Actualités :: Assemblée nationale : La commission d’élaboration de la politique de sécurité (...)

Le président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé, a accordé une audience, ce mardi 27 août 2019, au comité scientifique sur la sécurité nationale. La délégation était conduite par le colonel Théodore Palé, coordonnateur dudit comité, qui a en charge l’élaboration de la Politique de sécurité nationale (PSN).

Au regard de la situation sécuritaire, le gouvernement a mis en place, en décembre 2018, une commission chargée de l’élaboration de la Politique de sécurité nationale (PSN). Cette commission est composée de douze membres dont des militaires, des policiers, des gendarmes, des représentants des ministères régaliens, des chercheurs et des membres de la société civile.

Conduits par le coordonnateur, colonel Théodore Palé, les membres de cette commission ont été reçus ce 27 août par Alassane Bala Sakandé. A la sortie d’audience, le colonel Palé a déclaré que l’objectif de cette visite était de présenter au président de l’Assemblée nationale les membres et les objectifs de la commission, la note conceptuelle d’élaboration de la politique nationale de sécurité en cours. La commission a aussi consulté le président du parlement afin de définir la vision stratégique globale de la politique de sécurité nationale.

De gauche à droite Colonel Aimé Simporé, et député Maxime Koné

A son tour, Alassane Bala Sakandé a laissé entendre que « les parlementaires, toutes obédiences confondues, vont contribuer à l’atteinte des objectifs fixés par l’exécutif à la commission ». Toutefois, il a invité les membres de la commission à dépasser les discours pour aller à la réalité. Une position réitérée par le député Maxime Koné, expert en sécurité, qui entend faire comprendre aux autres parlementaires le bien-fondé du projet lors des travaux en commission.

lieutenant-colonel Théodore Palé

Dans son intervention, le colonel Aimé Simporé a rappelé que la commission entend consulter toutes les forces vives de la nation, afin de proposer des « stratégies de sortie de crise sécuritaire qui vont allier l’aspect holistique à l’aspect militaire ».[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Edouard K. Samboé
samboeedouard@gmail.com
Lefaso.net

Elections 2020 au Burkina : La CENI propose deux (...)
15e conférence parlementaire de la Coopération islamique (...)
Burkina : « Le bilan du Mouvement du peuple pour le (...)
Houet : Le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) (...)
Attaque de Barsalogho : Les condoléances de l’UPC
Burkina : Les députés adoptent la loi modificative du (...)
Loi instituant les Volontaires pour la défense de la (...)
Djibrill Bassolé bientôt évacué en France ?
Quota des femmes aux élections législatives et (...)
Loi instituant les Volontaires pour la défense de la (...)
Assemblée nationale : La loi portant fixation de quota (...)
Etat de santé de Djibril Basssolé : L’ADF/RDA réclame une (...)
Processus électoral : Faible taux d’enrôlement chez les (...)
Situation nationale : Le Mouvement Agir ensemble pour (...)
Sécurité : Le document de Politique de Sécurité nationale (...)
Eddie Komboïgo, président du CDP : « Notre objectif ultime (...)
Elections de 2020 : La section provinciale du Mouvement (...)
Région de l’Est : Le parti Agir Ensemble rencontre ses (...)
Burkina Faso : « La situation sanitaire de Djibrill (...)
Elections de 2020 : « Nous ne souhaitons pas que la (...)
Burkina : « Notre parti aborde 2020 avec un grand (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 10227


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés