Actualités :: Enseignement supérieur : Le Pr Pam Zahonogo prend les rênes de l’université (...)

Le nouveau président de l’université Thomas-Sankara a pris officiellement fonction, le vendredi 13 mai 2022. Le Pr Pam Zahonogo, nommé en conseil des ministres le 6 mai dernier, est professeur titulaire d’économie. La cérémonie de passation de charges s’est tenue au sein de l’université.

Celui qui remplace le Pr Adjima Thiombiano à la tête de l’Université Thomas-Sankara (UTS) est un économiste, enseignant-chercheur, professeur titulaire des universités depuis juillet 2017. Prenant la parole, le Pr Zahonogo a exprimé sa reconnaissance aux plus hautes autorités du pays pour le choix porté sur lui pour présider l’UTS. « Je voudrais assurer les autorités de mon engagement indéfectible à apporter à l’édifice une pierre supplémentaire », a-t-il rassuré. Il a déduit que les défis qui l’attentent sont plus que les siens car, pour lui, au-delà de sa modeste personne, c’est toute la communauté de l’UTS qui est promue.

Pr Zahonogo est un enseignant chercheur de l’UTS et professeur titulaire depuis 2017

« En ce qui me concerne, je voudrais rassurer la communauté universitaire que je fonderai mon action à la tête de notre institution, sur la dynamique d’un management participatif. Chacun d’entre nous est un élément essentiel de la chaîne qui doit conduire aux résultats. Je serai à la disposition de tous, au service de la nation. Le dialogue et la concertation dans le respect mutuel et la fraternité seront les maîtres-mots pour conduire à bon port notre maison commune », s’est-il engagé. Dans les jours à venir, il prévoit déjà de rencontrer les différentes composantes de la communauté universitaire.

Le représentant du personnel espère que le Pr Zahonogo ne fera pas mille pas sans eux

Des défis à relever

Les représentants des étudiants, des enseignants et du personnel ont, tour à tour, salué les efforts du Pr Thiombiano à la tête de l’UTS. Le représentant du personnel est revenu sur « les immenses » services que le président sortant, Pr Adjima Thiombiano, a rendus à l’UTS « en si peu de temps ». Selon lui, durant son séjour, l’UTS a engrangé des acquis salutaires à travers des innovations majeures qui lui ont permis de s’illustrer positivement sur les plans académique, administratif et pédagogique.

Étudiants, familles et collègues ne se sont pas fait compter la cérémonie de passation

« Au nom du personnel, nous vous souhaitons bon vent et bonne suite de carrière professionnelle », a-t-il souhaité. S’il est vrai que des acquis ont été engrangés, il ressort que beaucoup de défis restent à relever. C’est pourquoi, il espère que le personnel se mobilisera pour l’aider à réussir sa mission. « Comme le disait le père de la Révolution, mieux vaut un pas avec le peuple que mille pas sans le peuple. Nous osons croire que vous ne ferez pas mille pas sans le personnel. Nous sommes d’ores et déjà engagés à vous accompagner dans la réussite de votre noble mission », a lancé le représentant du personnel.

Le président sortant a, quant à lui, salué les « bâtisseurs » de cette université à toutes les échelles. Il y a eu beaucoup d’acquis certes, mais des chantiers restent encore ouverts. « Il s’agit la clôture du processus d’indemnisation, la connexion internet de l’UTS. Des fonds ont déjà été acquis ; normalement d’ici fin juin, tout le monde devrait avoir la connexion internet ici », a-t-il informé.

Le président sortant, Pr Thiombiano a rendu hommage au Pr Michel Filiga qui l’a confié le poste

D’autres projets, non des moindres, ont été annoncés : la pose des équipements de l’amphithéâtre de 1 600 places, la poursuite des négociations avec les partenaires pour l’opération immobilière au profit de la communauté universitaire et la construction d’un institut des sciences agricoles et d’une bibliothèque. Tout en saluant l’arrivée du Pr Zahonogo, le Pr Thiombiano a demandé au nouveau président de garder à l’esprit qu’il a été choisi parmi d’autres compétences au sein de l’UTS. « Vous êtes le premier président ‘made in UTS’. J’espère être le dernier président venant d’une autre université à venir voler au secours de l’UTS », a-t-il terminé.

Obissa Juste MIEN
Lefaso.net

Gratuité des soins de santé au Burkina : 3,4% des (...)
Boucle du Mouhoun : Lancement de la phase II du projet (...)
Caisse nationale d’assurance maladie universelle : (...)
Burkina Faso : Une population extrêmement jeune et (...)
Assurance au Burkina : La GA ouvre une agence à Borgo (...)
Association Action pour un monde meilleur : Pour le (...)
Modernisation de l’administration : Le ministre de la (...)
Agriculture : Des semences améliorées pour des ménages (...)
Baccalauréat 2022 au Burkina : 182 candidats admis sur (...)
Burkina : Un nouveau projet pour promouvoir la (...)
Programme population au Burkina : L’ISSP tient un (...)
Sécurité : Le projet « Renforcer la sécurité des frontières (...)
Ministère de la Santé : Deux documents stratégiques en (...)
Religion : La fête de la Tabaski sera célébrée le 9 (...)
Burkina/Lutte contre le paludisme : Les journalistes (...)
Éducation de la jeune fille au Burkina : Le comité de (...)
Burkina : Les chefs traditionnels réitèrent leur (...)
Santé au Burkina : CICDoc offre du matériel biomédical (...)
Journée de solidarité 2022 : Des producteurs du (...)
Burkina : Un exercice militaire prévu le jeudi 30 juin (...)
Éducation au Burkina : Le ministère de l’Education et (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 30723

Les plus regardées



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés