Actualités :: Alternance 2005 : pour une administration impartiale

Par lettre en date du 23 Mars 2005, le Coordonnateur de Alternance 2005 sollicitait du Ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation (MATD), une audience, afin de « l’entretenir des comportements de certains hauts commissaires et préfets qui n’est pas de nature à renforcer la démocratie dans notre pays ».

Alternance 2005 :

Le mardi 5 avril 2005, une délégation de Alternance 2005 a donc été reçue en audience par Monsieur Moumouni Fabré, entouré pour l’occasion de deux de ses collaborateurs. La délégation de Alternance 2005 était pour sa part composée de MM. Issa Tiendrébéogo, Fidèle Hien et Hassan Ouédraogo.

D’entrée de jeu, le Chef de la délégation, M. Tiendrébéogo, a explicité l’objet de la rencontre qui vise à attirer l’attention du Ministre sur le comportement de certains hauts commissaires et préfets qui se sont transformés en agents de liaison pour transmettre des requêtes de manifestants à un candidat putatif aux élections présidentielles de 2005.

De tels comportements, du point de vue de Alternance 2005, sont contraires aux missions assignées à une administration qui se veut républicaine, dans une période préélectorale et sont de nature non seulement à semer la confusion au sein de la population entre l’Etat et un parti au pouvoir, mais aussi à décrédibiliser les représentants de l’Etat.

Monsieur le Ministre, après avoir insisté sur le fait que le droit de manifester est reconnu par la Constitution, a dit se réjouir de savoir que les hauts commissaires et autres préfets n’aient pas eux-mêmes organisé les manifestations dont il est question. Estimant que les organisateurs de ces marches étaient des organisations de la société civile (OSC) dont les hauts commissaires et préfets ne peuvent empêcher les manifestations, il a dit être par ailleurs informé que d’autres OSC s’organiseraient ou s’apprêteraient à organiser des manifestations similaires, en vue de remettre d’autres types de documents aux mêmes autorités administratives.

Pour le ministre, si les préfets et hauts commissaires ne doivent pas être considérés comme les courroies de transmission de ce genre de courrier, il a trouvé important que cela soit valable pour tout le monde et souhaité que chacun s’y mette afin qu’il en soit ainsi. Des échanges qui ont suivi entre le MATD et la délégation de Alternance 2005, il est ressorti que :

1. les partis membres de Alternance 2005 se satisfont de l’attitude de monsieur le ministre face aux préoccupations exprimées et tiennent à l’en remercier. Cette attitude confirme la nécessité, partagée par tous, que l’administration de l’Etat, doit donner permanemment les gages qu’elle est ou tend vers une administration républicaine au service de l’Etat et non d’intérêts privés ;

2. les partis membres de Alternance 2005 admettent que l’Administration « a souvent bon dos » dans ce genre de récriminations ; mais ils affirment que c’est aussi en raison du fait qu’elle n’est pas toujours, loin s’en faut, gérée par les professionnels de la question, ouvrant la voie à tous les zèles et à toutes les compromissions ;

3. le Ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation a tenu à assurer ses interlocuteurs du fait qu’il a déjà instruit les gouverneurs sur la nécessité de se tenir aux missions liées à leur fonction, afin d’éviter, en ce genre de périodes préélectorales ou électorales, de servir de « boucs émissaires » à X ou à Y.

Ouagadougou, le 23 mars 2005.

Pour les partis membres de Alternance 2005, le Coordonnateur,
Issa TIENDREBEOGO,
Secrétaire Général du GDP

Les partis membres :
CDS, FDS, FPC, GDP, LCB, MDR, PAI, PDS, PFID, PSP, UDPI, UNDD, UNIR/MS

Gestion du foncier au Burkina : le gouvernement met en (...)
Sanctions contre le Niger : Le président du CDP en (...)
Burkina / Évaluation des membres du gouvernement : Nandy (...)
Burkina / Évaluation des membres du gouvernement : (...)
Burkina / Crise sécuritaire : « La résolution passe aussi (...)
Burkina : « Il faut réviser la charte pour permettre à la (...)
Burkina Faso : Le capitaine Ibrahim Traoré échange avec (...)
Enlèvement de Me Guy Hervé Kam : L’opposant sénégalais (...)
Hommage à Bongnessan Arsène Yé, metteur en scène des (...)
Burkina : Une semaine après l’enlèvement de Hervé KAM, (...)
Burkina / Retrait des pays de l’AES de la CEDEAO : Des (...)
Retrait des Etats de l’AES de la CEDEAO : « Nous partons (...)
Sécurité du président : « Pour ma personne, je n’ai pas (...)
Burkina : « On va organiser les élections comment à (...)
Pr Hamidou Sawadogo : « Le retrait du Burkina, du Mali (...)
Retrait des pays de l’AES de la CEDEAO : L’Union (...)
Les Etats du Liptako Gourma quittent la CEDEAO : La (...)
Burkina : Le chef de l’Etat, Capitaine Ibrahim Traoré, (...)
Burkina/Politique : Eddie Komboïgo demeure le « seul et (...)
Burkina / Gouvernance : Toute justice doit être défendue, (...)
Burkina / Politique : Le CDP s’insurge contre la (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 12453


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés