a précisé que le renforcement de l’efficacité et de la couverture de la protection sociale pour tous ne nécessite pas seulement l’adoption d’un ensemble de politiques et de stratégies bien conçues.

Il exige aussi et avant tout, beaucoup de clairvoyance, une volonté sans relâche des partenaires, des efforts soutenus et des changements permanents pour faire face à l’évolution des situations et aux nouveaux défis à relever. Par ailleurs, le ministre a soutenu "qu’un accès efficace à la protection sociale est un indicateur fondamental de la réussite des politiques nationales de développement".

En effet, la protection sociale répond aux besoins essentiels et fondamentaux de l’être humain dans son cycle de vie : la santé y compris la prévention et la protection contre le VIH/Sida, la sécurité et la santé au travail, les conditions de travail, etc. De ce fait, le ministre Tou a souligné que : "la protection sociale est un contrat entre les générations pour garantir la stabilité et la paix. Négligée, elle affaiblit la cohésion sociale, encourage et favorise l’exclusion, la fracture sociale, ouvrant ainsi la porte aux inégalités, à l’insécurité accrue".

Dans son intervention, le représentant de la Banque mondiale, M. Moukim Temourov, a dit à l’endroit des participants venus des départements ministériels, de la société civile, etc. : "Nous entamons une étape décisive du processus que nous avons commencé il y a quelques années avec les cadres du Burkina Faso en collaboration avec le BIT et autres partenaires au développement". Il a rappelé que la région Afrique de la Banque mondiale a procédé en 2001 au lancement de sa stratégie régionale de protection sociale intitulée "Gestion dynamique des risques et les pauvres".

Cette stratégie se propose d’améliorer les moyens de lutte contre la pauvreté dans les pays à faible revenu en Afrique, en réduisant la vulnérabilité des pauvres et en les aidant à mieux gérer les nombreux risques auxquels ils sont confrontés. Il a, par ailleurs, porté à la connaissance des participants que le Burkina Faso a été sélectionné pour participer au forum sur la protection sociale qu’organise l’Institut de la Banque mondiale du 7 au 9 juin 2004 à Helsinki, en Finlande. Ce forum portera sur la protection en relation avec le travail économique intitulé :"Gestion dynamique des risques et les pauvres".

Aimée Florentine KABORE (kaborette @ yahoo. fr)

Sidwaya

Violences sexuelles liées au terrorisme : Le Burkina (...)
Institut national des sciences des sociétés : Dr Basga (...)
Santé visuelle au Burkina : La fondation Jean Paul (...)
Burkina/Renforcement des moyens d’existence des femmes : (...)
Burkina Faso : La CNSS offre des kits scolaires à 325 (...)
Burkina : Dr Emmanuel Nanéma prend officiellement les (...)
Plateforme "Mesure, rapportage et vérification" : Les (...)
Burkina/Energie : La ministre de l’énergie Maminata (...)
Filière karité au Burkina : Le projet PACTE dote des (...)
Le Jeune Architecte Burkinabè, SANA Abdou Rachid reçoit (...)
Laïcité au Burkina : « C’est bon, mais ce n’est pas arrivé (...)
Nouveau code des personnes et de la famille : Un (...)
Sécurité alimentaire au Burkina : Vers la prise en compte (...)
Bobo-Dioulasso : Des membres d’organisations de la (...)
Prise en compte des aspects environnementaux, de santé, (...)
Burkina Faso : Lancement du projet : « Mobilité protégée (...)
Cérémonie de sortie de la 48e promotion élèves sous-officiers
Projet régional OKP-TMT+ : Un atelier national pour le (...)
Education de qualité au Burkina : Le Centre national des (...)
Opération mana-mana à Koubri : « Il faut prendre soin de (...)
Affaire Ollo Mathias Kambou : Le procureur requiert une (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31395



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés