Actualités :: Élections 2020 au Burkina : La cellule de veille patriotique s’engage à (...)

Le monde des organisations de la société civile au Burkina Faso a enregistré ce jeudi 10 septembre 2020 à Ouagadougou, la naissance dune nouvelle structure. Il s’agit de la cellule de veille patriotique /Burkina Faso (CVP /BF). L’objectif de cette structure est de contribuer à l’ancrage de la démocratie au Burkina Faso dans le cadre des élections présidentielle et législatives. Pour y arriver, la CVP /BF compte organiser des rencontres de plaidoyer, de conférences publiques, des campagnes de sensibilisation de proximité dans plusieurs localités du pays.

Contribuer à des élections apaisées au Burkina Faso à l’occasion des élections présidentielle et législatives. Telle est l’ambition de cette nouvelle structure de la société civile, la cellule de veille patriotique /Burkina Faso (CVP /BF).

Pour atteindre ses objectifs, la cellule compte s’investir dans la sensibilisation des populations notamment la frange jeune pour promouvoir la non-violence dans le débat politique après le constat de la fragilité du tissu social aggravé par le phénomène du terrorisme selon les conférenciers et surtout la montée en puissance de l’engouement autour de ces scrutins caractérisés par des actes plus ou moins inquiétants. Il était important pour eux de s’engager à accompagner le pays à des élections apaisées.

Le coordonnateur national de la CVP/BF, Moumini Zeba

Attention aux propos et discours austères

De ces inquiétudes, il y a l’intensification de propos et discours austères entre les partis politiques, de propos injurieux sur les réseaux sociaux et le manque de confiance de certaines formations sur le processus électoral en cours. D’où cette décision des géniteurs de la CVP/BF de mettre sur les fonts baptismaux la cellule de veille patriotique/ Burkina Faso. « La mise en place de cette structure vise à sonner le tocsin et à envisager des actions pour contribuer à la bonne tenue des élections du 22 novembre 2020 dans la paix, la quiétude et surtout sans violence » a déclaré le coordonnateur national de la CVP/BF, Moumini Zeba.
 
En effet, pour aller à des élections démocratiques et apaisées, la cellule compte mener plusieurs activités. Il s’agit entre autres, la sensibilisation des populations surtout la frange jeune pour des élections apaisées, amener les jeunes à désarmer leurs propos sur les réseaux sociaux et à faire fi de la violence en période de campagne électorale.

Des journalistes

Dans cette démarche, la cellule de veille patriotique /Burkina Faso (CVP /BF) compte organiser des rencontres de plaidoyer, de conférences publiques et des campagnes de sensibilisation de proximité dans plusieurs localités du pays dans les jours à venir. Elle compte environ 200 membres. « La structure est ouverte à tous les Burkinabè et son adhésion n’exige pas de critères particulier. Il suffit d’être patriotique et accepté faire le volontariat selon les géniteurs » a-t-il ajouté.

La cellule de veille patriotique /Burkina Faso (CVP /BF) existe seulement il y a un mois et ne dispose pas de récépissé pour le moment mais les démarches pour permettre à la structure d’être reconnue sont en cours auprès des autorités compétentes.

Issoufou Ouédraogo
Lefaso.net

Liberté provisoire de Jean Claude Bouda : "Cela nous (...)
Burkina : Pascal Zaida et Marcel Tankoano alertent sur (...)
Justice : Jean Claude Bouda en liberté provisoire, 5 (...)
Réconciliation nationale : « Pourquoi avoir une haine au (...)
Roch Kaboré et la Réconciliation nationale : Le Mouvement (...)
UPC : Le Poé Naaba a démissionné
Assemblée nationale : La 7e Législature rend hommage à (...)
Burkina Faso : « Il faut une réconciliation au niveau de (...)
« Roch Kaboré a réhabilité Thomas Sankara sur tous les (...)
Législatives 2020 : Le tribunal administratif invalide (...)
Politique : L’Alliance pour la défense de la patrie veut (...)
Promesse de réconciliation nationale de Roch Kaboré : « (...)
Affaire Sankara : Ça avance au Burkina, ça traine en (...)
Volonté du président Roch Kabore à aller à la réconciliation :
Législatives de 2020 au Burkina : Le tribunal (...)
Elections législatives 2020 au Burkina : Le NDI coache (...)
Elections couplées de 2020 au Burkina : L’UPC forme ses (...)
Recours contre des articles modificatifs du code (...)
Elections de 2020 au Burkina : Des journalistes à (...)
Réconciliation nationale : « Nous allons régler la (...)
Intention du président Kaboré sur l’éventuel retour de (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 10668

Les plus regardées



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés