Actualités :: L’initiative « Joining Forces » en réflexion au Burkina Faso

Des responsables d’organisations internationales axées sur la protection de l’enfant au Burkina Faso se sont réunis le jeudi 13 janvier 2022 à Ouagadougou pour réfléchir sur les possibilités d’unir leurs forces à travers des actions conjointes guidées par les voix et les besoins des enfants. Une collaboration qui leur permettra de rejoindre la grande famille de l’initiative Joining Forces née en 2017 et déjà en place dans plusieurs pays à travers le monde.

Huit organisations travaillant avec et pour les enfants au Burkina Faso ont initié une rencontre pour échanger sur les moyens d’apporter plus d’améliorations significatives dans la vie des enfants à travers un partenariat innovant comme « Joining Forces ».

Joining Forces est une alliance née en 2017 de la volonté de Child Fund Alliance, Plan International, Save The Children, SOS Children’s Villages International, Terre des hommes International Federation et de Word Vision International de fédérer leurs forces pour accélérer le changement afin de garantir aux enfants leurs droits et de mettre fin aux violences à leur encontre.

« Le travail en consortium a montré ses preuves et nous pensons qu’une initiative comme Joining Forces peut ajouter de la valeur à ce que chaque organisation fait individuellement. Il y a des domaines ou c’est dans la conjugaison de nos efforts qu’on arrive à relever efficacement les défis des communautés et en particulier ceux des enfants » indique Antoine Sanon, Directeur de la réponse humanitaire de World Vision au Burkina.

L’initiative Joining Forces est déjà en place dans des pays africains comme l’Éthiopie, le Kenya, le Mali, le Sénégal ou encore la Zambie. Selon les organisations présentes à la rencontre, rejoindre Joining Forces va permettre au Burkina Faso de faire partie d’une initiative mondiale qui cherche à avoir un impact global sur les droits de l’enfant, de contribuer à une base de connaissances commune, de mobiliser des fonds et d’innover dans la coopération entre organisations axées sur la protection de l’enfant.

Par ailleurs, l’union des forces va constituer une voix puissante de plaidoyer pour les enfants. Cependant, ajoute Fabrice Paré, Directeur adjoint de Children Believe, « il est impératif pour nous de tirer des leçons de nos expériences individuelles et collectives passées, des insuffisances relevées jusque-là pour mieux asseoir Joining Forces afin que cette initiative puisse réellement faire la différence ».

A cette première rencontre étaient présents des représentants de Plan International, Save The Children, SOS Villages d’enfants, Terre des hommes-Lausanne, Word Vision International et WeWorld-GVC et Educo qui sont dans Child Fund Alliance. La prochaine étape pour ces organisations de protection de l’enfance est de prendre contact avec le secrétariat de Joining Forces et de préparer les documents exigés pour l’adhésion à initiative Joining Forces.

Drame de Perkoa : Le gouvernement suit de près la (...)
Mineurs coincés à Perkoa : La chambre de refuge retrouvée (...)
Mineurs coincés à Perkoa : La section Sanguié du MBDHP (...)
Prévision saisonnière 2022 : Les pluies seront abondantes (...)
Lutte contre les maladies tropicales négligées au Burkina (...)
Publicité des produits de la pharmacopée traditionnelle (...)
Journée internationale des musées : "Le pouvoir des (...)
Vie chère à Ouahigouya : Consommateurs et commerçants (...)
Projet régional d’appui au pastoralisme au Sahel/Burkina (...)
Dépolitisation et renforcement de la méritocratie au sein (...)
Journée internationale du vivre-ensemble en paix : « Il (...)
Le Droit et le métier de Juriste avec Aurelie (...)
Commémoration de la journée de l’infirmière : Le conseil (...)
Avis de recherche : Sidibé Ramata, porté disparu depuis (...)
Éducation au Burkina : Les acteurs à l’école de la (...)
Bam : Bassinko en partage solidaire des personnes (...)
Droits humains et droit international humanitaire au (...)
Auto-emploi au Burkina : Les étudiants de l’université de (...)
Lutte contre la drogue au Burkina : L’association LYDIE (...)
Super Léo : La nouvelle farine infantile fortifiée en (...)
Banditisme : Cinq présumés délinquants mis hors d’état de (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 30303



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés