Actualités :: Corruption au Burkina : Une campagne de sensibilisation au profit des (...)

Le ministère de l’Économie, des finances et du développement a procédé au lancement sa campagne de sensibilisation sur la corruption au profit des usagers, le mardi 16 novembre 2021, à Ouagadougou. Une séance de sensibilisation à grande échelle qui entre dans le cadre de la mise en œuvre de la politique nationale de la lutte contre la corruption au Burkina Faso.

L’éradication de la corruption au Burkina Faso n’est pas de la seule responsabilité du ministère de l’Économie, des finances et du développement. La nécessité de prendre en compte le caractère multidimensionnel de la lutte contre ce fléau s’impose, d’où cette campagne. Lancée officiellement le mardi 16 octobre 2021, cet évènement constitue, selon l’inspecteur général des finances, Cheick Sidi Mohamed Koné, un élément important de la mise en œuvre du dispositif de lutte contre la corruption au sein du ministère. Il contribuera, à l’en croire, à la lutte contre la corruption au sein des structures du ministère. « L’inspection général des finances, en sa qualité de structure chargée de la mise en œuvre de la politique nationale de lutte contre la corruption au sein du département de l’économie et des finances, assure la coordination et la supervision des comités anti corruption », a-t-il soutenu.

L’inspecteur général des finances, Cheick Sidi Mohamed Koné, a indiqué que le lancement de cette activité constitue un élément important dans la lutte contre la corruption.

Pour le ministre en charge de l’économie et des finances, Lassané Kaboré, son département est dans une dynamique d’éviter le contact entre agents et usagers car c’est ce qui favorise la corruption. Le ministère a, dans le même sens, entrepris l’installation des guichets d’accueils. De ses explications, ces guichets ont permis d’éviter que les usagers viennent au contact des agents pour poursuivre leurs mandats et autres.

Dans la même foulée, des comités anti corruption ont été également mis à la disposition des usagers. « Ces comités continuent la veille au sein du ministère mais aussi constituent des relais pour les plaintes que les usagers posent par rapport à tel ou tel agent indélicat », a-t-il relevé. Dans les jours à venir, au-delà de la mission de regarder les finances, l’inspection de finance va engager le contrôle des marchés publics, foi du ministre en charge de l’économie. Car il n’est pas question pour lui, que l’Etat finance des marchés publics et que deux ou trois ans plus tard, ces bâtiments s’écroulent.

Le ministre en charge de l’économie a soutenu que l’inspection générale des finances va contrôler l’exécution des marchés publics

Ce lancement, a-t-il dit, revêt donc une signification toute particulière dans le cadre de la lutte contre la corruption au sein du département de l’économie et des finances. M. Kaboré est convaincu que lutter contre ce phénomène, devrait être un combat permanent. Conscient de cette évidence, il a informé que son département a entrepris des réformes ambitieuses allant dans ce sens.

Des acquis ont été engrangés au titre desquels il a cité la tenue de 216 sessions de formation et d’information au profit des agents et des usagers au niveau central et dans les régions. En outre, il a souligné 24 dénonciations enregistrées et transmises aux autorités habilitées pour des investigations appropriées.

Obissa Juste MIEN
Lefaso.net

Crise à l’université Nazi Boni : Les parties fument le (...)
Ecole privée de santé Sainte Julie de Ouagadougou : 327 (...)
Education : Le ministre Stanislas Ouaro dans les locaux (...)
Crise à l’université Nazi Boni : Deux organisations de la (...)
Province du Gourma : Deux morts dont une enseignante (...)
Burkina Faso : Quatre nouveaux officiers aux commandes (...)
Burkina Faso : Qui est le nouveau contrôleur général (...)
Santé/Burkina : Le ministre de la santé, Charlemagne (...)
Education nationale au Burkina : Le ministère invite des (...)
Réhabilitation de la mosquée de Dioulassoba : Les acteurs (...)
Burkina Faso : Le Fonds DANIDA appuie 27 OSC pour la (...)
Burkina : Philippe Néri Kouthon Nion, le nouveau (...)
Burkina : Le directeur général de la maîtrise d’ouvrage de (...)
Prévention des conflits communautaires au Burkina : Des (...)
Education au Burkina : Le Catholic relief services fait (...)
Province du Zoundweogo : Goyenga dispose désormais d’une (...)
Police nationale du Burkina : Dieudonné Ouattara prend (...)
Assises criminelles à Dédougou : Ils écopent de 15 ans (...)
Loteries nationales du Conseil de l’entente : Le tirage (...)
Burkina Faso : Le lieutenant-colonel Mohamed Emmanuel (...)
Tentative présumée de coup d’Etat : Huit militaires (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 29484



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés