Actualités :: Gbagbo à Ouaga : Un événement dans l’événement

Le sommet de la CEN-SAD s’est ouvert hier à Ouaga 2000 en présence d’une quinzaine de chefs d’Etat (quatorze précisément sur 21 membres) venus discuter autour de la personne du Guide de la Jamahiriya arabe libyenne, d’intégration africaine, de développement mais aussi de paix et règlement des conflits, qu’ils soient ouverts comme en Côte d’Ivoire ou latents tel au Togo.

Cette septième recontre du Guide et des chefs d’Etat, outre le fait qu’il aura permis l’élargissement de la famille CEN-SAD à de nouveaux arrivants, aura également, ainsi que de coutume, conféré au pays hôte la présidence en exercice de la communauté, jusquau prochain jamboree.

Au-delà des discussions, aussi soporifiques les unes que les autres et de l’éternel chapelet de bonnes intentions, les Ouagalais retiendront de ces quelques jours, le débarquement dans la capitale, après un périple ponctué de bains de foule, de la luxueuse caravane du Guide ; mais surtout l’arrivée surprise, hier en fin de matinée, de notre voisin du sud, Laurent Koudou Gbagbo.

Véritable événement dans l’événement, cette visite de quelques heures ne laissera personne indifférent. On se souvient en effet de la dernière visite du chef de l’Etat ivoirien dans notre capitale, en 2001, quelques mois seulement avant l’éclatement de la crise et dans un contexte fortement marqué par les dérives xénophobes de l’ivoirité.

Depuis, le climat s’était sensiblement rafraîchi devenant même délétère entre les deux capitales, les uns accusant leurs voisins du nord de desseins de stabilisateurs et de collusion avec la rebellion, les autres clamant leur innocence et conjurant les autres de laisser tranquilles leurs compatriotes vivant au pays d’Houphouët.

Et malgré les multiples tentatives de résolution de la crise, le président ivoirien n’avait guère foulé le sol burkinabè, si ce n’est pour une brève rencontre dans le pied-à-terre bobolais de son homologue Blaise Compaoré.

On présume que le début de mise en œuvre de l’accord de Pretoria d’une part et les multiples visites de Laurent Gbagbo à Tripoli, signes du récent rapprochement entre les deux hommes d’autre part, ne sont pas étrangers à ce geste de Laurent Gbagbo à l’égard de son voisin du nord. Mais on imagine aisément les trésors de diplomatie et de persuasion que Kadhafi aura dû déployer au fil des visites de son nouvel obligé, pour obtenir de celui-ci qu’il fasse enfin le déplacement de Ouagadougou.

Ces efforts sont d’autant plus louables et ce geste d’autant plus apprécié, qu’on a encore en mémoire la dernière expression de l’inimitié entre Ivoiriens et Burkinabè.

L’incident, relaté par nos confrères de J.A. l’Intelligent, a eu pour principale victime le Gabonais Casimir Oyé Mba, candidat à la présidence de la BAD soutenu par plusieurs Etats dont le Burkina.

Après avoir laissé entendre qu’elle soutiendrait sa candidature, la délégation ivoirienne a tourné casaque, préférant s’abstenir au dernier moment, tout simplement pour ne pas mêler sa voix à celle du Burkina. C’est dire à quel point, du côté de la Lagune Ebrié, la rancune et le ressentiment vis-à-vis du voisin du Nord étaient encore tenaces, il y a seulement quelques semaines.

Après toutes ces déconvenues et ces rendez-vous manqués, ce séjour, dans notre capitale, du président ivoirien, aussi bref soit- il, marquera peut-être le début d’une nouvelle forme de dialogue plus constructive entre les deux voisins.

H. Marie Ouédraogo
Observateur Paalga

Assises nationales : Le Réseau des Patriotes favorable à (...)
Burkina : La Présidence du Faso met en garde les (...)
Burkina/Assises nationales : Les dates des 25 et 26 mai (...)
15-Mai : Le capitaine Ibrahim Traoré invite les (...)
Burkina : Le Rassemblement pour le salut national (...)
Suspension des activités des partis politiques : "Il est (...)
Burkina : "L’histoire nous a fait chance en nous (...)
Bobo-Dioulasso : « La prolongation de la transition est (...)
Burkina/Conduite de la Transition : Mousbila Sankara (...)
Meeting de soutien à la Transition : « Nous ne voulons (...)
Burkina/Organisation des assises nationales : « Dans sa (...)
Burkina : « Chaque fois que les autorités de la (...)
Hommage à Pierre-Claver Damiba, l’homme qui savait ce (...)
Burkina : la Coalition centriste pour la paix (...)
Transition au Burkina : « Nous, les ‘’wayignans’’, (...)
Burkina/Conduite de la transition : Les députés de l’ALT (...)
Burkina : Les magistrats du parquet désormais nommés par (...)
Burkina : L’ALT examinera une proposition de loi pour (...)
Conseil des ministres : La SONABHY, le BUMIGEB et le (...)
Affaire “Me Guy Hervé Kam” : L’Etat à l’épreuve de sa (...)
Burkina/Situation nationale : Les propositions de Me (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 12516


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés