Actualités :: Burkina Faso : Les transformatrices et productrices de produits agricoles (...)

Les 17 et 18 novembre 2022, se tient à Ouagadougou une session de formation en nutrition, hygiène et modes de cuisson et leurs effets sur la qualité des aliments transformés, à l’endroit des femmes productrices et transformatrices de produits agricoles. La formation est initiée par la fondation Konrad Adenauer, dans le cadre du projet "Un seul monde sans faim-Les droits fonciers des femmes en Afrique de l’Ouest".

Elles sont une trentaine de participantes venues de différentes régions du pays à prendre part à la présente session de formation. Elles vont, à travers les différentes communications prévues, mettre à jour leurs connaissances sur l’hygiène et les modes de cuisson, la transformation par la cuisson. Il s’agira plus spécifiquement d’aborder les notions de nutrition, d’hygiène, les modes de cuisson, la problématique des aliments transformés, les besoins de l’organisme en macronutriments et micronutriments pour une bonne santé ainsi que la composition d’une alimentation équilibrée en vue du bien-être, fait savoir l’une des formatrices, Jocelyne Vokouma, anthropologue.

Jocelyne Vokouma, formatrice

« C’est un domaine délicat qui mérite que les connaissances soient à jour et qui relève de nos comportements quotidiens. L’accent sera mis sur l’hygiène et les aliments transformés, car une erreur de normes non respectées peut entraîner des complications pour le consommateur », ajoute-t-elle.
Insister sur la rigueur au niveau de l’hygiène devrait permettre aux transformatrices de proposer des produits fiables, de qualité et compétitifs, qui puissent se vendre aussi bien sur le sol burkinabè que hors de nos frontières.

Ramata Laetitia Koudougou, présidente des organisations des femmes rurales leaders du Burkina Faso

La formation va à coup sûr, booster les activités des participantes, pense Ramata Laetitia Koudougou, présidente des organisations des femmes rurales leaders du Burkina Faso. A l’en croire, les connaissances qu’elles vont acquérir ses pairs et elle, sur les normes d’hygiène, vont apporter une plus-value dans la production. Ce qui devrait favoriser l’écoulement des produits des productrices et transformatrices rurales et augmenter leurs revenus. Ces connaissances poursuit-elle, vont aussi améliorer le bien-être familial car lorsqu’on mange bien, on tombe rarement malade. Ce qui fait que l’on ne dépense plus beaucoup d’argent dans les soins liés à la maladie.

Photo de famille

La formation se déroule dans le cadre du projet d’accès des femmes à la terre en milieu rural dans les régions du Sahel et de l’Est du Burkina Faso intitulé "un seul monde sans faim-Les droits fonciers des femmes en Afrique de l’Ouest". L’objectif principal de ce projet, mis en œuvre depuis 2016, est de renforcer le droit d‘accès des femmes à la terre et aux ressources productives.

Armelle Ouédraogo/Yaméogo
Lefaso.net

Burkina : « Cette transition ne devrait pas être une (...)
Promotion immobilière au Burkina : Le comité ad hoc en (...)
Reprofilage de voies à Bobo-Dioulasso : De la mélasse (...)
Province camillienne du Burkina : Sept frères ordonnés (...)
Santé : Le Burkina Faso se prépare à faire face à une (...)
Burkina : Plus d’une centaine de femmes bénéficient de (...)
Incendie du marché de “Sankar-yaaré” : « Les responsables (...)
TGI de Bobo-Dioulasso : Un "passionné de l’armée" (...)
44e session ordinaire du conseil d’administration du (...)
Félicitations au groupe Orange pour la mobilisation des (...)
Eau et assainissement : Le groupe thématique régional (...)
Handicap au Burkina : « Fermer la porte d’une école à un (...)
Pèlerinage national au sanctuaire marial de Yagma : « (...)
Ouagadougou : L’aménagement annoncé de la voie de (...)
Santé et hygiène des menstrues : Des journalistes et des (...)
Secteur privé : Les patrons d’Afrique se rencontrent à (...)
Programme de certification au métier de consultant et de (...)
Humeur : M. le directeur général du Trésor public, il y a (...)
Journée mondiale des maladies tropicales négligées : « Le (...)
Incendie à « Sankar-Yaaré » de Ouagadougou : Environ 70% (...)
Arrondissement 6 de Ouagadougou : Des riverains révoltés (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 32403



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés