Actualités :: Région du Sahel : Le lieutenant-colonel Fabien Sorgho remplace le (...)

Ce 24 mars à Dori a eu lieu la passation de charges entre le gouverneur sortant, le colonel-major Salfo Kaboré, et le lieutenant-colonel Fabien Sorgho, qui a désormais la charge de la gestion de la région du Sahel. C’est le ministre en charge de l’Administration territoriale, Omer Bationo, qui a procédé à cette installation.

Le gouvernorat de Dori était bondé de monde ce 24 mars 2022. Les hauts-commissaires de province ; les préfets de département ; les directeurs régionaux et centraux ; les représentants des ONG et associations étaient tous présents pour assister à la passation de service entre les gouverneurs entrant et sortant. C’est aux environs de 10h30 qu’a commencé la cérémonie. Le nouveau gouverneur a été installé par le ministre de l’Administration territoriale, Omer Bationo.

Le colonel-major Salfo Kaboré, gouverneur sortant, a passé deux ans et dix mois à la tête de la région du Sahel. De son bilan, il ressort que beaucoup d’efforts ont été faits, de concert avec la population et les agents de l’administration.

Le colonel-major Salfo Kaboré, gouverneur sortant.

« La région du Sahel fait face chaque jour à l’action du terrorisme. La région du Sahel compte environ 600 000 personnes déplacées internes qui fuient leurs villages pour trouver refuge à Dori ou dans d’autres localités. Plus de 800 établissements sont fermés. (…) La saison des pluies n’a pas été bonne l’année dernière. Nous sommes aujourd’hui dans une période difficile, et les mois à venir vont être encore plus difficiles », a dépeint le gouverneur sortant.

S’adressant à la population du Sahel, Salfo Kaboré a dit ceci : « Le nouveau gouverneur que vous accueillez, faites de sorte à l’accompagner comme vous l’avez fait à mon endroit. Il aura besoin de vous pour que vous avanciez ensemble. Vous m’avez adopté, faites aussi de lui un fils adoptif de la région du Sahel ».
Fabien Sorgho, le gouverneur entrant, nommé en conseil des ministres en février dernier, a dit être conscient de l’immensité de la tâche à accomplir.

L’assistance à la passation de charges entre les gouverneurs.

« Je débute à vos cotés, monsieur le ministre, un épisode important de ma vie, de ma propre histoire. J’entreprends cette nouvelle aventure avec espoir et conviction. Oui, je voudrais avant tout parler d’espoir. La région du Sahel est en proie à l’insécurité depuis près d’une décennie, avec son lot de peines infligées aux fils et aux filles de la région qu’il est inutile de rappeler ici. Cependant, il est de notre devoir de léguer un monde meilleur à celles et ceux qui viendront après nous, à notre descendance. Je suis plus que convaincu que si nous nous efforçons dans notre vie et dans notre manière d’améliorer le monde qui nous entoure, nous ferons sans doute une différence », a déclaré le gouverneur entrant.

Omer Bationo, ministre de l’Administration territoriale.

Quant à Omer Bationo, ministre de l’Administration territoriale, après avoir félicité et encouragé les deux gouverneurs, a dit ceci : [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Daoula Bagnon
Correspondant Dori

Bobo-Dioulasso : Des OSC demandent la démission du (...)
Commune de Dapélogo (Plateau central) : La délégation (...)
Opération mana mana : « Si nous pouvons nous mettre (...)
Opération Mana-mana : Le Premier ministre se réjouit de (...)
Burkina/politique : Eddie Komboïgo répond à la lettre de (...)
Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) : Un (...)
Enquête de perception des 100 jours du MPSR
"Détention arbitraire" de Roch Kaboré : « La junte ne doit (...)
Situation nationale : Le Président Damiba échange avec (...)
Dédougou : La délégation spéciale est opérationnelle
Assemblée législative du Burkina : Le projet de loi (...)
Bobo-Dioulasso : Un regroupement de femmes invite les (...)
Conduite de la Transition politique : Le Médiateur de la (...)
Burkina : Le gouvernement invite les populations à ne (...)
Burkina : Le « Mouvement Agir ensemble pour le Burkina (...)
Burkina : « Si nous sommes unis, si nous sommes ensemble (...)
Rencontre statutaire entre le Président du Faso et le (...)
Burkina/Cohésion sociale : Blaise Compaoré et Roch Kaboré (...)
Burkina Faso : La Coordination des organisations pour (...)
Communiqué sur la nomination du modérateur de la CEDEAO : (...)
Burkina : « Si nous voulons aller aux élections, il nous (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 11676

Les plus regardées



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés