Actualités :: Eddie Komboïgo, président du CDP : « Notre objectif ultime est la reconquête (...)

Les militants de l’ex-parti au pouvoir, le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), ont présenté leurs vœux de nouvel an au président de leur parti, dans la soirée de dimanche, 19 janvier 2020 à Ouagadougou. Moment de rétrospection certes, mais surtout de défis pour l’année en cours.

« C’est la dernière année que le CDP présente les vœux étant dans l’opposition politique _ l’an prochain, ce sera à Kosyam (palais présidentiel, ndlr) », lâche-t-on ici

« Mon souhait le plus cher, est la paix pour la nation et dans le cœur de tous les Burkinabè tout au long de cette année 2020 ». C’est en ces termes que le président du CDP, Eddie Komboïgo, a répondu aux vœux que lui ont adressés l’ensemble des militants, via le secrétaire général adjoint du parti, Issa Gandéma. Moment pour lui de s’incliner devant la mémoire des militants du parti disparus. Occasion également de saluer le travail remarquable abattu tout au long de l’année écoulée par ses camarades du parti. « Des actions qui ont permis à notre parti d’être présent sur la scène politique, dans un contexte national marqué par une dégradation continuelle des conditions de vie des populations du fait de l’amateurisme et de l’incurie des dirigeants actuels, préoccupés par un second mandat  », a dépeint M. Komboïgo pour qui, à tous les niveaux, les indicateurs sont au rouge.

Eddie Komboïgo était accompagné, à cette sobre cérémonie, par son épouse

Tout en appelant à consolider les acquis obtenus en 2019, Eddie Komboïgo a relevé que les défis sont nombreux et s’expriment en termes de renforcement des capacités de la gouvernance politique du parti, d’analyse thématique et sectorielle du parti, de mobilisation sociale, d’amélioration de la gouvernance administrative et financière du parti, de dotation des structures géographiques et spécifiques d’un programme cohérent d’activités et des moyens de leur mise en œuvre et d’accélération de la production massive des cartes de militants.

« Notre objectif ultime est la reconquête du pouvoir d’Etat en 2020 et le retour honorable des exilés dans un climat apaisé. Je vous exhorte donc à redoubler d’ardeur et d’abnégation pour relever l’ensemble des défis majeurs pour notre parti en 2020 », a placé le président du CDP.

Blaise Compaoré, une fois magnifié par des inconditionnels ’’à vie’’

Parlant des échéances électorales, Eddie Komboïgo a expliqué qu’un projet de directive a été soumis au président d’honneur, Blaise Compaoré, pour la désignation du prochain candidat du parti.

Au nombre des actions menées par le parti au cours de l’année écoulée, le porte-parole du bureau politique national et de l’ensemble des militants, Issa Gandéma, retient la mise en place des structures géographiques (provinces, commues et villages), à l’exception de la province du Kadiogo (capitale), l’élaboration du projet de directive portant désignation du candidat du parti à la présidentielle de 2020, la tenue régulière des sessions et réunions des structures du parti, la promotion de la solidarité à l’intérieur du parti, l’organisation de sorties du président du parti et de la direction politique nationale, la participation du parti aux activités du Chef de file de l’opposition politique au Burkina Faso (CFOP-BF) et l’animation de la vie politique nationale.

Les militants ont donc salué l’engagement et le dynamisme du président du parti Eddie Komboïgo

En termes de défis, l’on note aussi le parachèvement de la mise en place des structures géographiques du parti, la mise en place des unions nationales et des coordinations sectorielles, l’adoption d’un guide en matière de communication pour plus d’efficacité et d’efficience, le renforcement de l’unité et de la discipline au sein du parti, la désignation des candidats à la présidentielle et aux législatives.

O.H.L
Lefaso.net

Mesures d’accompagnement : Et le secteur primaire (...)
Covid-19 : Le CDP propose des mesures sociales pour (...)
Lutte contre le COVID-19 : Le soutien de l’Alternative (...)
Gouvernance en Afrique : Quand les forces « invisibles » (...)
Politique : L’UPC en deuil
Coronavirus : PDIS-LAAFIA transforme ses activités (...)
Pandémie de coronavirus : Des partis politiques confinés (...)
Burkina : Le conseiller spécial du président du Faso, (...)
Processus électoral au Burkina : Une formation pour (...)
CDP : Trois prétendants pour la présidentielle de (...)
Nécrologie : L’UPC annonce le décès de la députée Rose (...)
Exclusion sociale des femmes : Les députés du Bazèga s’en (...)
Politique : « Le président Blaise Compaoré est notre (...)
Massacre de Barga et de Dinguila : Le MPP appelle les (...)
Politique : Sitôt lancée, La Marche pour la patrie (LMP) (...)
Processus électoral : Les partis politiques de (...)
Journées parlementaires : Le groupe Burkindlim se penche (...)
Consultation électorale au Burkina Faso : Il est temps (...)
Massacre de 43 civils au nord : L’opposition exige une (...)
Région du Sud-Ouest : La campagne d’enrôlement sur les (...)
IUTS : L’UPC appelle le gouvernement à un dialogue (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 10332


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés