Actualités :: CDP : Des militants attaquent le récépissé en justice

Des militants du Congrès pour la démocratie et le progrès( CDP) ont attaqué en justice, ce mardi 3 septembre 2019, le récépissé du parti en date du 13 juillet 2018. Le porte-parole des plaignants, Mahamadi Lamine Koanda, justifie cette décision par le fait qu’un changement de nom est survenu dans la liste des membres du Bureau politique national, ce qui constitue à leurs yeux un « faux ».


Reforme de l’Etat : "Un impératif de survie, un gage (...)
Parti pour la démocratie et le socialisme (PDS) : les (...)
Affaire PAI : Qui a tripatouillé le Journal officiel (...)
Le président libérien au Burkina :Réaffirmer son amitié et (...)
Rentrée du gouvernement "Yonli III" : Sérénité et sens de (...)
Expulsés de Folombay en France : Dix ans après, Mohamed (...)
Conseil des ministres du mercredi 21 janvier (...)
Gouvernement : un remaniement pour virer Lougué
Le bâtonnier de l’ordre des avocats aux partis de (...)
Chantal Compaoré dans le royaume de Bahreïn
Communiqué de presse du gouvernement : Reforme du (...)
Régiment de sécurité présidentielle : Défendre la (...)
Situation nationale : A propos de l’article 37
Tentative de putsch : l’ex-ministre de la défense (...)
Remaniement gouvernemental : Le recadrage en attendant (...)
Remaniement ministériel : Trais départs, quatre (...)
Point de presse du gouvernement : "Nous promettons de (...)
Le barreau chez le Premier ministre
Léger remaniement du gouvernement burkinabè
Burkina : Un contexte favorable à Blaise Compaoré
Me Sankara dénonce "l’opacité dans la gestion de (...)

Pages : 0 | ... | 10353 | 10374 | 10395 | 10416 | 10437 | 10458 | 10479 | 10500 | 10521 | ... | 10626



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés