Actualités :: Jeunesse et emploi : Le Burkina et le PNUD lancent l’incubateur « BangréLab (...)

Dans le cadre de la promotion de l’entrepreneuriat des jeunes, le Burkina Faso et son partenaire, le Programme des nations unies pour le développement (PNUD) ont lancé officiellement les activités de l’incubateur « BangréLab », ce mardi 26 juillet 2022 à Ouagadougou.

Après une année de formation, cinq jeunes (trois hommes et deux femmes) constituent la première cohorte de l’incubateur « BangréLab ». Ils vont être accompagnés jusqu’à la mise en place effective de leurs entreprises.

Selon Rakiéta Yaméogo, porte-parole des bénéficiaires, c’est une chance pour eux d’être de la première promotion de ce projet. « Nous espérons qu’au sortir de cette formation, nous pourrons mûrir nos projets et mettre en place nos entreprises qui contribuerons à développer le Burkina Faso », a-t-elle formulé, tout en remerciant les initiateurs de ce projet.

Rakiéta Yaméogo (au micro) accompagnée de ses quatre camarades

« BangréLab est le résultat d’une fructueuse collaboration entre le PNUD et le Burkina Faso », a affirmé Isabelle Tschan, représentante résidente adjointe du PNUD au Burkina. Depuis quelques années, cet organe onusien appuie l’entrepreneuriat des femmes et des jeunes au Burkina Faso. Elle a indiqué que BangréLab n’est pas la dernière initiative. Trois cas similaires sont mis en œuvre à Ziniaré, Bobo-Dioulasso et Koudougou. Il s’agit d’installer des incubateurs dans les centres de formation professionnelle.

« Au niveau du BangréLab, l’appui du PNUD est sur le renforcement des capacités de ceux qui gère l’incubateur et les incubés (…) Pour l’instant, ce sont cinq qui ont été identifiés. Notre espoir est qu’il y aura d’autres incubés qui vont profiter de cet appui et vont réussir à créer des entreprises », a expliqué Isabelle Tschan.

Selon Isabelle Tschan, représentante résidente adjointe du PNUD au Burkina, l’entrepreneuriat est un puissant moteur économique

Choisir les meilleurs

BangréLab est situé au sein du Centre d’évaluation et d’information professionnelle de Ouagadougou (CEFPO). A en croire le directeur général de ce centre, André Jules Ilboudo, c’est une structure qui contribue à la mise en œuvre du plan du gouvernement en matière de formation professionnelle.

Pour « BangréLab », André Jules Ilboudo a signifié qu’il s’agit d’accompagner les jeunes vers la maturation de leurs projets d’entreprises. « Compte tenu du nombre, nous sélectionnons les meilleurs pour avoir les chances de succès quand on sait combien d’entreprises meurent quelques temps après leur création. Nous devons être sûrs que les investissements consentis vont porter des fruits », a-t-il affirmé.

Une photo de groupe entre les jeunes de la première promotion de BangréLab et les officiels de la cérémonie de lancement officiel

Au nom du gouvernement, le directeur de cabinet du ministère en charge de la jeunesse et l’emploi, Éric Zoungrana, a salué cette initiative, qui est une nouvelle approche, notamment la mise en place des incubateurs. Ainsi, les jeunes vont bénéficier d’un accompagnement des autorités. « L’engagement du ministère consiste d’abord à leur offrir un cadre de formation, trouver les moyens afin de leur permettre une meilleure insertion socio-professionnelle », a-t-il affirmé.

L’incubateur « BangréLab » est une action du projet COLIBRIS (en français, Collaborer et innover pour la résilience de l’économie et des solutions inclusives). « Bangré » signifie « savoir » dans la langue nationale mooré. Ainsi, « Bangré » est le « laboratoire du savoir », surtout dans le domaine de l’entrepreneuriat.

Cryspin Laoundiki
Lefaso.net

Spéculation sur les bouteilles de gaz Sodigaz : Les (...)
Journée mondiale de l’enseignant : « Je vis dans la (...)
Situation à Ouagadougou : Des manifestants ne veulent « (...)
Situation humanitaire au Burkina : 2.5 tonnes d’aliments (...)
Journée mondiale de l’enseignant : « On ne peut pas (...)
Année scolaire 2022-2023 : Les Hauts-Bassins enregistrent
Burkina : Un besoin de financement de 35 milliards de (...)
Burkina Faso/Plan Z : Une nouvelle trouvaille des (...)
Attaque de Gaskindé : Les chauffeurs routiers du Burkina (...)
Journée mondiale de l’enseignant : 270 récipiendaires (...)
Maouloud 2022 au Burkina Faso : La journée du lundi 10 (...)
Six mois de prison avec sursis pour "Kamao" : « Nous (...)
Visite de la mission de la CEDEAO au Burkina : Des (...)
Burkina Faso/Région de l’Est : Une dizaine de terroristes (...)
Rentrée scolaire dans la région du Sahel : « Aucun élève (...)
TGI Ouaga II : Un commissaire de police reconnu (...)
Burkina/Insécurité :« Si la CEDEAO veut vraiment nous (...)
Suspension des activités des OSC : Un communiqué apporte (...)
Burkina : « Que chacun se rappelle que sa vie sur terre (...)
Campagne de rentrée scolaire : Plus de 56 000 kits (...)
Burkina/Ouagadougou : Les manifestants se moralisent (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31458



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés