Actualités :: Produits forestiers non ligneux au Burkina : Une nouvelle plateforme de (...)

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet gouvernance locale des ressources forestières dénommé « Weoog-Paani : nouvelle forêt », une plateforme d’investissement et de financement a été développée au profit des acteurs du secteur des ressources forestières. La présentation de cette plateforme a été faite aux acteurs au cours d’un atelier d’information tenu ce 21 septembre 2022 à Ouagadougou. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le coordonnateur dudit projet au sein de l’ONG Tree Aid, Alexis Sompougdou.

L’objectif de cet atelier est entre autres de présenter, selon les organisateurs, le mécanisme et les outils de financement de la nouvelle plateforme mise en œuvre par l’Agence d’investissement des nations unies (UNCDF). Il s’agit d’une plateforme d’investissement et financement mixte développée pour accompagner les Petites et moyennes entreprises (PME) et certaines entités dans le domaine des ressources forestières.

Vue des participants venus découvrir la plateforme de financement disponible pour le secteur des ressources forestières non ligneuses

Selon la responsable pays de l’UNCDF, Jeannine Ouattara, cet outil offre des modèles de financement comme le « Last mile ou dernier kilomètre » qui permet de débloquer des ressources publiques et privées pour réduire la pauvreté et encourager le développement économique dans le domaine des ressources forestières.

Alexis Sompougdou, coordonnateur du projet Weoog-Paani au sein de l’ONG Tree Aid

Il s’agit en clair d’un outil de financement développé sur deux fenêtres, selon le spécialiste en investissement de l’UNCDF, Mamadou Barro. La première dénommée « Brunch facility » est une fenêtre mise en œuvre sur la base des fonds propres d’UNCDF utilisés pour déployer sur des ressources institutionnelles des partenaires de développement des PMI et qui ont un risque beaucoup plus développé. La seconde fenêtre est appelée, dit-il, « Brunch fund » qui est un fonds d’investissement de près 130 milliards de FCFA qui bénéficient à plusieurs pays dont le Burkina.

Jeannine Ouattara, responsable pays d’UNCDF

Cet atelier a été donc l’occasion pour eux de porter à la connaissance des acteurs du secteur comment bénéficier de ces fonds et d’autres services non financiers offerts par la plateforme. Cela, dans le but qu’ils puissent développer davantage et accroître leurs activités, à travers l’exploitation des Produits forestiers non ligneux (PFNL) et leur valorisation.

Mamadou Barro, spécialiste en investissement d’UNCDF

Ainsi, cette plateforme d’investissement a été développée, selon le coordonnateur du projet au sein de l’ONG Tree Aid, Alexis Sompougdou, dans le cadre de la mise en œuvre du projet gouvernance locale des ressources forestières dénommé « Weoog-Paani : nouvelle forêt ». Un projet mis en place par un consortium de trois structures (Tree Aid, UNCDF et SNV), dont la mise à l’échelle est prévue pour cinq ans (2019 à 2024) et bénéficiant à 25 communes de quatre régions du Burkina.

Une photo de famille marquant le lancement officiel de la plateforme de financement pour les PFNL

Cet atelier est donc important pour la mise en œuvre de l’objectif spécifique 3 du projet qui est d’accroître les revenus des communautés à travers la valorisation des PFNL, tout en les aidant à améliorer leurs conditions de vie à travers l’exploitation durable des ressources forestières, a-t-il dit. C’est pourquoi, selon lui, il est nécessaire de la porter à la connaissance des acteurs, parce qu’il va être un outil important pour l’atteinte de l’objectif 3.

Yvette Zongo
Lefaso.net

Journée internationale de lutte contre la corruption : « (...)
Grève à Moov Africa Burkina : « Les travailleurs ne (...)
Sud ouest : le projet fonds enfants vole au secours des (...)
Résistance aux antimicrobiens : Les journalistes invités (...)
Première édition du prix de l’intégrité : Trois agents (...)
Burkina Faso : Des civils formés pour aider en cas (...)
Burkina/Santé : APURMED, l’application qui révolutionne (...)
13e AG du Conseil national de la sécurité alimentaire : (...)
11 Décembre 2022 : Le communiqué de la Grande chancellerie
Situation nationale : « Le Burkina nouveau, ce n’est pas (...)
Conférence-débat : Réussir le Nexus Science et Diplomatie (...)
11 décembre 2022 : Adjudant-chef à la retraite, Sansan (...)
Santé : Des épidémiologistes de terrain renforcés pour une (...)
Crise sécuritaire au Burkina : CGE Immobilier redonne le (...)
Droits humains au Burkina Faso : La situation reste (...)
Lutte contre le travail des enfants : La liste des (...)
Perturbations des cours à Ouagadougou : Le ministère de (...)
Assemblée législative de transition du Burkina : Le (...)
Burkina : « Le chantier de la réconciliation nationale (...)
Paix au Burkina : Un atelier national de sensibilisation
Assises criminelles : Le dossier Ousmane Guiro de (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31983



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés