Actualités :: Point de presse de l’ambassadeur du Canada. Au menu : élections (…)

L’ambassadeur du Canada au Burkina Faso, M. Dénis Briand a animé, mercredi 30 juin 2004 à Ouagadougou une conférence de presse. Au centre des échanges, les élections fédérales du 28 juin au Canada, le prochain sommet de la Francophonie, la question du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD), la biotechnologie.

Le 28 juin dernier, le Canada vibrait au rythme des élections fédérales. Plusieurs partis dont le Bloc québécois conduit par Gilles Duceppe, le Parti conservateur du Canada dirigé par Stephen Harper, le NPD fédéral de Jack Layton et le Parti libéral du Canada du Premier ministre Paul Martin étaient en lice. Grâce à un vidéodisque, les journalistes et l’ambassadeur Dénis Briand ont pu revivre les moments électoraux chauds.

Le Parti libéral de Paul Martin s’en est sorti de justesse et s’apprête à former un gouvernement minoritaire dans les dix prochains jours après les élections. Les résultats qui ne donnent pas la majorité au Parti libéral ont contraint le Premier ministre Paul Martin à déclarer le 28 juin : "Les Canadiens attendent plus de nous. Nous devons faire mieux : j’en prends l’engagement ce soir". L’ambassadeur Dénis Briand a indiqué que le Parti libéral a été critiqué sur la question de l’équilibre fiscal et sur celle de l’unité nationale. Conscient de cette situation, Paul Martin promet de dialoguer avec les Canadiens. Sur les 308 sièges à pourvoir, le Parti libéral obtint 135, les conservateurs 99, 54 pour le Bloc québécois, 19 pour le NPD et un (1) siège pour le NA.

Abordant la question du prochain Sommet de la Francophonie en novembre 2004, le diplomate canadien a expliqué que son pays apportera son appui au gouvernement burkinabè pour la réussite de ce sommet. Environ 1 milliard 600 millions de F CFA seront mis à la disposition du Burkina pour l’organisation du village de la Francophonie, les accréditations, la communication...

Le NEPAD, la biotechnologie

Les journalistes ont aussi abordé avec M. Dénis Briand les questions du NEPAD et de la biotechnologie. Sur le premier point, l’ambassadeur canadien a relevé que son pays ne ménagera aucun effort pour la réussite de cette initiative. Le Canada a d’ailleurs annoncé un fonds pour le financement des programmes régionaux inscrits dans le NEPAD. "Le Canada à chaque réunion du G8 fait ce qu’il peut pour plaider en faveur de l’Afrique" a ajouté M. Dénis Briand.

Sur la question de la biotechnologie, M. Dénis Briand a souligné qu’il faut renforcer la recherche dans les pays en voie de développement en vue de la maîtriser pour le développement agricole. Il s’agit selon lui de s’assurer que la santé humaine et l’environnement ne seront pas affectés.

L’occasion faisant le larron, la presse a souhaité avoir l’appréciation du diplomate canadien sur les dossiers des journalistes Norbert Zongo (assassiné le 13 décembre 1998 au Burkina) et de Guy André Kieffer disparu en Côte d’Ivoire, il y a quelques mois. Dénis Briand a déclaré que son pays suit de près l’évolution de ces deux dossiers et pense qu’il faut appuyer la justice pour la recherche de la lumière.

Enok KINDO
Sidwaya

Processus de désignation de députés à l’ALT : Le MDA (…)
Burkina/Assemblée Législative de Transition : Les 12 (…)
Burkina/Administration publique : « Pendant longtemps, (…)
Burkina/Libération de Me Guy Hervé Kam : Le SOCL apporte (…)
Burkina : Le Mouvement pour la Démocratie en Afrique (…)
Burkina : Le président Ibrahim Traoré dénonce "un centre (…)
Burkina : Le président Ibrahim Traoré annonce pour (…)
Burkina : « On va diminuer le personnel dans les (…)
Rencontre Chef de l’État/Forces-vives : Douze (…)
Burkina : Le Président du Faso à l’écoute des Forces (…)
Président de la transition à président du Faso : « Cette (…)
Conduite de la Transition : les Burkinabè du Niger (…)
Lettre ouverte au Premier ministre : Des citoyens (…)
Burkina : Vers une reconfiguration de l’Assemblée (…)
Burkina : « Nous ne sommes pas héritiers de n’importe (…)
Burkina : « L’équipe au pouvoir, pour rien au monde, (…)
Burkina : « N’ayez pas peur ! », exhorte le Premier (…)
Burkina : Le ministre de l’Administration territoriale (…)
Diaspora : Un mouvement patriotique organise en Italie (…)
Burkina : « Aucune force ne nous arrêtera », lance le (…)
Burkina : Gérard Kango Ouédraogo, le baobab de la politique

Pages :



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés