Actualités :: Le président de Centrafrique à Bobo-Dioulasso : "Je mesure le dynamisme de (...)

En visite d’amitié et de travail dans notre pays, depuis le 3 février dernier, le président centrafricain François Bozizé était l’hôte de la capitale économique Bobo-Dioulasso où il s’est rendu le 6 février pour s’inspirer de la réalité et de l’expérience entreprenariale du Burkina Faso.

Arrivé à l’aéroport international de Bobo-Dioulasso à 9 h GMT à bord de l’avion présidentiel burkinabé, le président centrafricain et son épouse étaient accompagnés par le Premier ministre Ernest Paramanga Yonli. Au pied de la passerelle, le haut-commissaire du Houet, le maire de la ville de Bobo-Dioulasso, le ministre du Commerce, de la Promotion de l’Entreprise et de l’Artisanat.

Le séjour bobolais du président centrafricain s’est déroulé en deux phases. Ce fut d’abord le rendez-vous d’échanges avec les opérateurs économiques et le gotha des hommes d’affaires en une séance tenue 45 mn durant dans la salle des rencontres de la Chambre de commerce. Il faut donner à cette rencontre toute son importance. Elle a permis au premier vice-président de cette institution, Lazare Soré de montrer les composantes du tissu industriel, de présenter la Chambre de commerce au plan historique et organisationnel, d’expliciter la dynamique novatrice de promotion de l’entreprise, de l’artisanat et de l’industrie enclenchée depuis quelques années. La séance d’échanges avec le président Bozizé et sa suite apparaît comme la reconnaissance au plan international des mérites de cette institution.

Pour le ministre du Commerce, de l’Industrie et de la promotion de l’Artisanat, le partage des expériences aura pour socle le secteur privé. Il a souligné l’engagement de la République de Centrafrique, qui, comme le Burkina, s’implique dans la lutte contre la domination des pays développés, domination matérialisée en ce moment par les subventions que ceux-ci accordent à leurs producteurs agricoles, notamment de coton. Similitudes et communauté des destins obligent. "Les opérateurs économiques burkinabè veulent être des partenaires privilégiés de votre pays", a-t-il dit au président centrafricain.

Au cours de la rencontre, il a été proposé la mise sur pied d’un "Conseil d’affaires" entre opérateurs des deux pays, instance qui, selon le directeur général de la Chambre de commerce Amadé Ouédraogo serait qualitativement plus avancée que des "protocoles d’accords". Selon le premier vice-président, "ce conseil serait un cadre plus restreint que celui d’une commission mixte et permettra l’échange entre opérateur".

"Qui s’assemblent se ressemblent" reconnaîtra le président centrafricain... "Il reste à passer aux actes... la Centrafrique est à un départ, elle est à l’état de grand chantier...".

Jean-Luc BONKIAN
Sidwaya

PROCES : "Une sirène d’alarme"
"Désormais, l’Afrique dressera son agenda", dixit Alpha (...)
"L’objectivité n’est pas la vertu première des politiciens"
Présidentielle 2005 : Prêts à vendre du sable pour (...)
Sankaristes : "Nongma rejeté par les siens"
Après le verdict : L’ambiance au foyer FFS
Procès : 20 ans ferme requis contre le capitaine (...)
Procès : Les plaidoiries ont commencé hier
Me Marcellin Somé, avocat de Babou Naon : " On en veut à (...)
Au palais de justice : Comme dans un jeu vidéo
Procès : L’Etat demande un franc symbolique
Procès : Dieu, la Bible et le complot
Réactions d’avocats et de magistrats
Les gendarmes veillent sur le déballage
Procès : Le général nie en bloc et réclame sa "ration"
Me Benoît Sawadogo : "Les coups d’Etat chassent les (...)
PROCES : Le Général Kouamé Lougué parle
Procès des présumés putschistes : Le général a parlé
Procès : Quand le projet d’infiltration est infiltré
Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 14 (...)
Révivion du code électoral :Des députés préparent un (...)

Pages : 0 | ... | 11172 | 11193 | 11214 | 11235 | 11256 | 11277 | 11298 | 11319 | 11340 | ... | 11613



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés