Actualités :: Perturbations de la déserte en eau : L’ONEA est à pied d’œuvre pour y (...)

L’Office national de l’eau et de l’assainissement (ONEA) est en pleins travaux pour résoudre les perturbations de la desserte en eau liées à une série de pannes techniques. C’est le constat que nous avons pu faire ce mardi 18 janvier 2022 sur le site de la station de traitement de l’ONEA implanté à Ziga.

Une série de pannes techniques est à l’origine des perturbations de la desserte en eau potable survenues ces temps-ci dans certains quartiers de Ouagadougou et bien d’autres zones. Ce sont les raisons avancées par l’ONEA qui a indiqué que des dispositions sont prises pour d’ores et déjà résorber le problème.

Ces aléas enregistrés à la station de traitement de Ziga d’une capacité de 12 000 m3/h, influent considérablement sur toute la chaîne de distribution de l’eau aux consommateurs. C’est ce qui justifie donc les coupures chez certains et la baisse de pression chez d’autres, à en croire les techniciens mobilisés pour la circonstance.

Les techniciens de l’ONEA en pleins travaux pour réparer les équipements défaillants

Selon l’ONEA, rien que la réparation de la pompe endommagée a pris plusieurs heures pour la rendre de nouveau opérationnelle. A cela s’ajoute les équipements utilisés pour le dosage des produits chimiques tels que le sulfate d’alumine, la chaux et le chlore qui constituent des maillons clés dans la chaîne de clarification du précieux liquide.

« Nous avons enregistré ces jours-ci plusieurs pannes, dont un moteur grillé d’une des pompes de 900 m3/h desservant Ouagadougou. Ce qui a engendré l’arrêt momentané de la station de traitement. Des moyens ont été mobilisés pour réparer les équipements concernés et remettre la station en service », a expliqué le responsable de la station de traitement de Ziga, Christophe Guissou.

« Nous avons enregistré ces jours-ci plusieurs pannes, dont un moteur grillé d’une des pompes de 900 m3/h desservant Ouagadougou », a affirmé le responsable de la station de traitement de Ziga, Christophe Guissou.

L’ONEA a rappelé que les délestages électriques que connaît la station, participent également à réduire sa capacité de production même s’il dispose de groupes électrogènes qui prennent le relais dans ces cas de figure.
« En exemple, le dimanche dernier, nous avons été confrontés à un délestage électrique de six heures. Un des faits qui nous empêchent par moment de pouvoir fonctionner en plein régime étant donné que ce sont les groupes électrogènes qui sont exploités en ce moment-là. Cela réduit ainsi notre capacité de production et crée un déficit de fourniture d’eau dans certains quartiers », a confié M. Guissou.

Zone de décantage de la station de traitement d’eau potable de Ziga

L’ONEA présente ses excuses aux consommateurs des différentes zones touchées par les perturbations de la desserte d’eau potable pour les désagréments causés. Il rassure toutefois que des actions diligentes sont entreprises pour résoudre le problème dans la durée.

Hamed NANEMA
Lefaso.net

Air Burkina : Maxime Toé, le nouveau commandant de bord, (...)
Burkina Faso : L’association CADIS-BF rend hommage aux (...)
Filtration des moteurs : Optez pour les filtres HIFI (...)
Mine de Perkoa - Burkina : La 2e chambre de refuge est (...)
Camp de jeunes : Impliquer la jeunesse dans la (...)
Koudougou : Après la mort d’un étudiant dans une (...)
Décès d’un étudiant au restaurant universitaire de (...)
Agropastoralisme dans le Centre-sud du Burkina : Les (...)
Analyse comparative entre les sexes dans le domaine de (...)
Mineurs coincés à Perkoa : La chambre de refuge retrouvée (...)
Prévision saisonnière 2022 : Les pluies seront abondantes (...)
Drame de Perkoa : Le gouvernement suit de près la (...)
Avis de recherche de Sidibé Ramata elle a été retrouvée (...)
Message de la ministre du genre et de la famille a (...)
Mineurs coincés à Perkoa : La section Sanguié du MBDHP (...)
Lutte contre les maladies tropicales négligées au Burkina (...)
Publicité des produits de la pharmacopée traditionnelle (...)
Journée internationale des musées : "Le pouvoir des (...)
Vie chère à Ouahigouya : Consommateurs et commerçants (...)
Projet régional d’appui au pastoralisme au Sahel/Burkina (...)
Dépolitisation et renforcement de la méritocratie au sein (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 30324



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés