Actualités :: Ministère de la Fonction publique : Bassolma Bazié invoque la mémoire des (...)

Le nouveau ministre d’Etat, ministre de la fonction publique, du travail et de la protection sociale, Bassolma Bazié, a été officiellement installé dans ses fonctions ce jeudi 27 octobre 2022 par le secrétaire général du gouvernement, Jacques Sosthène Dingara. Pour atteindre les objectifs qui lui sont assignés, en plus du soutien de ses collaborateurs, le ministre d’Etat a invoqué la mémoire des martyrs et celui des ancêtres.

Cette reconduction de Bassolma Bazié à la tête de la Fonction publique et son statut désormais de ministre d’Etat est sans nul doute la marque de la confiance renouvelée des plus hautes autorités du pays envers ce dernier, a laissé entendre le secrétaire général du gouvernement, Jacques Sosthène Dingara, lors de l’installation.

Bassolma Bazié a pris l’engagement de poursuivre dans l’amélioration continue

M. Dingara a tout de même rappelé au nouveau ministre d’Etat, les propos du Premier ministre lors de la prise de contact, qui a clairement indiqué que le présent gouvernement auquel il a été appelé est un gouvernement de combat. « Un gouvernement qui doit être au service du peuple, qui doit travailler à satisfaire les attentes, surtout à travers une gouvernance exemplaire. Nous devons travailler à remplacer le tout pour moi par le tout pour nous », a-t-il cité. Il ne doute pas qu’il réussira la mission parce qu’il a déjà connaissance de l’ensemble des dossiers mais aussi le soutien renouvelé de l’ensemble de ses collaborateurs.

Le SG du gouvernement a exhorté le ministre d’Etat à diriger dans l’exemplarité

M. Bazié, tout en rappelant les missions de la transition, reste convaincu que l’exécution de ses missions exige de lui le renforcement de la solidarité, du sacrifice, de l’exemplarité, de l’humilité, de l’engagement et de l’abnégation. Pour ce faire, il a invité ses collaborateurs à avancer en équipe. Dans ce sens, il les a rassuré de sa « pleine » et « entière » disponibilité à remplir son rôle, tout en comptant sur les compétences diverses de son département. En plus du soutien de ses collaborateurs, Bassolma Bazié invoque la mémoire des martyrs et des ancêtres pour à l’accompagner dans sa mission, au même titre que certains de ses frères le feraient « salutairement » à l’église ou à la mosquée.

Les agents du ministère appelés au travail d’équipe

« Les missions qui nous ont été confiées sont complexes, difficiles mais nobles. Ayant déjà eu à amorcer les mêmes missions avec vous, je vous félicite très sincèrement pour ce que j’ai pu constater comme envol et vous encourage à garder le même cap », a dit le ministre à ses collaborateurs. Le nouveau ministre d’Etat, ministre en charge de la Fonction publique a pris l’engagement de poursuivre dans l’amélioration continue dans la mesure où, au-delà, de sa personne, c’est une question d’Etat. Il a aussi fait un clin d’œil aux partenaires sociaux, notamment les mouvements syndicaux, le Conseil national du patronat burkinabè.

Obissa Juste MIEN
Lefaso.net

Burkina : Signature d’un protocole d’accord entre l’Etat (...)
Burkina : Un cyber-escroc mis aux arrêts et la somme de (...)
FIDA : Vers l’institutionnalisation de la foire aux (...)
Foncier au Burkina : Un groupe d’étudiants s’offusque (...)
Santé au travail : Zoom sur les troubles musculosquelettiques
Fonds de soutien patriotique au Burkina : Voici les (...)
Burkina/Religion : Une cohorte de serviteurs pour (...)
Education : Les anciens élèves de l’école primaire A de (...)
Accès des adolescents et jeunes aux services de santé de (...)
TGI de Ouagadougou : Il écope de douze mois d’emprisonnement
Dédougou : 50 responsables de producteurs de coton (...)
Enseignement au Burkina : L’École primaire catholique de (...)
Koudougou : Le Centre agricole Sainte famille de (...)
MENAPLN : Un atelier pour réfléchir sur l’institution de (...)
Perturbations de la distribution du gaz : Immersion sur (...)
Ouagadougou : Huit présumés malfrats dans les filets de (...)
Arrondissement 2 de Bobo-Dioulasso : « Nos ambitions (...)
Boucle du Mouhoun : Des acteurs de la lutte contre le (...)
Moumouni Lougué, gérant du cabinet NOVID international : (...)
Burkina Faso : Bientôt un état civil moderne et (...)
Corridor Lomé-Ouagadougou : Les jeunes patriotes pour la (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 32466



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés