Actualités :: Burkina : « Le gouvernement doit plaider pour la reforme ou la refonte des (...)

A travers une conférence de presse qu’elle a animée, ce jeudi 10 novembre 2022 à Ouagadougou, pour se prononcer sur la situation nationale et la « situation géopolitique et géostratégique », la Fédération des mouvements panafricains du Burkina Faso (F.M.P/B F) a lancé un appel au gouvernement à plaider pour la reforme ou la refonte des organisations communautaires sous-régionales pour mieux répondre aux préoccupations des Etats.

"Il faut que les bases militaires étrangères quittent, il n’y a pas de demi-mesure", a lancé le président de la Fédération des mouvements panafricains du Burkina Faso, Nestor Poodasse. Pour la faîtière, il ne s’agit donc pas pour certaines puissances de réorganiser leurs bases, elles doivent totalement quitter l’Afrique.
Ainsi, et en rapport avec la crise sécuritaire que traversent certains pays du Sahel, dont le Burkina, la F.M.P/B F pense qu’il y a des ressources humaines nationales et africaines suffisantes pour faire face au défi, pour que les armées nationales disposent de matériel adéquat.

« Nous sommes une fédération qui lutte pour une indépendance totale, voilà pourquoi des membres de notre organisation sont enrôlés », déclare Alassane Sawadogo, un des responsables de la F.M.P/B F. Il appelle les Burkinabè à "un sursaut patriotique" dans la lutte contre le terrorisme.
La F.M.P/B F invite également les autorités militaires et paramilitaires à faire bloc autour du président, aux fins de la résorption de la crise sécuritaire.

L’organisation souhaite aussi, sur le plan de la gouvernance politique, le renforcement technique des institutions et de la rigueur dans l’exécution des politiques de l’Etat. « Les autorités de la transition doivent travailler à un retour réel de l’Etat de droit et de l’autorité de l’Etat et enfin, le gouvernement doit plaider pour la reforme ou la refonte du format des organisations communautaires sous-régionales pour mieux répondre aux préoccupations de nos Etats », prône la F.M.P/B F.

Les responsables de la faîtière demandent en outre au peuple burkinabè de faire confiance au gouvernement de la transition afin de renforcer le soutien populaire et légitime « dans le dessein de faire face aux répressions extérieures et manipulations de certaines entités ».

Pour l’atteinte des objectifs qu’ils ont assignés à leur regroupement, les conférenciers ont, tout en se réservant d’entrer dans des détails, promis de lancer des initiatives nationales dans la marche vers l’indépendance « totale » du pays. Il s’agit entre autres des levées de fonds à travers des acteurs économiques physiques nationaux. « Ces initiatives nationales vont permettre de ne pas compter sur les partenaires (internationaux) », justifie le président de la F.M.P/B F, Nestor Poodasse.

O.L
Lefaso.net

Burkina : Le président Ibrahim Traoré assure que les (...)
Appel au meurtre du journaliste Newton Ahmed Barry : (...)
Continent africain : La gouvernance globale stagne (...)
Burkina : « Il est aussi urgent de mettre fin à ce plan (...)
Vie des partis politiques : La composante « Autres (...)
Burkina/Justice : « Il y a un problème ; il n’y a que les (...)
Transition politique au Burkina Faso : Le chronogramme (...)
Gestion des aires protégées : L’ONG AGN et le ministère (...)
Ministère de l’Agriculture : Le Conseil d’administration (...)
Burkina :« Nous ne sommes ni dans une guerre ethnique ni (...)
Burkina : « Ce pays-là a toujours su faire face à toutes (...)
Burkina Faso : Zéphirin Diabré porte plainte contre (...)
Réformes politiques au Burkina : « En démocratie, il est (...)
Commune de Bobo-Dioulasso : Une session extraordinaire (...)
Arrondissement 3 de Bobo-Dioulasso : Après six mois (...)
Politique au Burkina : Zephirin Diabré nie toute (...)
Corruption au sein de l’armée : « A ce jour, aucun de ces (...)
Burkina : « La première déclaration du chef du MPSR 2 (...)
Politique : « Nous ne sommes pas un parti électoraliste, (...)
Relecture du Code du travail au Burkina : L’UAS indignée (...)
Transition au Burkina Faso : Le président de l’ALT (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 12138



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés