Actualités :: OMS et l’ONUSIDA : un plan pour traiter 3 millions de malades du Sida d’ici (...)

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et le Programme commun des Nations unies sur le VIH/SIDA (ONUSIDA) ont dévoilé un plan détaillé et concret visant à fournir un traitement antirétroviral à 3 millions de personnes vivant avec le SIDA dans les pays en développement et les pays en transition d’ici la fin de 2005. C’est là un pas important en vue de l’accès universel au traitement de tous ceux qui en ont besoin.

L’initiative « 3 millions d’ici 2005 » vient s’ajouter aux engagements novateurs du Président des Etats-Unis (US$15 milliards consacrés à une riposte accrue contre le SIDA), aux travaux de pionnier que l’on doit à des ONG (comme MSF) et à des groupes à base religieuse, aux efforts des sociétés pharmaceutiques visant à réduire les prix du traitement concernant le SIDA, à la contribution de fondations internationales comme la Fondation Bill et Melinda Gates, à l’initiative et aux efforts considérables de nombreux organismes nationaux et internationaux et, enfin, à la contribution déterminante et courageuse apportée par les pays pour améliorer l’accès de leur population au traitement.

Ainsi que l’a souligné le Dr LEE Jong-wook, Directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé, « la prévention et le traitement du SIDA constituent peut-être la tâche la plus difficile en matière de santé à laquelle le monde ait jamais été confronté. La vie de millions de personnes est en jeu. La stratégie suppose des efforts massifs et de caractère inhabituel pour leur permettre de survivre ».

L’ONUSIDA a annoncé que 40 millions de personnes dans le monde sont infectées par le VIH, rien n’indiquant encore que l’épidémie mondiale de Sida soit sur le déclin. Cinq millions de personnes ont été infectées par le VIH dans le monde et l’on a compté 3 millions de décès dus au virus cette année - 8000 décès par jour. L’OMS estime que six millions de personnes dans le monde ont un besoin immédiat d’un traitement. La stratégie définit les mesures à prendre pour fournir un traitement à la moitié d’entre elles au cours des deux prochaines années.

La stratégie constitue un élément clé dans un programme d’accélération de la prévention et du traitement du VIH/SIDA. Beaucoup a déjà été fait par les pays, par l’ONUSIDA, par la Banque mondiale, par les fondations, par l’OMS et par de nombreux autres groupes. Après vingt ans de lutte, il apparaît aujourd’hui clairement qu’une approche complète face au VIH/SIDA doit englober la prévention, le traitement et les soins. Comme l’a souligné Jack Chow, sous-directeur général de l’OMS chargé du VIH/SIDA, de la tuberculose et du paludisme, « le cadre des 3 millions d’ici 2005 constitue le plan d’action d’une large alliance de pays, d’institutions et de personnes résolues, notamment des personnes vivant avec le VIH/SIDA. Nous demandons instamment à tous les intéressés de s’efforcer d’atteindre la cible des 3 millions d’ici 2005 aussi vite que possible » .

Les données et l’expérience montrent qu’en accroissant rapidement l’accès au traitement antirétroviral conformément à la cible fixée, on pourra augmenter le nombre de personnes qui voudront connaître leur statut sérologique et l’on favorisera un esprit d’ouverture face au SIDA. Les sujets bénéficiant d’un traitement efficace risquent aussi d’être moins infectieux et de propager moins facilement le virus. De bons programmes de traitement inciteront davantage de gens à se soumettre à un test de dépistage. Le traitement peut donc contribuer à une accélération rapide de la prévention.

En s’inspirant des efforts consentis par l’ONUSIDA, par les pays en développement et les pays donateurs, par les ONG et d’autres organismes multilatéraux, l’OMS et l’ONUSIDA prennent une autre mesure importante pour favoriser l’accès aux services de prévention et de traitement.

Pour le Directeur exécutif de l’ONUSIDA, le Dr Peter Piot, « l’accès insuffisant au traitement constitue une véritable situation d’urgence mondiale. Nous croyons fermement que nous n’avons aucune chance de freiner l’épidémie si nous n’arrivons pas à étendre de façon spectaculaire l’accès au traitement. Le traitement et la prévention sont les deux piliers d’une stratégie efficace contre le Sida ».

La stratégie « 3 millions d’ici 2005 »

Pour atteindre la cible des 3 millions d’ici 2005, l’OMS et l’ONUSIDA mettront l’accent sur cinq domaines essentiels :

- outils simplifiés et standardisés pour fournir un traitement antirétroviral ;

- nouveau service assurant un approvisionnement efficace et fiable en médicaments et produits diagnostiques ;

- identification, diffusion et application rapide de connaissances nouvelles et de solutions qui ont fait leurs preuves ;

- appui urgent et durable aux pays

Source : OMS et ONUSIDA

Assises criminelles : Le dossier Ousmane Guiro de (...)
Extrémisme violent : Les familles en quête de stratégies (...)
Burkina Faso : L’association Iqra sème la graine de la (...)
Journée du fournisseur minier au Burkina : La 3e édition (...)
Journée de l’excellence : L’Association Beoog neeré (...)
Agriculture au Burkina Faso : La CAIMA fait un bilan à (...)
Prise en charge des PDI dans le Centre-nord : Le projet (...)
IIIe Journée de pathologie et IVe journée du registre de (...)
Sécurité : Le commissariat de police de l’arrondissement 8 (...)
Evaluation en milieu universitaire : Un colloque (...)
Entrepreneuriat : Le programme 2SCALE fête ses dix ans (...)
Partenariat pour l’action en faveur de l’économie verte au (...)
Burkina/situation nationale : Le Cercle d’éveil craint (...)
Crise sécuritaire au Burkina : CGE Immobilier redonne le (...)
Commémoration de la journée internationale des personnes (...)
Ouagadougou : La police nationale met fin aux (...)
Lutte contre l’insécurité au Burkina : Des chercheurs (...)
Burkina Faso : Création de deux bases aériennes pour les (...)
Ouagadougou : Quand certains étudient, d’autres (...)
Burkina : Qui est le lieutenant colonel Ismaël Diaouari, (...)
16 jours d’activisme contre les VBG : l’ONG Oxfam (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31962



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés