Actualités :: Burkina : Le parti au pouvoir, le MPP, dénonce certaines méthodes de lutte (...)

C’est sous la houlette de son président, Simon Compaoré, que la direction politique nationale du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) s’est prononcée, ce jeudi 11 juin 2020 à Ouagadougou, sur l’actualité nationale.

Outre le sujet relatif aux élections du 22 novembre 2020 sur lequel le parti maintient sa position de les voir tenir à bonne échéance, le front de lutte contre l’insécurité sur lequel ils ont salué les efforts, Simon Compaoré et ses camarades ont aussi posé le regard sur la crise du COVID-19, l’affaire Jean-Claude Bouda (ancien ministre sur qui plânent des charges de mauvaise gestion)
et la fronde sociale.

Sur ce dernier point, précisément la révocation de trois travailleurs des impôts pour voie de fait, ils estiment que le gouvernement a pris ses responsabilités et s’est assumé parce qu’il est de son droit de sanctionner les brebis galeuses.

"Les agents révoqués ont outrepassé leur rôle de syndicaliste et ont commis une faute lourde. Nul n’a le droit d’obliger par la force du poignet, son collègue à observer un arrêt de travail", appuient les conférenciers. De leur avis donc, en infligeant la sanction aux auteurs de ce forfait, le gouvernement a donné un signal fort contre les "pratiques et méthodes anarcho-syndicales, lesquelles seront désormais combattues avec vigueur".

Lefaso.net

Burkina : Pascal Zaida et Marcel Tankoano craignent une (...)
Réconciliation nationale : « Pourquoi avoir une haine au (...)
Roch Kaboré et la Réconciliation nationale : Le Mouvement (...)
UPC : Le Poé Naaba a démissionné
Assemblée nationale : La 7e Législature rend hommage à (...)
Burkina Faso : « Il faut une réconciliation au niveau de (...)
« Roch Kaboré a réhabilité Thomas Sankara sur tous les (...)
Législatives 2020 : Le tribunal administratif invalide (...)
Politique : L’Alliance pour la défense de la patrie veut (...)
Promesse de réconciliation nationale de Roch Kaboré : « (...)
Affaire Sankara : Ça avance au Burkina, ça traine en (...)
Volonté du président Roch Kabore à aller à la réconciliation :
Législatives de 2020 au Burkina : Le tribunal (...)
Elections législatives 2020 au Burkina : Le NDI coache (...)
Elections couplées de 2020 au Burkina : L’UPC forme ses (...)
Recours contre des articles modificatifs du code (...)
Elections de 2020 au Burkina : Des journalistes à (...)
Réconciliation nationale : « Nous allons régler la (...)
Intention du président Kaboré sur l’éventuel retour de (...)
Code électoral 2020 : Le Conseil constitutionnel examine (...)
Assassinat de Thomas Sankara et de ses compagnons : Le (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 10668

Les plus regardées



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés