Actualités :: Obsèques du président Sangoulé Lamizana : Des témoignages de Burkinabè

Décédé dans la nuit du jeudi 26 mai 2005, le président El Hadj Aboubacar Sangoulé Lamizana repose en paix désormais au cimetière militaire de Gounghin. Ceux qui l’ont connu aussi bien de près que de loin reconnaissent les qualités de l’homme aussi bien dans sa vie militaire, que celle d’homme d’Etat, dans sa vie religieuse que celle tout simplement de membre de sa communauté.

Il aura marqué la mémoire des Burkinabè d’une empreinte indélébile tant par sa probité, sa générosité, sa sagesse, en somme sa grandeur d’âme.

Pr Joseph Paré, président de l’Université de Ouagadougou : J’ai connu personnellement le président Sangoulé Lamizana quand j’étais étudiant. Il était pour nous un papa qui était là pour nous conseiller, nous appuyer, nous aider.
Au niveau du Burkina Faso nous perdons un grand homme plein de modestie et de sagesse et de ce point de vue celui que nous conduisons aujourd’hui à sa dernière demeure devrait être pour nous un exemple surtout de modestie, de générosité et également un exemple de vertu, de courage pour le peuple burkinabè.

Zerbo Colonel Saye Zerbo, ancien chef de l’Etat : Le général Sangoulé Lamizana est un personnage plein de sagesse et d’amour. Nous déplorons tous sa disparition.
Son départ est une grande perte pour nous.

En d’autres occasions nous pourrions en parler plus longuement.

Luc Adolphe Tiao, président du Conseil supérieur de la Communication : Comme tous les Burkinabè, nous garderons une image très vivace du général Sangoulé Lamizana surtout du côté relations humaines.
Il est reconnu sur le plan national et international comme quelqu’un de généreux, de très tolérant, un homme qui a beaucoup œuvré au rassemblement et à l’unité des Voltaïques puis des Burkinabè. De ce fait, il doit demeurer pour nous et pour les générations futures un exemple à suivre.

Colonel Dominique Djindjéré, chef d’état-major de l’Armée de terre : En tant que "fils" du général Sangoulé Lamizana et héritier également en ma qualité de militaire et de chef d’état-major de l’Armée de terre, je dirais que c’est un digne père de la Haute-Volta et du Burkina Faso. On aurait aimé gardé certaines personnes éternellement ou le plus longtemps sur terre mais la vie n’est pas ainsi faite.
Le président Lamizana est un exemple de simplicité, de sobriété et aussi un modèle de sagesse que nous, qui sommes de la jeune génération, devons prendre en exemple et faire en sorte que ce qu’il nous a légué comme héritage puisse nous aider à fortifier davantage les forces armées nationales.

Mme Elizabeth Ouédraogo Mme Elizabeth Ouédraogo : Sangoulé Lamizana est l’un des présidents qui a marqué pendant plusieurs années ce pays. Sa discrétion, son sens de l’humanisme sont salués par tous.
Il est resté un bon père pour ceux qui l’ont remplacé, il est resté à côté d’eux pour les conseiller. Il a fait tellement preuve d’humanisme que tout le Burkina se reconnaît en lui. C’est pourquoi le peuple est sorti nombreux pour dire au revoir à son président, au revoir à son cher Lamizana.

M. Paul Yougbaré, ancien attaché de presse du président Lamizana : J’étais un très proche collaborateur du président Sangoulé Lamizana, j’ai été son attaché de presse depuis son accession au pouvoir jusqu’au 25 novembre 1980. Ce que je retiens de lui, c’est un homme extrêmement bon et généreux.
Il a consacré sa vie à l’Etat voltaïque et ensuite à tous ceux qui l’entouraient. Je suis resté très proche de lui et de sa famille après les 14 années que j’ai passées à ses côtés à la présidence. Sa mort nous a tous émus. Qu’il repose en paix et qu’il récolte les mérites de sa bonté !

M. Yacouba Zerbo : Le président Sangoulé Lamizana peut être considéré comme un père pour les Burkinabè. De jour comme de nuit, il était à l’écoute de ceux qui le sollicitaient. Il n’hésitait pas à faire preuve de bonté.
Il y a beaucoup de gens qui allaient chez lui pour des doléances. Le président Lamizana était plein de générosité. J’ai moi-même bénéficié de ses largesses pour en témoigner. Il a su bien gouverner le pays et suivait les prescriptions du Saint Coran. C’était un président patient, bon et tolérant.

El Hadj Sékou Téfian : Le président Sangoulé Lamizana est un papa à nous. Il était quelqu’un qui n’était pas Samo, Mossi... Il était tout simplement Voltaïque, Burkinabè. Il appartenait à tout le monde. Il a su gérer le pays.
Il y a eu une grande mobilisation pour lui rendre un dernier hommage parce que c’est quelqu’un qui était très social. On dit qu’au dernier trimestre, il a pris sa pension de trois mois qu’il a distribuée à des gens à cause de la famine. Nous prions Dieu pour qu’il repose en paix. Tout le Burkina Faso prie le bon Dieu pour ce vieil El Hadj Aboubacar Sangoulé Lamizana. Que la terre lui soit légère !

Propos recueillis par
Bachirou NANA
nbachir 1@yahoo.fr

Sidwaya

Assises nationales : Le Réseau des Patriotes favorable à (...)
Burkina : La Présidence du Faso met en garde les (...)
Burkina/Assises nationales : Les dates des 25 et 26 mai (...)
15-Mai : Le capitaine Ibrahim Traoré invite les (...)
Burkina : Le Rassemblement pour le salut national (...)
Suspension des activités des partis politiques : "Il est (...)
Burkina : "L’histoire nous a fait chance en nous (...)
Bobo-Dioulasso : « La prolongation de la transition est (...)
Burkina/Conduite de la Transition : Mousbila Sankara (...)
Meeting de soutien à la Transition : « Nous ne voulons (...)
Burkina/Organisation des assises nationales : « Dans sa (...)
Burkina : « Chaque fois que les autorités de la (...)
Hommage à Pierre-Claver Damiba, l’homme qui savait ce (...)
Burkina : la Coalition centriste pour la paix (...)
Transition au Burkina : « Nous, les ‘’wayignans’’, (...)
Burkina/Conduite de la transition : Les députés de l’ALT (...)
Burkina : Les magistrats du parquet désormais nommés par (...)
Burkina : L’ALT examinera une proposition de loi pour (...)
Conseil des ministres : La SONABHY, le BUMIGEB et le (...)
Affaire “Me Guy Hervé Kam” : L’Etat à l’épreuve de sa (...)
Burkina/Situation nationale : Les propositions de Me (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 12516


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés