Actualités :: Assistance alimentaire des populations du Nord : Projet PAIMAF-Nord : Du (...)

Le projet d’Assistance Alimentaire Inclusive des ménages Affectés par la Famine dans le Nord du Burkina Faso (PAIMAF-Nord) a été officiellement lancé par l’ONG Solidarité Développement Inclusif (SOLIDEV) en collaboration avec la Fédération Burkinabè des Associations pour la promotion des personnes Handicapées (FEBAH). C’était le mercredi 17 aout 2022 à Ouahigouya sous la présidence de Raymond David Valentin Ouédraogo, Gouverneur de la région du Nord.

La crise sécuritaire que connait le Burkina Faso est à l’origine des déplacements des populations vers les zones dites de quiétude d’où l’enregistrement d’un nombre croissant de personnes déplacées internes (PDI) à travers plusieurs localités. Au regard de la situation spécifique de la région du Nord, l’ONG Solidarité Développement Inclusif (SOLIDEV) en collaboration avec la Fédération Burkinabè des Associations pour la promotion des personnes handicapées (FEBAH) met en œuvre le PAIMAF-Nord. Ce projet d’assistance alimentaire aux populations les plus vulnérables y compris les personnes handicapées (hôtes et PDIs) dans les communes de Ouahigouya, Gourcy et Yako, s’et avéré être une nécessité d’où l’organisation de l’atelier afin d’échanger sur le rôle des différentes parties prenantes.

Unir les forces pour lever les défis de l’insécurité alimentaire

L’organisation de l’atelier à en croire les initiateurs du projet a pour objectif général de favoriser son appropriation par les autorités administratives, techniques et les communautés bénéficiaires pour une mise en œuvre efficace et efficiente. Le projet qui sera exécuté au cours des six mois (1er août 2022 au 31 janvier 2023) est financé par L’ONG d’aide au développement Christoffel Blinde Mission (CBM) pour un montant de 124.719.075 FCFA. Le projet aura pour cible 1000 ménages de personnes non handicapées et personnes handicapées vulnérables issues des PDIs et familles hôtes, des membres des familles bénéficiaires de l’aide et des volontaires communautaires qui bénéficieront de formation.

Au cours de la cérémonie de lancement, au nom des partenaires d’exécution, W.Michel Vincent Ouédraogo, Président de l’ONG SOLIDEV a de prime abord remercié le gouvernement à travers ses services déconcentrés pour avoir contribué au ciblage des bénéficiaires du projet. « Le projet qui sera mis en œuvre à partir d’aujourd’hui, au-delà du renforcement de capacité qu’il induit au sein des partenaires de mise en œuvre sera avant tout d’un apport non négligeable dans l’atteinte des objectifs communs en contribuant à l’accroissement de son impact social et humanitaire » a laissé entendre M.Ouédraogo.

Faciliter l’appropriation de la mise en œuvre du projet par les acteurs
Pour le Raymond David Valentin Ouédraogo, Gouverneur de la région du Nord par ailleurs

Président de la cérémonie de lancement du projet, la sécurité alimentaire est une des grandes préoccupations du gouvernement et interpelle collectivement et individuellement. Le lancement de ce projet est un symbole de partenariat solide entre le gouvernement et ses partenaires dans le cadre de la lutte globale contre l’insécurité alimentaire a indiqué le premier responsable de la région.

« J’invite l’ensemble des autorités administratives, politiques, coutumières et religieuses des communes de Ouahigouya, Gourcy et Yako à s’approprier les activités pour faciliter la mise en œuvre du projet pour le bonheur des populations ciblées » a souhaité le Gouverneur avant de lancer officiellement le PAIMAF-Nord. Le Gouverneur a remercié l’ONG CBM pour son appui financier qui permettra la mise en œuvre efficace des activités du projet.

Au terme des échanges en plénière, les différentes parties prenantes du projet connaissent désormais leurs rôles, leurs responsabilités et les synergies d’actions nécessaires après avoir revu et validé la planification détaillée des activités du projet. L’atelier a pris fin par une remise symbolique de vivres alimentaires à des bénéficiaires participants de l’atelier.

Yann NIKIEMA
Lefaso.net

Burkina : La grève des contrôleurs aériens suspendue
Exécution de commande publique par les artisans : Le (...)
Affaire Ollo Mathias Kambou : Le procureur requiert une (...)
Santé au travail : « Chaque année, le travailleur doit (...)
Pré-forum d’investissement de l’initiative « Main dans la (...)
Education au Burkina : CREDO en quête de 5000 bourses (...)
Burkina : « Wassa jeunesse éducation et patriotisme » (...)
Fin de formation des commandants et directeurs de (...)
Bobo-Dioulasso : L’arrondissement 3 récompense ses (...)
Sécurité au Burkina : La réduction des cas d’attaques à (...)
TGI Ouaga II : Le policier poursuivi pour menace de (...)
Journée internationale des personnes âgées 2022 dans les (...)
Hôpital Souro Sanou de Bobo-Dioulasso : L’ONG Light for (...)
Affaire Guiro Ousmane : Le jugement reporté à la (...)
Fin de la prise en charge des pauses-déjeuner : « La (...)
Jugement affaire Guiro Ousmane : Le parquet se retire (...)
Affaire KAMAO : « Il s’agit de défendre les intérêts de la (...)
Réconciliation nationale et cohésion sociale au Burkina (...)
Formation de commandants et directeurs des secours (...)
Sécurité des aliments : Un projet pour améliorer la (...)
Burkina/ Filière huile : Les travaux de 2021 restitués (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31353



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés