Actualités :: Entrepreneuriat au Burkina : Nestlé Burkina tient la 3e édition de Harvest (...)

Nestlé Burkina a convié 500 jeunes ce vendredi 2 septembre 2022 à la 3e édition de Harvest camp, pour s’entretenir avec eux sur l’entrepreneuriat. Pour l’occasion, un panel sur le thème « Youth, you can » qui veut dire « Jeunes, vous êtes capables » a été organisé avec les partenaires que sont Orange Burkina Faso, DHL International Burkina Faso et Société générale Burkina Faso. L’objectif est d’outiller ces jeunes à une meilleure accession à l’emploi et à la créativité.

La jeunesse représente le pilier de toute une nation. Elle doit donc voir en chaque opportunité qui se présente, un challenge et une chance de démontrer son potentiel et son engagement. Si les opportunités ne s’ouvrent pas à elle, elle a le devoir de les créer afin de s’émanciper et s’auto-suffire. Cependant, « comment s’illustrer positivement dans un contexte de recrutement compétitif ? » Tel est le thème qui a été développé lors de la troisième édition de Harvest camp, au profit de 500 jeunes, dont le rêve le plus ardent est de pouvoir monnayer leurs compétences afin de vivre dignement.

Les directeurs généraux des entreprises ont décidé de se donner la main pour la cause des jeunes

Cette démarche s’inscrit dans le cadre des objectifs de développement durable de l’Organisation des nations unies. L’objectif, selon Sidiki Diawara, directeur général de Nestlé, est de « développer l’employabilité, renforcer les compétences en entrepreneuriat et en leadership des jeunes, offrir des opportunités d’emplois aux diplômés à travers des stages, aider les jeunes sortis des universités à entrer dans le monde du travail par l’apprentissage. »

« Nous devons avoir la faim de réussir » Sidiki Diawara

Pour cette année, Nestlé Burkina est appuyé dans sa mission par Orange Burkina Faso, DHL International Burkina Faso et Société générale Burkina Faso. En plus des communications qui seront faites aux jeunes, les directeurs généraux de ces entreprises ont procédé à la signature de « l’Alliance pour la jeunesse » dénommée « All4Youth. » « Cette initiative vise à travailler à l’unisson pour porter les projets qui permettront aux jeunes de se développer au Burkina Faso, travailler leur état d’esprit entrepreneurial, leur faciliter les opportunités de placement et d’insertion professionnelle, etc » nous confie Norah Kafando, responsable de la performance, du développement RH et des projets jeunes Nestlé Burkina Faso.

« Nestlé compte d’ici 2030 former 10 millions de jeunes » Norah Kafando

Une autre innovation est la perche tendue aux personnes vivant avec un handicap, pour leur permettre de mener un plaidoyer auprès des entreprises sus-citées, afin que leur cause soit entendue. Pour Boukary Kindo, vice-président de l’association burkinabè pour la défense des droits des personnes handicapées, grande est la joie des membres de l’association qui, depuis fort longtemps, militaient pour obtenir plus de visibilité. « Nous nous sentons comblés d’avoir été associés à cette journée. Nous attendons qu’au sortir de ce camp, notre plaidoyer puisse être pris en compte, afin qu’en plus de la punition que la nature nous a infligée, que nous ne soyons pas punis par les hommes » a-t-il souhaité.

Les membres de l’association burkinabè pour la défense des droits des personnes handicapées et les responsables des entreprises sur la photo de famille

Pour le Directeur général de la promotion de l’entrepreneuriat et de l’autonomisation des jeunes, par ailleurs représentant du ministre de la jeunesse, « ce camp est une belle opportunité pour les jeunes. C’est une école pour la jeunesse. Vu les thématiques qui seront développées, ils seront plus qu’édifiés. Je les invite donc à prendre au sérieux cette activité afin d’en tirer profit au maximum. »

Erwan Compaoré
Lefaso.net

Ouagadougou : La police nationale met fin aux (...)
Lutte contre l’insécurité au Burkina : Des chercheurs (...)
Burkina Faso : Création de deux bases aériennes pour les (...)
Ouagadougou : Quand certains étudient, d’autres (...)
Burkina : Qui est le lieutenant colonel Ismaël Diaouari, (...)
16 jours d’activisme contre les VBG : l’ONG Oxfam (...)
Lutte contre les maladies non transmissibles : Une (...)
Planification familiale au Burkina : Le plan national (...)
Droit d’accès à la terre en milieu rural : 30 femmes (...)
Bourse agricole 2022 : Afrique verte propose une (...)
Égalité de genre au Burkina : L’UNFPA forme des jeunes (...)
Tougan : Cérémonie de remise de matériels aux coopératives (...)
CLIMAT : Wascal lance son deuxième symposium contre les (...)
Burkina Faso : « Ce n’est pas en faisant taire les (...)
Lutte contre l’insécurité en milieu urbain : Deux réseaux (...)
Transport de marchandises : Le 2ème terminal à conteneurs (...)
Centre-est : Projet Fonds enfants et jeunes-phase VI : (...)
Burkina : La corruption a la peau dure, plusieurs (...)
Gestion foncière au Burkina : La direction générale de (...)
Sécurité : Le commissariat de police de l’arrondissement 7 (...)
Malnutrition chronique et insécurité alimentaire au (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31962



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés