Actualités :: Bobo-Dioulasso : La société immobilière Anayi fait don de vivres à des (...)

L’agence immobilière Anayi a offert des vivres à des personnes vulnérables du quartier non-loti de Belleville, dans l’arrondissement 7 de Bobo-Dioulasso. Ce, en vue de leur permettre de célébrer la fête de Ramadan dans la gaieté. Le don est composé de trois tonnes de riz, 100 sachets de pâtes alimentaires et 100 bouteilles d’huile de trois litres, le tout d’une valeur de cinq millions de F CFA.

L’agence immobilière Anayi, à travers ce geste, apporte ainsi une assistance à ces personnes vulnérables de Bobo-Dioulasso, avec ce don d’une valeur de cinq millions de F CFA. En remettant les dons, la cheffe d’agence de Bobo-Dioulasso, Balakissa Kindo/Belem, a souligné le sens de leur démarche. Pour elle, ce geste est un acte naturel pour soutenir les populations nécessiteuses en cette période de partage qu’est le mois Ramadan. « La remise de ces kits est l’expression de la solidarité de l’agence immobilière Anayi à l’égard de ces personnes, pour leur permettre de fêter le Ramadan. Le plus souvent, ces personnes sont dans des difficultés et elles n’ont pas de quoi faire la fête, d’où le geste de ce matin », a-t-elle expliqué.

La cheffe d’agence de Bobo-Dioulasso, Balakissa Kindo/Belem.

En effet, depuis quelques années déjà, le Burkina Faso est confronté à un défi sécuritaire qui a engendré une crise humanitaire. A cela s’ajoutent la crise sanitaire qui a eu des conséquences sur le monde, et aujourd’hui la guerre entre la Russie et l’Ukraine. Face à cette situation, les populations vivent des moments difficiles à travers l’augmentation du coût de la vie. C’est au regard de toutes ces épreuves que la société immobilière Anayi a décidé de voler au secours des plus vulnérables dans le quartier non-loti de Belleville.

La remise symbolique du don de vivres à des bénéficiaires.

Les bénéficiaires saluent cette action

La représentante des femmes, Marie Adjaratou, s’est réjouie de l’assistance à leur endroit et a exprimé sa reconnaissance au donateur. Elle a indiqué que ce don va soulager un tant soit peu les bénéficiaires qui vivent dans des conditions difficiles. Au nom de tous les bénéficiaires, elle a promis un usage rationnel de ces vivres. « C’est un sentiment de joie qui m’anime ce matin. Je suis vraiment contente pour ce grand geste. Cela va apporter un plus dans notre vécu quotidien. C’est bientôt la fête et ces vivres vont nous aider à mieux fêter. C’est la première fois que nous recevons des vivres de la part d’une agence immobilière », a-t-elle souligné.

La représentante des femmes, Marie Adjaratou, se réjouit de l’assistance à leur endroit.

Etait présent à cette cérémonie de remise de vivre, le représentant du secrétaire général de la mairie de l’arrondissement 7 de la commune de Bobo-Dioulasso, Sékou Ouédraogo. Il a saisi cette occasion pour remercier les donateurs qui ont pensé aux populations en cette période de partage. Il a apprécié leur geste de solidarité, d’assistance humanitaire et de générosité. « Ces dons permettront aux bénéficiaires de passer une bonne fête de Ramadan dans la joie et le partage. Nous apprécions fortement ce geste parce que c’est l’une des sociétés immobilières qui ont beaucoup fait dans le sens de la bonne collaboration entre les partenaires et propriétaires terriens et les résidents de non-lotis. Au nom de la mairie, nous saluons cette initiative qui est de soutenir les familles démunies pour qu’elles puissent fêter le Ramadan », a-t-il laissé entendre. Ainsi, c’est avec les bras chargés que les bénéficiaires sont rentrés chez eux tout heureux.

Sékou Ouédraogo, représentant l’autorité de l’arrondissement 7.

Anayi immobilier est une société immobilière spécialisée dans le domaine de la promotion des logements sociaux et économiques au Burkina Faso. Elle a pour objectif de contribuer à la résolution de la problématique des logements au profit des Burkinabè.

Romuald Dofini
Lefaso.net

Burkina Faso : Les prix des loyers tels que prévus par (...)
Ouagadougou : Une crise foncière divise les habitants de (...)
Problèmes fonciers à Yagma : « Toute activité de vente et (...)
Lutte contre l’insécurité dans la sous-région : « Djibrill (...)
Boucle du Mouhoun : L’insécurité et la cherté des intrants (...)
Santé : Un projet pour améliorer l’analyse et l’utilisation
Burkina : Déclaration relative à la gouvernance (...)
Prix Martin Ennals 2022 : le lauréat burkinabè, fait (...)
Centre-est : Une journée régionale d’orientation scolaire (...)
Ordination presbytérale à Tenkodogo : Les abbés Raoul (...)
MODHEM+ : Un bilan d’étape jugé satisfaisant
Archidiocèse de Ouagadougou : 23 prêtres appelés à (...)
Lutte contre l’insécurité à Ouagadougou : La Police (...)
Paix et cohésion sociale au Burkina : 24 femmes initiées (...)
Burkina Faso : Une population extrêmement jeune et (...)
Situation nationale : L’Observatoire national (...)
Lutte contre le cancer du sein : La section féminine de (...)
Gratuité des soins de santé au Burkina : 3,4% des (...)
Se réorienter et étudier ce qui nous passionne : (...)
6e édition du Grand prix de l’inclusion : Pari réussi (...)
Gestion des ressources humaines au Burkina : Un déjeuner (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 30744

Les plus regardées



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés