Actualités :: Renouveau charismatique catholique de l’université Joseph Ki-Zerbo : « Ne (...)

Le renouveau charismatique catholique du Buisson ardent de l’université Joseph Ki-Zerbo de Ouagadougou a organisé une soirée de louanges, d’adoration et d’enseignement le 30 avril 2022 à la paroisse cathédrale de Ouagadougou. « Celui-ci est mon fils bien-aimé, qui a toute ma faveur, écoutez-le », tiré du passage de l’évangéliste saint Mathieu au chapitre 27, verset 5. Le prédicateur, le père Serge Fallé de la communauté « Divine amour » a exhorté les croyants et non croyants à ne pas être les esclaves des réseaux sociaux.

Dans le brouhaha de la vallée, l’homme perd tout contact avec son Dieu, son créateur, a affirmé l’abbé Serge Fallé, prédicateur de la soirée d’évangélisation. Il a poursuivi en corroborant cette affirmation par l’avènement massive du numérique, l’outil informatique (les téléphones portables, les réseaux sociaux, Facebook etc.) de nos jours. Certes, il reconnaît que ces outils sont d’une grande importance pour l’homme du 21e siècle avec tous les avantages qu’ils offrent à l’humanité. Mais leur usage pose souvent problème à la société. Dans le milieu religieux, cela a des répercussions sur la vie des croyants et à en croire les propos de l’abbé Fallé, Dieu n’agit pas dans le bruit mais plutôt dans le silence.

Abbé Serge Fallé, prédicateur

Plus loin, il a rappelé aux fidèles qu’ « écouter Dieu n’est pas une affaire d’élite mais de tout le monde, croyants et non croyants. Nous devons avoir une disposition intérieure, une vie d’intimité avec Dieu pour qu’adviennent la paix véritable, la cohésion sociale et la sécurité ». En lien avec le thème, il a fait savoir que c’est dans un esprit de recueillement que les apôtres, le jour de la transfiguration du Christ, ont entendu cette voix venant de la nuée : « Celui-ci est mon fils bien aimé, écoutez-le. »

Abbé Blaise Bicaba, prêtre accompagnateur du groupe Buisson ardent de l’université Joseph Ki-Zerbo

Pour y parvenir, il faut être, selon l’expression du prédicateur, dans « l’atmosphère de la présence de Dieu ». Pour ce faire, il a recommandé aux fidèles la lecture et la méditation des textes sacrés (la Bible), l’écoute des enseignements bibliques et l’attention aux signes car, dit-il, Dieu parle aux hommes à travers les circonstances. « Les réseaux sociaux volent au quotidien notre expérience, notre intimité avec Dieu de sorte que Dieu n’a plus sa place dans notre vie. Les téléphones sont devenus nos oreillers, on écoute plus le monde que Dieu. Or, la foi vient de ce qu’on entend », a-t-il soutenu.

Laurent Bazié, Berger adjoint du groupe Buisson ardent

Cette nuit de prières a été couronnée par la célébration eucharistique pendant laquelle, l’abbé Blaise Bicaba, père accompagnateur du groupe Buisson ardent, a invité les chrétiens à ne pas céder à la facilité. « Au moment des difficultés, fixez la croix du Christ et demandez-lui la force et le courage pour avancer au large. Les évènements, qu’ils soient douloureux ou joyeux, ne doivent pas nous empêcher d’affirmer notre foi et notre espérance à Dieu », leur recommande-t-il.

Une vue des participants à la prière de louange.

Cette campagne d’évangélisation est une tradition au niveau du Buisson ardent. Le Berger adjoint du groupe, Laurent Bazié, s’est réjoui de la forte mobilisation des fidèles. Il a conclu en précisant : « nous avons voulu par cette évangélisation inviter le peuple de Dieu à prendre pour modèle Jésus Christ, symbole de la victoire »

Dofinitta Augustin Khan
Lefaso.net

Burkina Faso : Une population extrêmement jeune et (...)
Assurance au Burkina : La GA ouvre une agence à Borgo (...)
Association Action pour un monde meilleur : Pour le (...)
Modernisation de l’administration : Le ministre de la (...)
Agriculture : Des semences améliorées pour des ménages (...)
Baccalauréat 2022 au Burkina : 182 candidats admis sur (...)
Burkina : Un nouveau projet pour promouvoir la (...)
Programme population au Burkina : L’ISSP tient un (...)
Sécurité : Le projet « Renforcer la sécurité des frontières (...)
Ministère de la Santé : Deux documents stratégiques en (...)
Religion : La fête de la Tabaski sera célébrée le 9 (...)
Burkina/Lutte contre le paludisme : Les journalistes (...)
Éducation de la jeune fille au Burkina : Le comité de (...)
Burkina : Les chefs traditionnels réitèrent leur (...)
Santé au Burkina : CICDoc offre du matériel biomédical (...)
Journée de solidarité 2022 : Des producteurs du (...)
Burkina : Un exercice militaire prévu le jeudi 30 juin (...)
Éducation au Burkina : Le ministère de l’Education et (...)
Lutte contre les maladies tropicales négligées : Le (...)
Burkina : le monde de l’artisanat célèbre la journée des (...)
Insécurité alimentaire au Burkina : Environ 3,5 millions (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 30723

Les plus regardées



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés