Actualités :: Sida : Le RALIS lance ses activités pour 2004

Le Réseau des associations de lutte contre les IST et le Sida (RALIS) a procédé le lundi 3 mai dernier au lancement officiel de ses activités pour cette année.

Placée sous la présidence du haut-commissaire du Houet, président du Comité provincial de lutte contre le Sida (CPLS), la cérémonie a connu la présence de plusieurs associations composées en majorité de femmes.

C’est la présidente du RALIS, Hadja Diané Naba qui a d’abord pris la parole. Après avoir souhaité la bienvenue à tous ceux qui ont fait le déplacement, elle a présenté brièvement le RALIS. Selon elle, en 2000 une enquête menée par l’ONUSIDA a permis de déceler un certain nombre d’imperfections dans la stratégie de lutte des associations contre le Sida. Il s’agit notamment du manque d’observatoire, de l’insuffisance d’information et de collaboration entre associations et services techniques luttant contre la pandémie.

En somme, l’enquête a révélé que les associations travaillent en rangs dispersés. Alors la création d’un réseau était plus que nécessaire. C’est ainsi qu’est né le RALIS le 20 juin 2001 pour remédier à cet état de fait. Au départ, le RALIS de Bobo comptait 25 associations. De nos jours, il en compte 185. Ses objectifs sont entre autres, coordonner toutes les activités des associations membres, favoriser un cadre d’échange et d’information, appuyer sur le plan technique les associations, rechercher des financements, etc. Quant aux activités du réseau, elles sont aussi nombreuses que diversifiées.

Elles vont des causeries (débats aux projections vidéo en passant par la promotion du dépistage volontaire et la prise en charge sanitaire des malades. Pour terminer, Hadja Naba Diané a invité toutes les associations membres à plus d’engagement car, a-t-elle affirmé, plusqu’un problème de santé publique, le Sida est devenu un problème de développement.

Dans le discours de lancement qu’il a prononcé, le haut-commissaire du Houet, président du CPLS a déclaré qu’il soutiendra et appuiera toujours les associations qui se montreront dynamiques dans la mise en œuvre de leur programme. Pour Sié Jean de Croix Pooda, le chef de l’Etat ayant pris le devant dans cette lutte, tout le peuple burkinabè se doit de suivre son exemple. Le RALIS qui travaille avec le CPLS depuis sa création lui donne entière satisfaction" ; a déclaré le président du CPLS. Cela se justifie par le fait que sur son initiative, le CPLS a présenté 181 projets pour financement (activités pour cette année), 84 ont été retenus et le montant global est de 73 717 523F CFA.

Ce financement concerne toutes les activités menées par le RALIS. Tout en les félicitant, il a exhorté les associations membres à une bonne exécution des projets financés pour pouvoir défendre demain avec plus de chance de succès, les futurs projets qui seront soumis aux partenaires financiers.

Pour leur engagement, le président du CPLS, le maire de Bobo, le directeur régional de la Santé des Hauts-Bassins et la présidente du RALIS ont reçu chacun un certificat de reconnaissance de la part des membres du réseau.

Clarisse HEMA
Sidwaya

Journée mondiale de l’enseignant : « On ne peut pas (...)
Année scolaire 2022-2023 : La région Hauts-Bassins (...)
Burkina : Un besoin de financement de 35 milliards de (...)
Burkina Faso/Plan Z : Une nouvelle trouvaille des (...)
Attaque de Gaskindé : Les chauffeurs routiers du Burkina (...)
Journée mondiale de l’enseignant : 270 récipiendaires (...)
Maouloud 2022 au Burkina Faso : La journée du lundi 10 (...)
Six mois de prison avec sursis pour "Kamao" : « Nous (...)
Visite de la mission de la CEDEAO au Burkina : Des (...)
Burkina Faso/Région de l’Est : Une dizaine de terroristes (...)
Rentrée scolaire dans la région du Sahel : « Aucun élève (...)
TGI Ouaga II : Un commissaire de police reconnu (...)
Burkina/Insécurité :« Si la CEDEAO veut vraiment nous (...)
Suspension des activités des OSC : Un communiqué apporte (...)
Burkina : « Que chacun se rappelle que sa vie sur terre (...)
Campagne de rentrée scolaire : Plus de 56 000 kits (...)
Burkina/Ouagadougou : Les manifestants se moralisent (...)
Autorité pour le développement intégré des Etats du (...)
Burkina : Manifestations hostiles à la France et à la (...)
Burkina/Justice : Ollo Mathias Kambou condamné à six (...)
UTM (Université de Technologies et de Management) : (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31458



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés