Actualités :: Région du Sahel : L’UFC-Dori et ses partenaires célèbrent la Journée (...)

Le consortium composé de l’Union fraternelle des croyants de Dori (UFC-Dori), du Centre diocésain de Ouahigouya et de l’Association pour le développement des communautés villageoises de l’Est a célébré, le 16 novembre à Dori, dans la région du Sahel, la Journée internationale de la tolérance. Placée sous la présidence du gouverneur de la région, la journée a connu la participation de nombreux leaders religieux et d’associations.

La région du Sahel connaît aujourd’hui une montée de l’intolérance au sein de sa population. A cela s’ajoutent les conflits intra et intercommunautaires, l’intégrisme religieux, l’extrémisme violent, la radicalisation et les violences liées aux différences. La Journée internationale de la tolérance, célébrée le 16 novembre, est l’occasion pour le consortium UFC-Dori, Centre diocésain de Ouahigouya et Association pour le développement des communautés villageoises de l’Est, de réaffirmer son engagement en faveur du vivre-ensemble et de la paix.

les leaders religieux et d’association présents a la rencontre

La célébration a été placée sous le thème « Réconciliation et cohésion sociale : enjeux, défis et perspectives ». Au menu, des enseignements sur la tolérance, tirés du Coran et la Bible. La session a été animée par des personnalités de la région, dont le grand iman de Dori. A cela s’est ajoutée une communication sur le thème de la célébration. Cette partie a été développée par Bayoulou Zakaria, le directeur régional des droits humains du Sahel.

François Paul Ramdé coordonnateur ufc Dori

François Paul Ramdé, coordonnateur de l’UFC-Dori, chef de file du consortium, a indiqué que leur souhait est de mobiliser ces leaders religieux et d’associations, ainsi que les citoyens lambda, pour que chacun prenne sa place, joue son rôle pour que le Burkina Faso soit meilleur demain. De son avis, si l’on veut un Burkina Faso meilleur, reconstruit sur le plan du vivre-ensemble, chacun devra apporter sa contribution pour la construction de la maison commune qui, malheureusement, menace de s’effondrer.

lieutenant colonel Rodolphe Sorgho gouverneur de la region du sahel

Quant au lieutenant-colonel Rodolphe Fabien Sorgho, gouverneur de la région du Sahel et président de la cérémonie, il a affirmé qu’au niveau de la société, il faut que l’on comprenne qu’il y a l’essentiel que nous devons sauvegarder et qui est le Burkina Faso, la terre que nos ancêtres nous ont léguée. Selon lui, il est du devoir de la génération actuelle de transmettre aux générations futures ce Burkina dont nous avons hérité.

Daoula Bagnon
Correspondant à Dori
Lefaso.net

Burkina : Quatre nouveaux officiers des forces armées (...)
Burkina Faso : Une conférence publique pour discuter des (...)
Amicale des femmes de la Sitarail : Une journée pour (...)
Administration du travail : Le Burkina accueille la 44e (...)
High-tech : Abstergo Store à la conquête du marché (...)
Ouagadougou : Un dépôt de matériels explosifs et de (...)
Burkina Faso : « En 2020 il y a eu près de 1132 cas de (...)
Santé et pollution de l’air au Burkina Faso : Des experts (...)
Burkina : Les restes mortuaires de Thomas Sankara (...)
Burkina Faso : Des civils non armés auraient été tués par (...)
Burkina : Le PNUD offre 14 véhicules et trois motos au (...)
Burkina : « Cette transition ne devrait pas être une (...)
Reprofilage de voies à Bobo-Dioulasso : De la mélasse (...)
Province camillienne du Burkina : Sept frères ordonnés (...)
Santé : Le Burkina Faso se prépare à faire face à une (...)
Burkina : Plus d’une centaine de femmes bénéficient de (...)
Incendie du marché de “Sankar-yaaré” : « Les responsables (...)
TGI de Bobo-Dioulasso : Un "passionné de l’armée" (...)
44e session ordinaire du conseil d’administration du (...)
Félicitations au groupe Orange pour la mobilisation des (...)
Eau et assainissement : Le groupe thématique régional (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 32424



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés