Actualités :: Sécurité alimentaire : Salif Diallo déclare la guerre aux spéculateurs

Le ministre de l’Agriculture, Salif Diallo a lancé le 11 avril 2005, une opération de vente de 7000 tonnes de céréales à prix social pour faire face à la hausse des prix des céréales sur les marchés. Cette opération est assortie de mesures drastiques contre les commerçants qui feraient de la rétention de stocks et contre les fonctionnaires qui en bénéficieraient indûment.

Sept mille tonnes de céréales seront déployées dans les provinces du Nord, du Sahel,, du Centre nord, en plus de la province de la Gnagna. Ce sont des sacs de 100 Kg vendus au prix social de 10.000 F CFA. C’est l’annonce faite par le ministre de l’Agriculture, de l’hydraulique et des ressources halieutiques le 11 avril. L’opération vise à soulager les producteurs à la veille du démarrage de la campagne agricole.

Le constat sur les marchés révèle que le prix du sac varie entre 17.500 et 22.500 F CFA dans les provinces qui sont concernées. Cette opération est la troisième que mène le gouvernement en direction des populations de provinces déficitaires. 2000 tonnes de céréales ont été déjà mises à leur disposition au prix de 5.500 F CFA le sac de 100 Kg, au cours des mois de février et de mars.

Plus tôt, en novembre 2004, cinq cents tonnes de céréales avaient été distribuées gratuitement par le gouvernement au profit de 19 départements des trois provinces les plus durement touchées (Seno, Oudalan, Soum)
Selon le ministre Diallo, les deux premières opérations se sont déroulées sans trop de difficultés et il entend que cette dernière se déroule correctement.

Dans cette objectif, le ministre a lancé un avertissement aux commerçants qui vont faire de la rétention. Il a annoncé qu’en collaboration avec les ministères de la Sécurité, du Commerce et de l’Administration du territoire, des inspections auront lieu et tous les contrevenants se verront retirés leur agrément.

Quant aux fonctionnaires qui bénéficieraient indûment de cette opération, le ministre a brandi l’article 147 applicable aux agents de terrains : un licenciement sec sans passage par le conseil de discipline. Il a toutefois regretté le fait que le jeu de l’offre et de la demande ne soit pas respecté. Il veut bien que les commerçants gagnent de l’argent "mais pas en affamant les populations.

Interpellé sur un quelconque calcul électoral qui se cacherait derrière cette opération, le ministre d’Etat a lancé aux journalistes : "on n’a pas besoin de ça, si c’était le cas, on aurait fait distribuer les vivres gratuitement"

Par Abdoulaye TAO
Le Pays

Burkina Faso : « Il n’y aura pas d’élections tant que le (...)
Gestion du fret : Le CBC reçoit les orientations du Chef (...)
Burkina : Quand les pouvoirs peinent à assurer la (...)
Burkina : Colonel Boukaré Zoungrana désormais ambassadeur (...)
Burkina Faso/MPSR2 : L’échéance de la Transition nécessite (...)
Burkina : 500 millions fcfa pour "une communication de (...)
Burkina : Le Parti Panafricain pour le Salut exhorte (...)
Investiture du Président Bassirou Faye : Voici les (...)
Investiture de Bassirou Diomaye Faye : Le Capitaine (...)
Sénégal : Le CDP félicite le nouveau Président Bassirou (...)
Mobilisation générale et de la mise en garde : Le (...)
Santé : Le conseil des ministres dissout la centrale (...)
Acquisition d’armements : Autorisation d’octroi d’une (...)
Journées nationales d’engagement politique : « Si vous (...)
Burkina/Missions d’audits : La primature met fin aux (...)
Centre pénitentiaire agricole de Baporo : Accroître les (...)
Situation sécuritaire : Le Haut-commissariat des Nations (...)
Burkina Faso : Le gouvernement fait le point de ses (...)
Burkina : Le conseil des ministres adopte un (...)
Evaluation des performances des départements ministériels en
Approvisionnement en intrants agricoles : Le (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 12495



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés