Actualités :: Le Premier ministre à Paris pour les 3es journées économiques du Burkina

Le Premier ministre Paramanga Ernest Yonli effectue du 23 au 30 avril 2005 une mission en France dans le cadre des troisièmes journées économiques du Burkina Faso à Paris et à Toulouse, à la tête d’une forte délégation composée de membres du gouvernement, d’opérateurs économiques, de responsables de structures d’appui au secteur privé burkinabè.

Ces troisièmes journées, placées sous le thème « Investir au Burkina Faso, un pôle émergent en Afrique de l’Ouest », offriront au gouvernement et aux hommes d’affaires burkinabè l’opportunité de présenter aux investisseurs français les potentialités économiques, touristiques et culturelles du pays, ainsi que les possibilités et les facilités d’investissements existantes.

A l’occasion, Paramanga Ernest Yonli présidera un séminaire sur le Thème « Les opportunités d’affaires au Burkina Faso » au cours duquel il fera un exposé sur le potentiel économique du Burkina Faso qui abordera entre autres sujets spécifiques :
 la situation économique du Burkina ;
 l’environnement économique ;
 les potentialités économiques ;
 les principaux projets et programmes.

Les troisièmes journées économiques qui font suite à celles de 1997 et 2001 se fixent comme objectif de susciter au sein des deux communautés d’affaires des partenariats commerciaux, économiques, industriels et financiers, mutuellement avantageux pour les opérateurs économiques des deux pays.

Elles se tiennent sous le signe de l’amitié pour une coopération plus étroite et plus approfondie entre hommes d’affaires français et burkinabè et se veulent une vitrine ouverte sur tous les secteurs d’activités à travers leurs multiples facettes et opportunités d’investissement.

Au delà du séminaire thématique, ces troisièmes journées seront une occasion de rendez-vous et de contacts directs d’affaires entre opérateurs économiques, différents porteurs de projets des deux pays.

Le programme de ces journées prévoit une exposition-vente des produits de l’artisanat, des actions de promotion touristique, culturelle, d’événements sportifs, etc.

En outre, une offensive économique sera déployée à Toulouse en direction des investisseurs de la région en vue de diversifier le partenariat économique décentralisé. Au cours de son séjour en France, Le Chef du gouvernement aura des entretiens avec de hautes personnalités françaises, ainsi que des hommes d’affaires et dirigeants de sociétés de notoriété internationale.

Direction de la Communication
Premier ministère

Burkina : « Aucune force ne nous arrêtera », lance le (…)
Burkina : Gérard Kango Ouédraogo, le baobab de la politique
Education et formation : Une Initiative présidentielle (…)
Burkina : Le président Ibrahim Traoré préside le Conseil (…)
Burkina : Libéré, l’ambassadeur Mousbila Sankara (…)
Burkina /Ministère de l’économie : Un taux de (…)
Burkina : Mousbila Sankara a été "enlevé"
Burkina : Un ancien leader politique saisit le Conseil (…)
Burkina : De plain-pied dans les pratiques politiques, (…)
Burkina : Le ministre Émile Zerbo de la Sécurité affiche (…)
Burkina : Il faut désormais dire "Président du Faso, (…)
Burkina : Le Socle citoyen pour la libération (SOCL) (…)
Relations AES-CEDEAO : « Je t’aime, moi non plus, doit (…)
Burkina : Affaires « lieutenant-colonel Somda Evrard, (…)
Burkina : Les conditions de « libération » et de « (…)
"Reprise" de Me Guy Hervé Kam : « Il a même demandé à (…)
Burkina : « De ce que nous savons aussi du lieutenant-colone
Affaire "Me Guy Hervé Kam" : « Nous craignons pour la (…)
Conclusions Assises nationales : "Nul doute qu’avec la (…)
Me Guy Hervé Kam : Globalement, son état de santé va (…)
Burkina/Assises nationales du 25 mai 2024 : IB et la (…)

Pages :



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés